Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1301 -0.64 % Dernière cotation : Hier

EUR/USD : Pullback sur niveau technique majeur

lundi 11 mars 2019 à 12h17

(BFM Bourse) - L'Euro rebondissait en tout début de semaine face au Dollar, sous la forme d'une réaction contestataire de type pullback, en direction de la zone technique hautement importante des 1,1285$/ 1,13$, zone rompue jeudi sans ménagement, à la suite de l'attitude clairement accommodante de la Banque Centrale Européenne (BCE). La puissante Institution monétaire basée à Francfort achevait alors une réunion clef de son Conseil des Gouverneurs, dans un contexte de ralentissement avérée de l'activité économique mondiale, sur fond de guerre commerciale interminable entre Washington et Pékin, et de craintes quant aux conditions de sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne.

M. Draghi a indiqué que les taux directeurs resteraient à leurs niveaux actuels "au moins jusqu'à la fin de 2019". L'horizon précédemment évoqué était "au moins jusqu'à l'été 2019", ce qui laissait en théorie une brève fenêtre avant son départ fin octobre pour un éventuel modeste durcissement.

Après la révision à la baisse de la croissance chinoise par l'exécutif la semaine passée et la publication du plus important recul des exportations chinoises sur une période de trois ans, c'est désormais au tour de l'inflation de l'Empire du Milieu de montrer des signes de ralentissement.

Le Premier Ministre chinois a officiellement annoncé s'attendre à une croissance du PIB comprise entre +6.0 et +6.5% cette année

Pour rappel, à l'échelle du monde, l'OCDE ne prévoit "que" 3.3% de croissance cette année, contre 3.6% en 2018, pour rappel. Et la Zone Euro vient de confirmer la semaine passée en données révisées la faiblesse de la croissance de son PIB au 4ème trimestre 2018 (+0,2%, données conformes au consensus et aux précédentes estimations).

Et les publications statistiques allemandes, publiées ce matin, ne vont pas contribuer à redonner un peu d'appétit pour le risque sur les marchés financiers. La production industrielle de la plus puissante économie de la Zone Euro a reculé en janvier de 0.8% en rythme mensuel, quand le consensus était dans le vert (+0,5%). Et l'excédent commercial pour le mois de janvier est ressorti à 18.5 Milliards d'euros, sans atteindre la cible.

Tout comme le dernier rapport fédéral mensuel américain sur l'emploi (février) publié vendredi, en point d'orgue macroéconomique de la semaine passée. Rapport pour le moins décevant et contrasté.

Le taux de chômage a certes battu le consensus, en ressortant à 3.8% de la population active, mais le volume des créations de postes dans le secteur privé est ressorti à 20 000, un niveau famélique par rapport aux précédentes échéances, et très largement en-deçà du consensus (180K). Un coup dur alors même que les différentes antennes de la Fed, dans leurs analyses compilées au sein du Livre Beige, se basaient sur la puissance du marché de l'emploi pour se montrer rassurantes face aux craintes des conséquences du ralentissement mondial sur l'économie américaine.

C'est dans ce contexte tendu que la communauté des cambistes va devoir composer cette semaine avec trois nouvelles consultations du Parlement britannique sur le Brexit (processus de sortie du R.-U. de l'Union Européenne).

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre côté américain les ventes au détail à 13h30, et les stocks des entreprises à 15h00.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1245$.

NB: Les investisseurs noteront que la côte Est des Etats-Unis est passée à l'heure d'été ce week-end, et que la France n'y passera que dans trois semaines. A savoir que dans l'intervalle, Wall Street n'ouvrira pas à 15h30 mais à 14h30 (Heure de Paris), et que les traditionnels rendez-vous macroéconomiques de 14h30 seront par conséquent publiés, en heure française, à 13h30.

Pour prendre connaissance de façon panoptique de l'ensemble des rendez-vous macroéconomiques de la semaine, avec possibilité de les trier par importance et zone géographique, rendez-vous ici.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques et graphiques que nous proposions vendredi à la mi-journée sur la paire de devises Euro / Dollar.

La rupture du niveau des 1,1285$ (borne basse d'une vaste dérive), sans ménagement, a libéré une importante quantité d'énergie vendeuse et ouvert de nouvelles cibles baissières. Si un pullback en direction des 1,1285$ n'est pas exclu, le trend est de nouveau baissier, sous une moyenne mobile à 100 jours (en orange) qui accélère sa décrue. Avis négatif proposé dans l'immédiat sur la paire de devises Euro / Dollar.

Le pullback (rejet graphique sur niveau important), qui aura eu lieu, est pratiquement achevé.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1245 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.1026 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1286 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 219 pips et le risque de perte s'établit à 41 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1245 €
Objectif :
1.1026 (219 pips)
Stop :
1.1286 (41 pips)
Résistance(s) :
1.1285 / 1.1490 / 1.1630
Support(s) :
1.1120 / 1.1025

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Pullback sur niveau technique majeur (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+286.30 % vs +6.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...