Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.0580 0.00 % Dernière cotation : 09h52

EUR/USD : Statistiques économiques solides sur fond d'incertitudes géopolitiques

mercredi 23 février 2022 à 11h50

(BFM Bourse) - Indicateurs d'activité satisfaisants, baromètre de confiance IFO dans l'économie allemande de bonne facture, les premiers indicateurs de la semaine ne manquent pas de consistance, et constituent une force antagoniste permettant à l'Euro, actif à "risque", de faire de la résistance face au Dollar, dans le contexte pourtant inflammable côté géopolitique.

"C'est le début d'une invasion russe en Ukraine", affirme désormais très clairement Joe Biden, qui dans la foulée a annoncé une première vague de sanction contre Moscou. Pour rappel, Alors que la possibilité d'un sommet entre Biden et Poutine eût été rapidement douchée par ce dernier, qui a jugé l'option "prématurée", le Kremlin est proche désormais du Rubicon: il reconnait, en soutenant ouvertement les indépendantistes dans le Dombass, l'indépendance de deux régions de cette partie Est de l'Ukraine, ce qui constitue une étape supplémentaire dans l'escalade, et matérialise encore davantage l'entrée dans une nouvelle Guerre Froide avec l'Occident.

D'une voix, l'Union Européenne a également annoncé un premier "train" de mesures de sanctions économiques frappant Moscou. Le risque est un accroissement des tensions sur les prix du gaz naturel, et des problèmes d'approvisionnement. L'Allemagne, en particulier, dépend très majoritairement de la Russie pour ses approvisionnement. "Les prix des contrats de gaz naturel en Europe ont rebondi depuis lundi mais ils restent en-dessous de la moyenne des cours observés depuis janvier et surtout ils évoluent très loin du pic de stress de décembre", nuance Alexandre Baradez (IG France).

Le chancelier Olaf Scholz a décidé de geler la procédure d'homologation de Nord Stream (gazoduc reliant l'Allemagne à la Russie par la Baltique).

Ce dossier brûlant ne doit pas faire oublier la matrice de travail essentielle que constituent les politiques monétaires de part et d'autre de l'Atlantique. Or le degré d'agressivité de la Fed en mars n'est pas encore parfaitement lisible. "Nous surveillons le risque de resserrement trop agressif de la part de la Fed, ce qui pourrait entraîner un ralentissement économique marqué et un élargissement des spreads de crédit", prévient César Perez Ruiz, Responsable des investissements et CIO chez Pictet Wealth Management. "Les marchés ne savent toujours pas ce que réserve la réunion de la Fed prévue en mars. Peu de responsables de la banque centrale se sont exprimés la semaine dernière, ce qui rend les anticipations difficiles. Les gouverneurs semblent se partager équitablement entre «faucons» et «colombes», le compte rendu de leur dernière réunion de politique monétaire montrant que les membres votants restaient très divisés, tant sur le rythme des hausses de taux d'intérêt que sur la réduction du bilan de la Fed."

Au chapitre statistique hier, à signaler la la publication de l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne, ressorti au-delà des attentes à 98.9. Ainsi que des PMI flash (IHS Markit) significativement au-dessus des attentes aux États-Unis s'agissant des toutes premières estimations pour le mois en cours. Indicateur rassurant, l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) est ressorti à un niveau ferme, de bonne augure après des mesures inquiétantes du moral des consommateurs selon les travaux de l'Université du Michigan (U-Mich).

Publiés à 11h00, les différents indices des prix à la consommation sont ressortis, en données finales pour janvier, à +2,3% en Zone Euro, en rythme annualisé, hors éléments volatils (alimentation, énergie, alcool et tabac).

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1360$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Pour la première fois depuis le 16 juin (alors sur rupture brutale), le spot a côtoyé sa moyenne mobile à 100 jours (en orange), courbe de tendance de fond encore très significativement baissière. La consolidation très élargie a pris forme sous les 1,1460$ qui constituent un niveau de résistance graphique. Le champ est libre dans l'immédiat en direction de la borne basse de ce range très ample, vers 1,1115$. Les cambistes éviteront toutefois de prendre position dans l'immédiat en l'absence de point d'entrée satisfaisant, en dehors des règles de money management.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.1260 USD et la résistance à 1.1360 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.1360 / 1.1460 / 1.1674
Support(s) :
1.1260 / 1.1116 / 1.1000

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Statistiques économiques solides sur fond d'incertitudes géopolitiques (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +27.41 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...