Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.0582 +0.02 % Dernière cotation : 08h28

EUR/USD : La délicate question du rythme du resserrement monétaire est posée

mardi 1 mars 2022 à 13h38

(BFM Bourse) - Psychologie de marché inchangée sur le marché des changes, avec un Dollar qui se trouve renforcé grâce à ses attributs de valeur refuge, qui s'expriment pleinement dans ce contexte géopolitique, et un Euro qui se trouve comprimé par l'assèchement global de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers. A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1175$ environ.

L'impact sur nos propres économies occidentales des sanctions états-uniennes et européennes contre la Russie sera fonction de la durée du conflit. Et par définition le flou règne. Une chose est sûre cependant: le calendrier monétaire s'en trouve bouleversé et toutes les cartes sont rebattues. Or c'est un driver essentielle de la paire de devises EURUSD.

François Rimeu, Stratégiste Senior pour La Française AM, ne s'attend "pas à ce que le risque géopolitique n'empêche la Fed d'augmenter ses taux régulièrement de 25bps à chacune de ses réunions futures. Ceci dit, nous considérons que cette incertitude géopolitique diminue la probabilité d'une hausse de 50bps en mars."

"La Banque Centrale Européenne (BCE) pourrait se retrouver dans une position différente" poursuit le stratégiste. "Cette crise pourrait avoir un effet négatif plus important sur la croissance européenne, où l'inflation n'est pas aussi généralisée, que sur celle des États-Unis."

Thomas Giudici, co-responsable de la gestion obligataire chez AURIS Gestion est encore plus tranchant : "le resserrement monétaire [de la BCE] semble déjà mort dans l'œuf".

Une nouvelle fois hier, les chiffres statistiques macroéconomiques ont été relégués au second plan. Signalons tout de même une cible manquée pour la balance commerciale américaine des biens au mois de janvier, le déficit passant la barre symbolique des 100 Milliards de dollars. Cible manquée également l'indice baromètre d'activité industrielle PMI Chicago, à 56.3 ce mois-ci.

A suivre le PMI ISM manufacturier américain à 16h00, et les dépenses de construction outre Atlantique, à la même heure. En attendant, peu d'écart à signaler quant au PMI manufacturier (IHS Markit) en Zone Euro pour le mois de février en données finales, à 58.2.

Joe Hayes, senior Economist à IHS Markit, a axé une partie de son commentaire de l'évolution de l'indicateur, sur l'inflation: "Les tensions inflationnistes sont toutefois demeurées très élevées, l'existence de marchés vendeurs conférant un fort pouvoir de tarification aux entreprises. La forte demande d'intrants, conjuguée à la faiblesse de l'offre, a en effet entraîné une nouvelle flambée des prix des achats, tandis que les fabricants ont relevé leurs tarifs afin de répercuter l'augmentation de leurs coûts sur les clients. Si les données de l'enquête signalent un ralentissement de la hausse des prix d'achats et des prix de vente par rapport à janvier, les taux d'inflation ont cependant conservé des niveaux quasi-record."

"En outre", poursuite Joe Hayes "le conflit entre la Russie et l'Ukraine, qui menace la croissance de la région, vient exacerber les tensions inflationnistes, le prix du baril de Brent ayant flambé dès l'annonce des premières frappes sur le territoire ukrainien. Une gestion macroéconomique prudente sera nécessaire pour ré-ancrer les anticipations d'inflation sans trop compromettre la reprise de la demande."

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La phase de transition entre le 04 et le 23 février, sous forme d'un glissement sans fédération, sous la moyenne mobile à 100 jours (en orange) est terminée. Le biais baissier de fond s'aligne avec le court terme, et le tracé d'une bougie remarquable par son corps rouge jeudi, illustre la ferme prise en main du camp vendeur. Nous revoyons nos cibles baissières, à 1,10$, puis le cas échéant à 1,0856$.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1168 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.0857 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1261 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 311 pips et le risque de perte s'établit à 93 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1168 €
Objectif :
1.0857 (311 pips)
Stop :
1.1261 (93 pips)
Résistance(s) :
1.1360 / 1.1460
Support(s) :
1.1116 / 1.1000 / 1.0856

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : La délicate question du rythme du resserrement monétaire est posée (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +26.18 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...