Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.0576 -0.04 % Dernière cotation : 09h16

EUR/USD : Un ZEW encore abyssal, l'Euro sur un garde-fou technique

mardi 12 avril 2022 à 12h34

(BFM Bourse) - L'Euro continuait de souffrir face au Dollar, à proximité désormais immédiate d'un garde-fou technique à 1,0848 / 1,0850$, à l'approche d'un Conseil des Gouverneurs de la BCE qui devrait mettre en lumière, une nouvelle fois, une approche différente de ce côté-ci de l'Atlantique.

Si du côté de la Fed, le tournant monétaire se veut offensif, y compris dans le camp des membres réputés les plus "dovish" (colombe, c'est-à-dire adepte de la souplesse en matière monétaire), "du coté de la BCE, le message est un peu plus brouillé", pour Thomas Giudici, co responsable de la gestion obligataire chez AURIS Gestion. "Si le chemin du resserrement est acquis, des divergences subsistent entre les membres. Alors que certains estiment qu'un resserrement monétaire accéléré n'aurait pas, ou peu, d'impact sur l'inflation, essentiellement tirée par les prix de l'énergie, les membres les plus hawkish estiment au contraire que les prévisions inflationnistes de la BCE sont bien trop optimistes (retour vers les 2% dès 2023) et se montrent donc moins patients face à l'incertitude générée par la crise ukrainienne."

En tous, cas et même si cela n'aide pas, naturellement, l'issue incertaine du scrutin présidentiel en France, entre deux visions fondamentalement opposées de l'Europe, ne provoque pas de pression supplémentaire à ce stade. "It's the macro, not the Macron, that is driving the view", en l’occurrence baissière, s'amuse Nomura dans une note ce matin.

"La BCE a peut-être prévu d'autres hausses, mais les taux devraient encore augmenter plus rapidement aux États-Unis. Le risque est que la BCE ne valide probablement pas le pricing de juillet d'un potentiel hausse des taux pour l'instant en raison de l'incertitude quant à l'impact sur la croissance du conflit en Ukraine."

C'est donc ce différentiel de trajectoire de remontée des taux qu'il faudra continuer de surveiller attentivement pour travailler le plus efficacement possible la paire de devises.

Si l'on prend un peu de hauteur, et que l'on quitte momentanément les deux rives de l'Atlantique, "la Chine inquiète également de plus en plus face à la hausse du nombre de cas de Covid et l'augmentation des restrictions et des confinements dans le pays, qui pourraient accentuer le ralentissement économique de la seconde économie mondiale", pour Alexandre BARADEZ (IG France). "Cela pourrait aussi augmenter les risques d'approvisionnement et l'inflation à travers le monde." Or l'Euro constitue un baromètre de référence, éprouvé, de mesure de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers.

Dans l'immédiat, l'indice ZEW allemand de confiance dans l'économie, continue de s'enfoncer, à un rythme certes un peu moins fort qu'anticipé. A -41,0, il connait tout de même un point bas depuis les confinement de mars 2020. Le professeur Achim Wambach, Président du Zentrum fur Europaische Wirtschaftsforschung, a apporté l'éclairage suivant: "L'indicateur ZEW du climat économique reste à un niveau bas. Les experts sont pessimistes quant à la situation économique actuelle et supposent qu'elle va continuer à se détériorer. La baisse des anticipations d'inflation, qui réduit de moitié environ la hausse considérable du mois précédent, donne des raisons d'espérer. Cependant, la perspective d'une stagflation au cours des six prochains mois demeure".

A suivre cet après-midi les différents indices des prix à la consommation aux États-Unis, l'une des mesures phare de l'inflation et base de travail essentielle pour la Fed dans la construction de sa politique monétaire.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0870$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Depuis sa sortie franche d'un biseau de consolidation large le 04 avril, le camp vendeur est en confiance, avec 7 corps rouges sur les 8 dernières bougies tracées. Une rupture d'un fragile plancher intermédiaire à 1,0850$, que nous qualifiions plus haute de garde-fou, viendrait libérer une énergie vendeuse supplémentaire, dans un accès de volatilité.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.0870 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.0686 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.0935 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 184 pips et le risque de perte s'établit à 65 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.0870 €
Objectif :
1.0686 (184 pips)
Stop :
1.0935 (65 pips)
Résistance(s) :
1.1000 / 1.1140 / 1.1260
Support(s) :
1.0848 / 1.0685 / 1.0454

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Un ZEW encore abyssal, l'Euro sur un garde-fou technique (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +26.96 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...