Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.0807 +0.01 % Dernière cotation : 18h04

EUR/USD : Vers une forte réduction de l'écart de rémunération entre les deux devises

lundi 9 mars 2020 à 12h37

(BFM Bourse) - Le krach auquel nous venons d'assister sur le pétrole, avec pour terreau l'épidémie désormais mondiale de coronavirus Covid-19, et pour catalyseur un épisode géopolitique qui fera date, laisse augurer davantage encore, une nouvelle baisse des taux fédéraux à l'issue du prochain FOMC (18/03), de 50 voire 75 points de base. Le baril de WTI (brut léger américain) passait en matinée sous les 30$.

La réunion extraordinaire de "l'Opep+" (soit l'Opep et ses principaux alliés) de jeudi et vendredi dernier n'a donc pas abouti à un accord pour réduire la production, du fait de l'opposition inattendue de la Russie. Au grand mécontentement du plus gros exportateur mondial, l'Arabie Saoudite, qui a donc décidé de sanctionner tout le monde en inondant le marché de pétrole à prix bradé. Le résultat ne s'est pas fait attendre, provoquant une chute des cours inédite depuis la première guerre du Golfe en 1991.

Alors que la BCE n'a naturellement pas la même marge de manoeuvre d'assouplissement monétaire de la Fed, la perspective d'un rétrécissement très vif de l'écart de rémunération entre les deux devises joue clairement en défaveur du Dollar. D'autant que la Fed a déboussolé les marchés la semaine passée, en abaissant son principal taux fédéral de 50 points de base, à la suite d'une réunion en visioconférence du G7 Finances, en dehors du calendrier financier. Cet emballement a au final provoqué de vives crispations.

De son côté, "la Banque Centrale Européenne doit annoncer sa politique monétaire jeudi mais dispose de peu de marge de manœuvre sur le taux, déjà proche de zéro. Elle précisait également la semaine dernière qu'elle n'avait pas l'intention de baisser le taux de dépôt (déjà négatif) mais l'institution financière européenne pourrait annoncer une hausse importante des rachats d'actifs qu'elle effectue déjà à hauteur de 20Mds€ par mois", note Vincent Boy, analyste de marché pour IG.

Le bilan du coronavirus Covid19 est désormais, à l'échelle mondiale, de plus de 110 000 cas confirmés, et de près de 3 900 morts. Si le nombre de nouveaux cas quotidiens en Chine tend à se stabiliser (formation d'un palier), et que le taux d'utilisation des capacités de production reprend le chemin de la hausse, la propagation incontrôlable du virus à l'échelle de la planète rend encore indéchiffrable les conséquences sur l'activité économique.

Côté statistique vendredi, même si c'est anecdotique, il convient pour la forme de préciser que dans son rapport mensuel, le Département américain du Travail a relevé des créations de postes dans le secteur privé (hors agriculture) à 273 000, très largement au-delà de la cible. Par ailleurs, la balance commerciale pour le mois de janvier est ressortie avec un déficit qui se contracte également au-delà des attentes.

Concernant les chiffres du jour, la production industrielle allemande en janvier, publiée à 08h00, a battu les attentes avec une progression de 3% en rythme mensuel. Pas d'écart par rapport au consensus concernant l'excédent commercial allemand pour janvier, mais les cambistes se projettent clairement, déjà, sur les chiffres de février.

Aucun chiffre macroéconomique américain d'importance majeure ne figure à l'agenda ce lundi.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1420$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La paire de devises Euro / Dollar est dans une phase de momentum haussier. Après un court rééquilibrage des forces en présence (03, 04 mars), la volatilité a regagné en intensité. La paire de devises, qui a touché ce lundi un niveau de "fermeté" inédit depuis la fin du mois de janvier 2019, s'attaque désormais à un niveau de résistance constitué par les points hauts d'une figure chartiste tracée au début de l'été 2019.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est positif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1419 USD. L'objectif de cours de notre scénario haussier se situe à 1.1569 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1363 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 150 pips et le risque de perte s'établit à 56 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Positif à 1.1419 €
Objectif :
1.1569 (150 pips)
Stop :
1.1363 (56 pips)
Résistance(s) :
1.1440 / 1.1570 / 1.1745
Support(s) :
1.1250 / 1.1102 / 1.0785

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Vers une forte réduction de l'écart de rémunération entre les deux devises (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.40 % vs -12.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...