Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.0680 -0.07 % Dernière cotation : 10h44

EUR/USD : Mal à l'aise, la BCE ?

vendredi 11 mars 2022 à 11h12

(BFM Bourse) - L'Euro repassait vendredi sous les 1,10$, l'appétit pour le risque sur les marchés financiers restant contrarié par l'absence d'avancée significative en vue de l'obtention d'un cessez-le-feu en Ukraine, alors que la capitale Kiev est pris en étau. Les 27 entament leur seconde journée de sommet à Versailles. La possibilité désormais ouverte d'un relèvement des taux directeurs en Zone Euro d'ici la fin de l'année n'aura pas permis à l'Euro de réagir positivement, tant d'une part le Dollar revêt plus que jamais ses habits de valeur refuge, et d'autre part la BCE s'engage dans une voie complexe.

La Banque Centrale Européenne (BCE) achevait hier une nouvelle réunion de son Conseil des Gouverneurs. En décidant, créant la surprise, d'accélérer son programme de rachats d'actifs, Mme Lagarde a rouvert la voie à une possible hausse des taux d'ici la fin de l'année en cours, ce qui était auparavant sorti de l'univers des possible.

"Face à un choc inflationniste externe aussi puissant, la réponse monétaire ne semble en effet pas la mieux adaptée" analyse Ronan Blanc (Gérant Analyste chez Financière Arbevel). "Après son virage à 180° du mois dernier on s'attendait à un peu plus de lisibilité dans un contexte particulièrement anxiogène. Mal à l'aise, la BCE n'est plus maître du temps. Elle a estimé que la situation sur le marché obligataire n'était pas comparable à celle des premiers jours de la pandémie et ne nécessitait donc pas de soutien de sa part. Espérons que les investisseurs ne la prennent pas au mot en testant ses velléités d'intervention."

"Si la sortie à terme des taux négatifs en Europe peut sembler inéluctable, le timing de ces annonces interroge. La voie de la normalisation est donc désormais ouverte mais l'institution ne se prononce sur aucun calendrier. Elle prend donc le chemin de la Fed sans en avoir trop les moyens (ni la nécessité ?). Espérons qu'elle ne regrettera pas."

A suivre en priorité, à l'agenda ce vendredi, l'indice de confiance des consommateurs (U-Mich) en données préliminaires à 16h00. Hier le principal rendez-vous était celui de l'inflation américaine, confirmée en accélération, à +0,8% en rythme mensuel pour février dans le panier de produits le plus large, énergie et alimentation comprises. De quoi nourrir davantage la réflexion de la Fed, qui achève le 16 mars une réunion de son Comité de politique monétaire. Un relèvement de 25 pdb est anticipé.

"Engagées dans une phase de resserrement monétaire pour juguler l'inflation, inflation renforcée par la forte hausse du prix des matières premières liée à la situation géopolitique, [les banques centrales] doivent maintenant intégrer un scénario de ralentissement économique avec assez peu de visibilité, le risque étant de remonter les taux et de restreindre ainsi les conditions de financement alors que les risques sur la croissance augmentent", synthétise Thomas GIUDICI (Auris Gestion).

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0970$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La phase de transition entre le 04 et le 23 février, sous forme d'un glissement sans fédération, sous la moyenne mobile à 100 jours (en orange) est terminée. Le biais baissier de fond s'aligne avec le court terme, et le tracé d'une bougie remarquable par son corps rouge jeudi 24/02, illustre la ferme prise en main du camp vendeur. Avec 6 bougies au corps rouge sur les 6 dernières bougies, la dernière étant encore en cours de tracé, et une mobilisation vendeuse continue la semaine passée, le tableau reste sombre. Nous revoyons nos cibles baissières, à 1,0685$, puis le cas échéant à 1,0454$.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.0975 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.0685 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1122 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 290 pips et le risque de perte s'établit à 147 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.0975 €
Objectif :
1.0685 (290 pips)
Stop :
1.1122 (147 pips)
Résistance(s) :
1.1000 / 1.1140 / 1.1260
Support(s) :
1.0685 / 1.0454 / 1.0000

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Mal à l'aise, la BCE ? (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.40 % vs +27.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...