Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1302 -0.54 % Dernière cotation : 14/12

EUR/USD : La guerre commerciale ne fait pas plier le Dollar

vendredi 6 avril 2018 à 12h00

(BFM Bourse) - Le Dollar n'évoluait que très peu face au Dollar vendredi à la mi-journée, dans un contexte de nervosité déjà bien intégré sur les changes concernant la guerre commerciale entre Etats-Unis et Chine, et à quelques heures de la publication du rapport mensuel fédéral sur l'emploi américain, pour le mois de mars.

En réaction immédiate à la publication mardi par la Maison Blanche d'une liste de produits chinois importés pouvant être surtaxés, Pékin a publié sa liste actualisée, concernant des importations américaines d'un montant équivalent (50 Milliards de Dollars) sur des produits d'importance commerciale stratégique comme le soja, les avions légers et les automobiles. Alors que la Chine vient de déposer plainte auprès de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), Donald Trump menace a surenchéri en brandissant la menace de nouvelles hausses de tarifs douaniers.

Trump, qui accuse la Chine de congruence déloyale, vise en particulier les produits technologiques et robotiques.

Pour l'instant, les deux superpuissances commerciales se sont imposés des droits de douane sur une liste stratégique de produits, représentant au total 100 Milliards de Dollars d'échanges.

Au chapitre statistique hier, la dynamique des ventes au détail en Zone Euro a été publiée et elle est décevante sur le mois de février en données définitives (+0,1% d'un mois sur l'autre, contre une cible à +0,6%). L'indice des prix à la production est en revanche ressorti très légèrement au-delà des attentes des analystes, tandis que l'indice d'activité synthétique pour les services en Zone Euro est ressorti conforme au consensus.

A suivre en priorité ce vendredi le rapport mensuel fédéral sur l'emploi américain pour le mois de mars. Les opérateurs viennent d'avoir un avant-goût mercredi, avec la publication de la traditionnelle enquête sur l'emploi réalisée par le cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing). Le rapport montre une création de postes dans le secteur privé non agricole en mars (241 000) bien supérieure à la cible (208 000). Un autre avant-goût de la dynamique de l'emploi était également proposé aux gérants jeudi, avec les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, pour la semaine du 26 mars au 1er avril, inscriptions qui sont ressorties en hausse plus importante qu'anticipé, dépassant de 17 000 la cible.

C'est surtout, au-delà du taux de chômage, attendu en légère baisse à 4.0% de la population active, et des créations de postes, la dynamique des salaires qui sera scrutée. Tout échauffement (progression au-delà des cibles) serait synonyme à coup sûr de durcissement à venir de la politique monétaire américaine.

Déception à signaler hier par ailleurs, sur le front de la balance commerciale américaine, avec un accroissement du déficit commercial en février, sans écart trop significatif par rapport à ce qu'anticipaient en moyenne les analystes et économistes interrogés.

En ce qui concerne les chiffres de la matinée, le déficit de la balance commerciale française est ressorti sans écart significatif par rapport au consensus. En revanche, la progression industrielle allemande est ressorti en baisse de 1.6% en février, là où en moyenne les économistes tablaient sur une stabilisation, voire une très légère progression.

A suivre pour le reste de la journée, naturellement à 14h30, le rapport sur l'emploi américain, et à 19h30, le discours du Président de la Banque Centrale américaine (Federal Reserve), Mr J. Powell.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,2240$.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Aucun changement sur les plans corrélés graphique, technique et psychologique.

Tant qu'il reste englué à ce point sur son seuil graphique de pivot vers 1,2320$, le spot n'offre pas d'opportunité graphique intéressante aux cambistes, qui préféreront une nouvelle fois, pour des raisons évidentes de money management, rester hors de la paire de devises. A la baisse, une rupture des 1,2180$ viendrait fragiliser la situation, tandis qu'à la hausse un franchissement des 1,2570$ viendrait libérer l'énergie acheteuse. Avis neutre proposé dans l'immédiat sur le spot EURUSD.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.2180 USD et la résistance à 1.2323 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.2323 / 1.2477 / 1.2570
Support(s) :
1.2180 / 11.2093 / 1.1916

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : La guerre commerciale ne fait pas plier le Dollar (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.10 % vs -2.36 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...