Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1863 +0.41 % Dernière cotation : 23/10

EUR/USD : L'appétit pour le risque se contracte, traduction sur les changes

vendredi 22 mai 2020 à 12h08

(BFM Bourse) - L'Euro, l'un des baromètres de référence de mesure de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, se contracte nettement sur la seconde partie de la semaine. Le développement inquiétant de la pandémie de Covid-19 sur certains territoires, la batterie d'indicateurs macroéconomiques peu amène hier, ainsi que la résurgence très nette des tensions diplomatiques entre Washington et Pékin, pèsent lourdement.

Sur la question de la pandémie proprement dite, qui est loin d'être derrière nous, l'OMS alertait jeudi sur un nombre record de nouveaux cas en 24h à l'échelle mondiale. Par ailleurs, l'attitude irresponsable de Trump, qui se targue de prendre un traitement d'hydroxycoloquine en prévention, et celle non moins irresponsable de J. Bolsonaro, qui laisse s'enfoncer son pays, le Brésil, dans une crise sanitaire profonde, font peur. Deux ministres brésiliens de la Santé ont successivement claqué la porte en quelques jours, face à un Président qui laisse le Nordeste à son sort, et qui fait de la cloroquine, comme son homologue américain, un remède miracle... Le nombre de personnes contaminées à travers le monde a franchi le seuil des 5 millions, pour plus de 330 000 morts, dont près de 95 000 rien qu'aux Etats-Unis, selon le données compilées par l'Université Johns Hopkins, qui fait autorité en la matière.

Concernant les tensions entre Washington et Pékin, le président américain Donald Trump a encore haussé le ton mercredi sur la gestion du coronavirus par la Chine, affirmant qu'elle portait la responsabilité d'une "tuerie de masse mondiale"... Les derniers "pics" en date, de plus en plus provocateurs, de l'administration Trump laissent planer la menace d'un arrêt des activités de sous-traitance d'entreprises chinoises utilisant des composants de conception américaine, et la menace de nouvelles règles restrictives pour les investissements américains dans les sociétés chinoises dont les actions cotent aux Etats-Unis. Autre source potentiel d'accroissement des tensions, et non des moindres : l'annonce par la Chine d'un projet de loi de "sécurité nationale" sur Hong Kong, contre le pouvoir exécutif local, après les mouvements sociaux de 2019. Une façon de contourner, en cas de vote du projet de loi, le Parlement local, ce qui suscite déjà de nouveaux appels à manifestation sur les réseaux sociaux.

Au chapitre macroéconomique, les cambistes ont pris connaissance jeudi des indicateurs d'activités (PMI, enquêtes auprès des directeurs d'achats). Pour les données synthétiques à l'échelle de l'ensemble de la Zone Euro, les premières estimations pour le mois en cours sont naturellement très largement sous la barre des 50 points, mais un un peu au-dessus des attentes: 39.5 pour l'industrie et 28.7 pour les services. Pour rappel, les scores pour avril sont ressortis respectivement à 33.4 et 12.0... IHS Markit précise: "L'économie de la Zone Euro est restée engluée dans son ralentissement le plus profond jamais enregistré en raison de mesures de confinement prises pour contrôler l'épidémie de COVID-19. Cependant, le taux de déclin s'est atténué, certaines franges de l'économie ayant commencé à sortir des blocages." Même son de cloche pour des indicateurs équivalents publiés aux Etats-Unis, respectivement à 39.8 et 36.9.

Les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis, pour la semaine du 11 au 17 mai, sont ressorties à un niveau supérieur au consensus, à 2 438 000 nouvelles inscriptions. Déception également significative pour le Philly Fed (indice manufacturier de la Fed de Philadelphie). Le baromètre s'est enfoncé à -43.1, contre une cible à -40.0 et un point bas le mois dernier à -56.6.

Rien à se mettre sous la dent en revanche côté chiffres ce vendredi, et les cambistes noteront à leur agenda un discours officiel de J. Powell, Président de la Fed, à 17h00 (Heure Française).

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0900$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Alors que le spot végétait sur la borne basse des 1,0785$, nous tenions à préciser lundi, en fin de propos technique: "Si cette situation de latéralité en bas de canal venait à durer davantage, la possibilité d'une petite réaction haussière contre-intutive prendrait corps. Attention donc au contre-pied". C'est exactement ce à quoi nous avons assisté jusqu'au 20 mai. Une attitude contrariante nous a invité à anticiper ce point d'entrée baissier, ce que nous avons fait dès mardi. Le test de la moyenne mobile à 100 jours (en orange) s'est clairement soldé par un échec. Et la paire de devises, après inflexion, a pris le chemin de la borne basse de range, dans une volatilité accrue. Avis négatif maintenu.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.0897 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.0786 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.0934 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 111 pips et le risque de perte s'établit à 37 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.0897 €
Objectif :
1.0786 (111 pips)
Stop :
1.0934 (37 pips)
Résistance(s) :
1.1000 / 1.1110
Support(s) :
1.0785 / 1.0685 / 1.0630

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : L'appétit pour le risque se contracte, traduction sur les changes (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.10 % vs -1.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...