Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1300 +0.11 % Dernière cotation : 10/07

EUR/USD : Un assouplissement monétaire américain déjà intégré sur les changes

mercredi 4 mars 2020 à 12h17

(BFM Bourse) - Alors que les marchés d'actions en Europe retrouvent un peu d'air, l'Euro, en cohérence parfaite avec son attitude depuis le 21 février, se replie après une prise de hauteur ininterrompue sur 8 jours. Au fur et à mesure de l'amplification des craintes liées à l'épidémie de coronavirus, les cambistes avaient largement anticipé une réaction de la Fed, avec une baisse des taux fédéraux. Un assouplissement attendu toutefois à l'issue de la prochaine réunion FOMC (17-18 mars), puis à l'issue de la suivante en avril.

Il faut dire que la Fed a pris les opérateurs par surprise hier, quelques heures après la publication d'un communiqué du G7, en abaissant (en dehors des réunions d'un Comité de politique monétaire) le principal taux directeur fédéral de de 50 points de base. L'attitude surprenante de la Fed, qui justifie naturellement son geste pour une atténuation de l'impact économique de l'épidémie de coronavirus, a créé de la nervosité sur les marchés d'actions. Sur les changes, cette décision ne fait qu'avaliser la hausse de l'Euro, déjà "pricée".

Car ce que les opérateurs sur devises ont anticipé depuis le troisième tiers du mois de février, c'est la réduction de l'écart de "rémunération" entre Dollar et Euro, en défaveur du premier. Car si la Banque Centrale Européenne montre de bonnes dispositions à engager tous les moyens nécessaires pour lutter contre les conséquences de l'épidémie sur l'économie en Zone Euro, ses moyens d'actions sont bien plus limitées que ceux de la Fed. Ce manque de "munitions" a finalement profité à l'Euro, qui s'engage désormais dans une phase de consolidation.

Pour de nombreux observateurs, l'institution monétaire américaine vient de se tirer une balle dans le pied puisque si la situation sanitaire venait à se dégrader, la Fed aurait plus de mal à soutenir l'économie puisqu'elle vient d'épuiser une bonne partie de ses munitions. A contrario, Donald Trump a fustigé la banque centrale dans un tweet, jugeant... qu'elle n'allait pas assez loin et exhortant son président à d'autres baisses !

Au chapitre statistique, pas de surprises à signaler ce matin avec les données synthétiques du PMI services en Zone Euro. Le baromètre ressort pour février en données définitives à 52.6, à proximité immédiate des attentes, et significativement au-dessus de la barre des 50 points. Par ailleurs, les ventes au détails, en Zone Euro, pour janvier, ont progressé de 0.6%, soit une dynamique parfaitement dans la cible.

Hier, les opérateurs sur devises ont pris connaissance de trois chiffres concernant la Zone Euro, sans grand enthousiasme: si le taux de chômage est ressorti stable et conforme aux attentes, à 7.4% de la population active, l'indice des prix à la production pour janvier et l'indice des prix à la consommation (toutes premières estimations pour février) ont manqué les attentes. Il convient de préciser que si l'inflation ralentit sur l'assiette de produit la plus large, en données corrigées des éléments les plus volatils en revanche (alimentation, énergie, alcool et tabac), la dynamique des prix reste tout de même conforme aux attentes. Aucun chiffre statistique américain d'importance majeur ne figurait à l'agenda mardi.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1140$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le spot a successivement regagné sa moyenne mobile courte à 20 jours (en bleu foncé) et sa moyenne mobile à 100 jours (en orange), sur deux bougies remarquable par la longueur de leur corps. Le rebond observé depuis le 21 février n'a rien que ponctuel ou de technique: il a redéfini à "neutre" le directionnel de fond (trend) de la paire de devises. Cet ajustement important peut désormais être suivi d'une consolidation au dessus de la moyenne mobile à 100 jours.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.1090 USD et la résistance à 1.1250 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.1250 / 1.1400 / 1.1466
Support(s) :
1.1090 / 1.0785

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Un assouplissement monétaire américain déjà intégré sur les changes (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...