Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.2153 +0.07 % Dernière cotation : 22h00

EUR/USD : Un canal baissier se dessine

vendredi 12 mars 2021 à 11h50

(BFM Bourse) - La Banque Centrale Européenne achevait jeudi une nouvelle réunion de son Conseil des Gouverneurs. Le statu quo monétaire largement anticipé a eu lieu, la Banque Centrale se contentant de jouer à la hausse sur le rythme des rachats d'actifs (PEPP). "Le besoin de maintenir les conditions financières accommodantes est immédiat pour permettre au scénario de reprise de s'assoir car les taux vont de toute façon monter dans quelques mois à mesure que les anticipations d'inflation s'affirment", pour les analystes de Financière Arbevel. "La BCE essaie de minimiser les sous-jacents à la reprise de l'inflation en parlant beaucoup de facteurs techniques et ponctuels. Sans doute une démarche pour désamorcer les risques de remontée des taux."

Au final, "la réunion de la Banque Centrale européenne (BCE) d'hier n'avait qu'un but : rassurer", pour John Plassard (Mirabaud). "Rassurer les marchés, mais aussi rassurer la Réserve fédérale américaine (Fed). Cette dernière a en effet depuis plusieurs semaines « le monopole » de la pression lorsqu'il s'agit de hausses des rendements des obligations souveraines."

Car si les signes d'inflation ne sont donc pas pour l'instant palpables - il s'agit d'un sentiment inflationniste à ce stade -, une frange d'économistes considère que le risque inflationniste directement imputable au "plan Biden" est important. Après d'ultimes négociations, ce nouveau plan de relance budgétaire a été formellement adopté cette semaine. D'une enveloppe de 1 900 Milliards de Dollars, soit la tranche haute souhaitée par le nouveau locataire de la Maison Blanche, le plan prévoit un volet très important de "parachute money", soit un système d'envois de chèques directement aux ménages gagnant moins de 75 000$ annuellement. Le Président n'est toutefois pas parvenu à faire passer son souhait de faire progresser le salaire horaire minimum à 15$.

Au chapitre statistique hier, les cambistes, soulagés après la publication plus tôt dans la semaine des prix à la consommation aux États-Unis, sans échauffement particulier pour le mois de février, ont pris connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, à 712 000 nouvelles inscriptions pour la semaine passée, en baisse de 42 000 selon le Département américain du Travail (Department of Labour). La moyenne mobile sur 4 semaines était de 759 000, soit une diminution de 34 000 par rapport à la moyenne révisée de la semaine précédente.

Ce vendredi matin, les opérateurs sur devises ont pris connaissance d'une hausse supérieure aux attentes de la production industrielle en Zone Euro: +0,8% en rythme mensuel pour le mois de janvier, selon EuroStat. A noter que la seule composante allemande ressort légèrement en territoire négatif.

A suivre pour les Etats-Unis, l'indice des prix à la production à 14h30 et l'indice de confiance du consommateur (U-Mich), en données préliminaires, à 16h00.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1920$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le test de la moyenne mobile à 100 jours (en orange) sur la paire de devises Euro / Dollar s'est soldé par une rupture jeudi 04 mars et l'Euro connait désormais des niveaux face au Dollar qui n'avait plus été d'actualité depuis la fin du mois de novembre dernier. Une poursuite des dégagements est envisagée. La formation de vaste triangle de consolidation entre la courbe de tendance de fond citée et l'oblique en pointillés noirs se solde actuellement par une sortie par le bas. Désormais, c'est la validation d'un canal descendant (en noir et en pointillés) qui est en cours.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1920 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.1746 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.2001 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 174 pips et le risque de perte s'établit à 81 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1920 €
Objectif :
1.1746 (174 pips)
Stop :
1.2001 (81 pips)
Résistance(s) :
1.1964 / 1.2099 / 1.2246
Support(s) :
1.1875 / 1.1745 / 1.1620

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Un canal baissier se dessine (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.10 % vs +28.44 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...