Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1855 -0.14 % Dernière cotation : 12h22

Eur/usd : Italie ou pas, l'euro reprend ses esprits

jeudi 31 mai 2018 à 12h13

(CercleFinance.com) - Les cambistes reprennent leurs esprits et se montrent (un peu) moins inquiets du risque italien. Ce midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne poursuivait sa reprise face à sa contrepartie américaine, en ajoutant 0,32%, à 1,1705 dollar, au 1,03% déjà repris hier soir. Rappelons que l'euro s'était approché des 1,15 dollar ces deux derniers jours.

Le mouvement est similaire contre le yen, devise refuge en Asie, mais plus modéré face au sterling et au franc suisse.

'La crise italienne est finie !', plaisante Aurel BGC ce matin. Force est de constater que le rendement du 'dix ans' italien recule toujours loin de la barre des 3% dépassée ces derniers jours, à 2,64% ce midi. A l'inverse, le Bund allemand d'échéance équivalente, tombé sous les 0,30% (ce qui signalait une demande importante pour ce fonds d'Etat-refuge), tutoie désormais les 0,40%. Le fameux 'spread' (écart de taux) entre les deux se réduit donc significativement.

Les spécialistes rapportent que l'adjudication d'emprunts d'Etat italiens à cinq et dix ans a été accueillie, hier, par 'une forte demande', ce qui est rassurant d'un point de vue financier.

Du côté statistique, les dernières publications s'avèrent favorables à l'euro : on a appris hier que le taux de chômage avait de nouveau reculé (de 5,3 à 5,2%) au mois de mai en Allemagne, pour marquer un énième point bas. Ce matin, Eurostat a révélé qu'en mai, l'indice des prix à la consommation avait rebondi à 1,9% sur un an, soit nettement plus que prévu (1,6%) et qu'en avril (1,2%). Hors éléments volatils, comme l'énergie, le taux ressort à 1,1%, contre 1% anticipés et 0,7% auparavant. Par ailleurs, le taux de chômage de l'Eurozone a continué de baisser en avril à 8,5%, après 8,6%.

Toutefois, 'il n'est pas improbable que la crise italienne s'installe durablement dans le paysage boursier, sachant que des élections anticipées sont évoquées pour le mois de juillet. Le calendrier évolue rapidement puisque mardi, il était encore question d'un scrutin au début du mois de septembre', nuancent les analystes de Saxo Banque.

'C'est bien encore une fois la crainte de sortie de l'Italie de la zone euro qui est en arrière-plan, même si ce scénario est fortement improbable. Economiquement, la crise actuelle intervient au pire moment puisqu'on constate depuis le début d'année un léger ralentissement économique dans l'UEM et que la BCE doit prochainement, a priori, durcir sa politique monétaire', ajoutent les spécialistes.

En vue de l'après-midi aux Etats-Unis, Saxo Banque ajoute : 'l'indice PMI de Chicago et l'indice de confiance Bloomberg pour les Etats-Unis seront publiés en milieu d'après-midi'. Le premier est attendu par le consensus à 58,2 points, après 57,6.

EG


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.10 % vs -1.37 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...