Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1394 -0.18 % Dernière cotation : 22h24

EUR/USD : Des oscillations comprimées au sein d'un rectangle

vendredi 4 janvier 2019 à 12h00

(BFM Bourse) - La monnaie unique, devise dite "à risque" par excellence, faisait vendredi un peu de résistance face au Dollar "refuge", avec quelques espoirs - qui peuvent être rapidement douchés - sur le dossier brûlant de la guerre commerciale, et avec un peu d'oxygène retrouvé sur une autre classe d'actif à forte valeur de baromètre sur les marché: le pétrole.

Le baril de WTI (brut léger américain), l'une des grandes références mondiales sur le marché de l'or noir, repassait les 48$ ce vendredi, à la faveur de signaux militant pour une contraction de l'offre.

Concernant l'interminable guerre commerciale et douanière à laquelle se livrent dangereusement Washington et Pékin, l'annonce d'un nouveau round de discussions en début de semaine prochaine entre Jeffrey Gerrish, représentant adjoint du commerce des États-Unis et des responsables chinois, a permis aux marchés d'actions en Europe de retrouver un peu d'air, et de ne pas suivre la voie de Wall Street hier, contaminé par les déboires d'Apple.

Les actions de la firme de Cupertino ont plongé de près de 10% hier, après son avertissement la veille après Bourse sur ses ventes du dernier trimestre 2018. Le dossier questionne plus que jamais sur les enjeux de cette guerre commerciale et douanière, au sens de ce qu'il y a à y gagner... ou à y perdre, en fin de compte.

Au chapitre macroéconomique, pas de surprise hier matin concernant la dynamique de progression des prêts accordés en Zone Euro (consommateurs et entreprises privées), à +3.3%, parfaitement conforme au consensus.

Côté américain, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 24 au 30 décembre ont progressé de 10 000 unités d'une semaine sur l'autre, alors que le consensus laissait entrevoir une légère baisse. Quant à l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing), elle met en évidence une création une nette hausse des créations de postes dans le secteur privé non agricole, à 271 000 sur le mois de décembre. Verdict cette après-midi avec le rapport fédéral mensuel. Le taux de chômage, en particulier, est attendu stable à 3.7% de la population active.

Les cambistes ont pris connaissance ce matin d'une batterie d'indicateurs d'activité en Europe sur le marché des services. Les données finales synthétiques, pour l'ensemble de la Zone Euro pour le mois de décembre, ressortent à un niveau conforme aux attentes des analystes, à 51.2. Pour rappel, la barre des 50 points définit, par construction méthodologique, un point mort qui sépare l'expansion de la contraction du secteur considéré. L'indicateur a valeur de baromètre fiable.

A suivre la publication du rapport mensuel de décembre sur l'emploi américain (NFP - rapport fédéral), à 14h30, l'indice PMI services à 15h45, le discours de J. Powell à 16h20 et les stocks de pétrole à 17h00.

Dans cette ambiance de marché particulièrement nerveuse, les cambistes seront particulièrement prompts à réagir vivement à d'éventuels écarts par rapport au consensus, sur le rapport mensuel fédéral NFP (emploi américain en décembre). D'autant que l'emploi, particulièrement solide, est l'un des piliers de la santé économique américaine actuelle, sur laquelle se rassurent et s'accrochent les salles des marchés.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1410$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le spot EURUSD a retracé mercredi la quasi intégralité du range identifié entre 1,1285 et 1,1490$ environ, donnant encore plus de sens à cette figure de transition, dont une sortie envisagée, à terme, par le bas, accélérerait davantage encore les dégagements. L'ampleur définie par al différence entre les points hauts et les points bas de bougie de mercredi a réaffirmé la possibilité d'une poursuite des oscillations au sein du rectangle.

Dans l'immédiat, le point d'entrée short n'étant plus optimal, les opérateurs sur devises préféreront patienter dans tenter de position, dans l'attente de signaux clairs. Tout en gardant à l'esprit que la configuration est particulièrement fragile.

Les bornes à 1,1285$ et 1,1490$ respectivement basse et haute, sont naturellement mises sous surveillance.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.1285 USD et la résistance à 1.1490 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.1490 / 1.1630 / 1.1745
Support(s) :
1.1285 / 1.1120 / 1.1025

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Des oscillations comprimées au sein d'un rectangle (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+286.60 % vs -3.23 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...