Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1853 +0.33 % Dernière cotation : 13h34

EUR/USD : Une consolidation à plat, hachée et nerveuse

vendredi 26 juin 2020 à 13h13

(BFM Bourse) - Ambiance plus prudente sur le marché des changes que sur les marchés d'actions, sur fond de craintes redoublées sur de développement de la pandémie lors des prochains mois et des révisions à la baisse des perspectives économiques par le FMI. Les récentes annonces très accommodantes de la BCE ont par ailleurs pesé sur la monnaie unique.

La conjonction de plusieurs actualités liées au Covid-19, sur les 10 derniers jours, ont progressivement forcé les intervenants à davantage de prudence. Citons notamment la résurgence de nouveaux cas à Pékin, la décision de reconfiner plus de 600 000 Allemands, de nouvelles mesures de restriction de regroupements de personnes à Lisbonne, les risques avec l'arrivée de la mousson, d'un engorgement supplémentaire des infrastructures indiennes, déjà saturées, des records de nouveaux cas quotidiens dans certains Etats du sud des USA (Nevada, Texas et Arizona).

Le FMI a d'ailleurs durement révisé ses précédentes prévisions réalisées en avril, estimant désormais que la contraction du PIB mondial devrait atteindre 4,9% (contre 3,0% précédemment), alors que celle du PIB français est attendue à -12,5% (contre -7,2% en avril), un chiffre jugé "très pessimiste" par le meilleur prévisionniste au monde, le français Christophe Barraud, "compte tenu des dernières données économiques". Pour les États-Unis, le FMI table désormais sur une contraction de 8%, contre -5,9% en avril dernier.

Enfin, les annonces de la BCE sur les TLTRO (+ prêts en euros à d'autres Banques Centrales hors union monétaire) ont apporté leur soutien leur soutien aux actions, en comprimant en revanche l'Euro.

Au chapitre macroéconomique, le programme était dense jeudi outre Atlantique. La bonne surprise est clairement venue de la dynamique des commandes de biens durables, qui a explosé d'un mois sur l'autre de 15.8% (en incluant les équipements de transports) en mai, après une chute abyssale de 17.7% en avril, selon l'US Census Bureau.

En revanche, côté emploi, les nouvelles inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont désagréablement surpris, à côté de la cible, à près d'1 500 000 pour la semaine 25, un score comparable à la semaine 24. Le rapport NFP (Non Farm Payroll) en fin de semaine prochaine sera particulièrement suivi. Nous ne manquerons pas d'y revenir. Cible manquée également pour la balance commerciale des biens en mai, en données finales, balance dont le déficit s'est creusé plus que ne le laissait augurer le consensus.

Enfin, le PIB (Produit Intérieur Brut) du premier trimestre a été confirmé, en données finales, à -5.0% en rythme annualisé.

Ce vendredi, à suivre en priorité outre Atlantique, les dépenses et revenus des ménages à 14h30, l'indice de confiance des consommateurs et les prévisions d'inflations (U-Mich), en données révisées, à 16h00.

En attendant, les opérateurs sur devises ont pris connaissance du gonflement de la masse monétaire (M3), qui constitue aux yeux de la BCE un des indicateurs d'inflation, en sus des prix à la consommation. La progression en rythme annualisée, à +8.9%, dépasse les attentes.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1230$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Après un franchissement sans aucune hésitation, de la borne haute d'un range, le 28 mai, sur accélération de la volatilité et extension ascensionnelle consécutive, le spot a libéré un potentiel d'énergie acheteuse important, jusqu'à revenir, quasiment sur ses points hauts de début mars. Momentanément, une phase de respiration, sous une forme de consolidation nerveuse, est envisagée. Cette consolidation large a enfin défini son ampleur (1,1170 / 1,1440). C'est dans cette bande de travail que sont envisagées, désormais, des oscillations erratiques.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.1110 USD et la résistance à 1.1440 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.1440 / 1.1570
Support(s) :
1.1110 / 1.1000 / 1.0785

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Une consolidation à plat, hachée et nerveuse (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.80 % vs -0.81 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...