Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.2153 +0.07 % Dernière cotation : Hier

EUR/USD : La monnaie unique retient son souffle avant le verdict de la Fed

mercredi 3 novembre 2021 à 11h18

(BFM Bourse) - Les initiatives restaient timides sur la paire de devises Euro / Dollar à l'approche du verdict de la Fed.

Selon les prévisionnistes d'iBanFirst, "à partir de mi-novembre ou au plus tard début décembre, le volume des rachats d'actifs devrait diminuer chaque mois de 15 milliards de dollars. Ainsi, en décembre, il ne pourrait être que de 105 milliards de dollars, puis baisser à 90 milliards de dollars en janvier etc…A ce rythme, la banque centrale ne devrait plus effectuer de rachats d'actifs dès juin 2022. Cela lui permettra ensuite de remonter le taux directeur, actuellement situé entre 0% et 0,25%, si la situation économique l'exige, particulièrement si les pressions inflationnistes persistent. Le marché des changes anticipe à ce stade une première hausse du taux directeur en septembre 2022."

La recherche d'ING a une opinion encore plus offensive: "Nous ne pensons pas que les hausses de taux d'intérêt seront loin derrière. Nous prévoyons depuis un certain temps déjà deux hausses des taux d'intérêt au cours du second semestre de 2022 - une en septembre et une en décembre. Toutefois, compte tenu de l'intensification évidente des pressions inflationnistes, les risques sont de plus en plus élevés que la Réserve fédérale adopte une position plus agressive et procède à trois hausses, à compter de juillet."

La Fed dévoilera ses décisions monétaires à 19h00. La conférence de presse est prévue pour 19h30, Heure de Paris.

C'est naturellement le différentiel de fermeté, dans les actes et dans le langage, entre les deux grandes Banques centrales de part et d'autres de l'Atlantique, qui constituera un puissant driver de marché.

Pour rappel, la Banque Centrale Européenne achevait jeudi dernier une nouvelle réunion de son Conseil des Gouverneurs. Une réunion de transition avant le rendez-vous primordial de décembre. Comme prévu, la BCE a maintenu jeudi toutes ses mesures de soutien à l'économie malgré la forte poussée de l'inflation en zone euro, ce qui renvoie à décembre la décision concernant une normalisation progressive de la politique monétaire. L'activité économique en zone euro continue de se redresser fortement mais "l'élan ralentit", a souligné la présidente de l'institution Christine Lagarde, qui a par ailleurs réaffirmé que les taux ne seraient pas relevés tant que la cible d'inflation de 2% à moyen terme n'est pas en vue.

Au chapitre statistique, mardi, les données finales de l'indice manufacturier PMI (IHS Markit) sont ressorties sans écart significatif par rapport au consensus, à 58,3 pour l'ensemble de la Zone Euro.

L'économiste en chef d'IHS Markit a apporté les commentaires suivants: "Les fabricants de la zone euro ont indiqué un renforcement des perturbations sur les chaînes d'approvisionnement en octobre, elles-mêmes à l'origine d'un net ralentissement de la croissance de la production. Les délais de livraison d'intrants ont augmenté à un rythme quasi-record, surpassé deux fois seulement en près de vingt-cinq ans d'enquête, l'offre étant insuffisante pour répondre à la demande de matières premières et autres composants. Cette tendance a résulté, selon les entreprises interrogées, de contraintes de capacités chez les fournisseurs et de problèmes logistiques croissants, principalement liés à la pandémie de Covid-19, et consistant notamment en des pénuries de conteneurs maritimes, une capacité de frein suffisante, une congestion des ports, un manque de conducteurs et des retards généralisés dans les transports."

Ce mercredi, les repères sont nombreux côté américain, avec entre autres réjouissances le PMI services ISM en données finales à 15h00, l'enquête du cabinet en RH ADP à 13h15 et les stocks de brut à 15h30. Rendez-vous ici pour prendre connaissance des prévisions / consensus.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1580$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La rupture désormais confirmée en données quotidiennes, et dans un accès de volatilité, de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), dont l'orientation baissière s'accentue, invite les cambistes à reprendre leurs initiatives baissières sur la paire de devises Euro / Dollar. Première cible verrouillée à 1,1486$, seconde à 1,1360$. A très court terme, le scénario d'une courte dérive latérale définie par l'amplitude du corps de la bougie de vendredi ne peut être exclu.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1580 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.1361 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1636 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 219 pips et le risque de perte s'établit à 56 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1580 €
Objectif :
1.1361 (219 pips)
Stop :
1.1636 (56 pips)
Résistance(s) :
1.1674 / 1.1760 / 1.1800
Support(s) :
1.1532 / 1.1486 / 1.1360

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : La monnaie unique retient son souffle avant le verdict de la Fed (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.70 % vs +35.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...