Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1701 -0.35 % Dernière cotation : 11h16

EUR/USD : Les 1,1750$, entre support et garde-fou

mardi 8 septembre 2020 à 12h11

(BFM Bourse) - L'Euro, bien que bénéficiant d'un biais de fond haussier face au Dollar, se rapprochait dangereusement de la zone technique majeure et à fort enjeu des 1,1745 / 1,1750$, dans un contexte de contraction d'appétit pour le risque. En l'absence de repère en provenance de Wall Street hier, restée fermée en raison d'un jour férié (Labor Day), les cambistes ont continué de digérer le rapport NFP (emploi américain) pour le mois d'août.

Si les créations de postes atteignent quasi parfaitement la cible à + 1 371 000 postes, la dynamique des salaires horaires moyens (+0.4% en rythme mensuel) et surtout le taux de chômage, explosent la cible. Le taux de chômage fond à 8.4% de la population active.

Le Bureau of Labor Statistics a précisé: "Ces améliorations du marché de l'emploi reflètent la reprise continue de l'activité économique qui avait été réduite en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19) et les efforts pour la contenir. En août, une augmentation de l'emploi reflétait en grande partie l'embauche temporaire pour le recensement de 2020. Des gains d'emplois notables également se sont réalisés dans le commerce de détail, dans les services professionnels et aux entreprises, dans les loisirs et l'hôtellerie, et dans les services d'éducation et de santé."

C'est l'Allemagne, première économie de la Zone Euro, qui a concentré les chiffres statistiques les plus importants, ou du moins à plus fort impact potentiel, depuis le début de la semaine. La dynamique de la production industrielle allemande en juillet, qui a effet nettement déçu, en ressortant hier matin à +1.2% en rythme mensuel, contre +4.5% attendu. En revanche, l'excédent de la balance commerciale, publié à 08h00 ce matin pour juillet, a dépassé les attentes, à +18.0 Milliards d'euros.

Un certain attentisme pourrait se faire sentir d'ici la décision de la Banque centrale européenne, jeudi. Le débat autour et au sein de l'institution s'intensifie face à l'appréciation récente de l'euro et aux pressions déflationnistes, et Christine Lagarde pourrait livrer quelques indications destinées à calmer le mouvement sur les devises. Toutefois peu d'économistes s'attendent à des décisions majeures cette fois-ci.

Franck Dixmier, Global CIO Fixed Income d'Allianz Global Investors, a commenté: "La réunion de rentrée de la Banque centrale européenne devrait être moins riche en annonces que le discours de la Reserve Fédérale américaine à Jackson Hole. Sa revue stratégique n'est pas attendue avant 2021, et les derniers chiffres concernant la reprise ou l'inflation ne nous semblent pas justifier à ce stade de nouvelles mesures de politique monétaire."

"Il est néanmoins probable que la Banque centrale amplifie son action dans les prochains mois", a poursuivi M Dimier, qui a étayé: "Les nouvelles mesures pourraient inclure une extension des montants du PEPP, que la BCE considère comme son outil le plus efficace, ou une modification de ses paramètres, ajustables à tout moment. Des conditions plus favorables sur les T-LTROs nous semblent également envisageables. Une baisse du taux de dépôt, qui relancerait le débat sensible sur les taux d'intérêts négatifs, nous semble en revanche plus difficile à anticiper."

A suivre les volumes de crédits à la consommation aux Etats-Unis à 21h00. Toujours outre Atlantique, vient d'être publié à midi (heure de Paris) l'indice NFIB de la santé économiques des petites entreprises, qui vient de repasser ce mois-ci la barre des 100, légèrement au-delà des attentes.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1790$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La paire de devises Euro / Dollar est en phase très haute d'une figure de latéralisation, dont la base reste solidement ancré à 1,1745$. En l'absence de point d'entrée suffisamment intéressant, les cambistes éviteront de prendre position sur le spot. Nous laissons sous surveillance rapprochée la zone graphique et technique majeure des 1,1745 : 1.1750$. Sa rupture serait synonyme de libération d'énergie vendeuse.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.1745 USD et la résistance à 1.2000 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.2000 / 1.2155 / 1.2323
Support(s) :
1.1745 / 1.1570 / 1.1440

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Les 1,1750$, entre support et garde-fou (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+333.20 % vs -3.27 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...