Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.0686 -0.01 % Dernière cotation : 09h32

EUR/USD : Rupture de biseau

mardi 5 avril 2022 à 12h19

(BFM Bourse) - Dans un contexte de contraction de l'appétit pour le risque, en l'absence d'avancées concrètes dans les négociations diplomatiques entre Russie et Ukraine, l'Euro rompait la partie basse d'un marge biseau (wedge) de consolidation, envoyant un signal baissier. Les cambistes, dans un environnement inflationniste désormais chronique, sur fond de peur d'un ralentissement de la croissance, tentent de jauger les probabilités des États-Unis et de la Zone Euro d'entrer durablement dans une période piégeuse de stagflation. "Alors que les tensions inflationnistes devraient perdurer, la BCE n'aura", selon Thomas Giudici, co-responsable de la gestion obligataire chez Auris Gestion, "pas d'autre choix que d'accélérer la normalisation de sa politique monétaire, probablement plus rapidement que ce qu'anticipe le marché, avec une hausse des taux dès septembre."

Du côté de la Fed, qui a pour sa part amorcé plus tôt son virage monétaire, elle pourra s'appuyer sur de bonnes nouvelles sur le front de l'emploi, dans le sens où le dernier rapport NFP (rapport fédéral de mars) était de bonne facture, sans pour autant montrer de signaux d'aggravation des tensions. Ce qui éloigne momentanément le spectre d'une spirale prix / salaires. Thomas Giudici note que "les créations d'emplois sont, une nouvelle fois, restées soutenues avec une forte révision sur le mois précédent. Dans le même temps, la hausse rapide des salaires se poursuit avec une nouvelle progression de 0.4% sur le mois, ce qui porte la hausse à 5.6% sur l'année. Si le renforcement de la « boucle prix-salaires » constitue toujours le principal point d'attention, la nouvelle progression du taux de participation au marché du travail est une bonne nouvelle car il est à même de freiner cet emballement."

Hier, l'indice Sentix a plongé à -18 ce mois-ci, au plus bas depuis juillet 2020, alors même que les investisseurs tentaient de retrouver leurs esprits au sortir du premier confinement. Pour rappel, l'indice Sentix de confiance des investisseurs dans l'union monétaire européenne est calculé après dépouillement d'une enquête passée auprès de 2 800 investisseurs et analystes représentatifs, le questionnaire portant sur leurs prévisions à l'horizon 6 mois. Sentix est un cabinet expert en finance comportementale. RAS en revanche sur la dynamique mensuelle des commandes à l'industrie américaine, ressortie parfaitement dans la cible.

Ce matin, les données finales du "PMI services" (IHS Markit) pour le mois de mars en Zone Euro sont ressorties, à 55,6 points, au-delà de la cible. Chris Williamson, Chief Business Economist à S&P Global commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête PMI : "L'atténuation de l'impact du variant Omicron ayant permis une plus grande réouverture de l'économie de la zone euro, l'activité de la région a de nouveau augmenté à un rythme soutenu en mars, prolongeant ainsi le rebond de la croissance survenu après le ralentissement observé en janvier."

A suivre la balance commerciale américaine à 14h30 et le PMI services (ISM) à 16h00.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0980$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Tant que le spot cotera au-dessus des 1,10$, l'apport d'oxygène est assuré. En deçà, les arguments techniques ne manquent pas pour justifier les prises de positions vendeuses. Dans l'immédiat et en l'absence de point d'entrée graphique intéressant, les cambistes éviteront de s'exposer. Concernant la matrice de travail de fond elle reste inchangé. La phase de transition entre le 04 et le 23 février, sous forme d'un glissement sans fédération, sous la moyenne mobile à 100 jours (en orange) est terminée. Le biais baissier de fond s'aligne avec le court terme, et le tracé d'une bougie remarquable par son corps rouge jeudi 24/02, illustre la ferme prise en main du camp vendeur. Avec 5 bougies au corps rouge du 1er au 07 mars, et une mobilisation vendeuse continue en semaine 09, le tableau reste sombre. La confirmation de la formation d'un biseau (wedge) est en cours. Une navigation en son sein est encore à prévoir. On surveillera par conséquent ses deux bornes, représentées en noir sur notre graphique. Une rupture de la borne basse viendrait accélérer les dégagements. Celle-ci a débuté, et peut se poursuivre, avec ou sans pullback.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.0970 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.0686 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1056 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 284 pips et le risque de perte s'établit à 86 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.0970 €
Objectif :
1.0686 (284 pips)
Stop :
1.1056 (86 pips)
Résistance(s) :
1.1000 / 1.1140 / 1.1260
Support(s) :
1.0848 / 1.0685 / 1.0454

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Rupture de biseau (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.40 % vs +27.16 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...