Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1922 +0.09 % Dernière cotation : 13h14

Eur/usd : Près de 90% des échanges sur le marché des devises se font toujours en dollar

dimanche 26 janvier 2020 à 07h00
Le dollar reste de loin la devise reine du marché des changes

(BFM Bourse) - En 2019, le billet vert était au coeur de près de neuf transactions sur dix, selon la BRI. L'euro reste un solide second, en renforçant légèrement sa part des transactions sur le marché des changes. Collectivement, les devises émergentes continuent à progresser, mais l'ascension du renminbi chinois semble s'interrompre...

Un siècle après son avènement en tant que principale monnaie de réserve mondiale (facilité par la suspension initiale de la convertibilité en or de la livre sterling dès la Première Guerre mondiale, définitivement abandonnée en 1931), le dollar américain est resté l’an dernier la première devise traitée sur les marchés des changes.

Selon les données compilées par le site britannique LeardBonds.com, le billet vert a représenté près de neuf dixièmes de l’ensemble des transactions sur les devises, précisément 88,3% (contre 87,6% en 2016). Précisons ici que le total des échanges représente 200%, chaque transaction impliquant par définition deux devises.

Les devises des marchés émergents continuent leur ascension

L’euro, deuxième devise la plus échangée au monde, n’a représenté que 32,3% des transactions sur le marché des changes, contre 31,4% en 2016, relève LearnBonds, s’appuyant sur les chiffres de l’étude triennale réalisée par la Banque des règlements internationaux (BRI, en anglais BIS pour Bank for International Settlements).

Le yen japonais, troisième du classement, a vu sa part chuter de 21,6% à 19,8% des échanges en trois ans, surtout du fait d’une diminution des échanges yen/dollars car les transactions yen/euro ou yen/dollar australien ont au contraire progressé. Les transactions sur la livre sterling sont restées stables à 12,8%.

De façon révélatrice, dans le sillage des précédentes études de la BRI, les devises des marchés émergents continuent leur ascension, représentant collectivement près du quart des échanges (24,5%, contre 21% en 2016).

Le yuan stagne

Toutefois, les échanges concernant la première d’entre elles, le renminbi (yuan), n’ont guère progressé plus rapidement que le marché mondial des devises. La part de la devise chinoise est passée de 4% à 4,3% en trois ans, contrastant avec l’essor constaté au cours des précédentes études triennales. En dépit de la taille de l’économie chinoise, le renminbi n’est encore que la huitième devise la plus échangées, le dollar australien (6,8% des transactions mondiales), le dollar canadien (5%) et le franc suisse (5% également) faisant encore l’objet de davantage de transactions.

Ce sont essentiellement le dollar hongkongais (neuvième dans le total des transactions de 2009), le won coréen, la roupie indienne et la roupie indonésienne qui ont tiré la progression du contingent des devises des marchés émergents, alors que le peso mexicain et la lire turque ont perdu du terrain.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.90 % vs +12.55 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...