Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.0580 0.00 % Dernière cotation : 09h52

EUR/USD : Pression sur les prix, pression sur la Fed

mercredi 19 janvier 2022 à 12h33

(BFM Bourse) - Alors que les principaux marchés d'actions en Europe reprenaient un peu leur souffle ce mercredi en l'absence de repères statistiques, l'Euro marquait une pause face à un Dollar qui garde toutefois l'avantage, à mesure que progressent les rendements des obligations d’État américaines long terme, les fameux Treasuries 10 ans, driver essentiel, qui viennent de frôler les 1,89.

Alors que le scénario de trois épisodes de relèvements de taux fédéraux sur l'année 2022 semble acquis, depuis le ton particulièrement ferme des dernières Minutes, compte-rendu du FOMC de décembre, un scénario à 4 relèvements n'est pas exclu. Le patron de JP Morgan s'attend à la réalisation de ce scénario: Jamie Dimon anticipe que l'inflation se maintiendra bien au-delà de l'objectif de 2% de la Fed en 2022 et mise donc sur plus de 4 hausses de taux de la banque centrale cette année, ce qui engendrera davantage de volatilité.

"C'est donc une normalisation de la politique monétaire beaucoup plus rapide que la précédente qui va s'opérer dans les mois qui viennent. Et les marchés américains ont commencé à intégrer cette évolution depuis le début du mois avec un rebond des taux", synthétise Alexandre Baradez, pour IG France, qui n'oublie pas de mentionner le rôle central de la Chine dans le processus de tension sur les taux.

"Les perturbations de la chaîne logistique mondiale, dont une partie est imputable à la Chine, ont pour effet d'entretenir les difficultés d'approvisionnement et donc de maintenir une pression à la hausse sur les prix, ce qui oblige les banques centrales, et notamment la Fed, à muscler son discours."

Au chapitre statistique hier, l'indice manufacturier de la Fed de NY (Empire State) s'est effondré à -0,7, manquant complètement les attentes. Le score n'avait plus visité le territoire négatif depuis juin 2020. La Federal Reserve Bank of New York précise que "les délais de livraison ont continué de s'allonger et les carnets de commandes de s'étoffer. Les indicateurs du marché du travail ont indiqué une augmentation modérée de l'emploi et une semaine de travail moyenne plus longue. Les deux indices de prix ont baissé, mais sont restés élevés. Pour l'avenir, les entreprises sont toutefois restées optimistes quant à l'amélioration des conditions à l'échelle des six prochains mois".

En revanche, côté européen, les opérateurs ont pris connaissance de l'indice ZEW du climat des affaires en Allemagne, première puissance économique de la Zone Euro. Le score (51,7) ressort très largement au-delà des attentes, permettant à la monnaie unique d'amortir son reflux face au billet vert. Le "ZEW" fait un bon de près de 28 points, grâce en particulier à des perspectives inflationnistes un peu moins dures selon les résultat de l'enquête.

Le président du ZEW (Zentrum fur Europaische Wirtschaftsforschung), le professeur Achim Wambach, a apporté les éclairages suivants: "Les perspectives économiques se sont considérablement améliorées avec le début de la nouvelle année. La majorité des experts des marchés financiers supposent que la croissance économique reprendra au cours des six prochains mois. Il est probable que la phase de faiblesse économique du quatrième trimestre 2021 sera bientôt surmontée. La raison principale en est l'hypothèse selon laquelle l'incidence des cas de COVID-19 diminuera considérablement d'ici le début de l'été. Les attentes économiques les plus positives incluent les secteurs liés à la consommation et à l'exportation et donc une grande partie de l'économie allemande".

A suivre à l'agenda ce mercredi, en priorité, les mises en chantier de logements et permis de construire aux États-Unis à 14h30.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1350$ environ

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous mettions en garde dans nos précédentes analyses sur la paire de devises phare contre le "risque" d'une fausse sortie par le haut, d'une figure en biseau allongé. Nous y sommes, et l'expression de cette fausse sortie a brusquement ramené le spot contre une moyenne mobile à 100 jours (en orange) au biais baissier tranché. Les cambistes pourront reprendre progressivement des positions vendeuses sur le spot EURUSD en profitant d'un point d'entrée de bien meilleure qualité.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1344 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.1151 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1423 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 193 pips et le risque de perte s'établit à 79 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1344 €
Objectif :
1.1151 (193 pips)
Stop :
1.1423 (79 pips)
Résistance(s) :
1.1530 / 1.1674
Support(s) :
1.1216 / 1.1150 / 1.1000

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Pression sur les prix, pression sur la Fed (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +27.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...