Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1647 -0.27 % Dernière cotation : Hier

EUR/USD : Scénario contrariant proposé

mardi 19 mai 2020 à 12h11

(BFM Bourse) - Alors qu'il végétait depuis de nombreux jours au contact d'une zone de garde-fou très fragile (1,0785$), le spot EURUSD a retracé à la hausse hier, une bonne partie de son canal latéral entre ce niveau cité et les 1,1000$, à proximité immédiate de la moyenne mobile à 100 jours (en orange), à pente nettement négative. Le catalyseur de cette poussée soudaine de l'Euro est double: le soutien conjoint par Merkel et Macron d'un projet de relance commune de 500 Milliards d'euros dans l'Union Européenne, et de nouveaux espoirs de voir mis sur le marché un vaccin contre l'infection au SARS-Cov 2 bien plus tôt que prévu.

"Pour soutenir une reprise durable qui rétablisse et renforce la croissance dans l'UE, l'Allemagne et la France soutiennent la création d'un Fonds de relance ambitieux, temporaire et ciblé" dans le cadre du prochain budget de l'UE" doté "de 500 milliards d'euros", souligne une déclaration commune. Élément important: Paris comme Berlin proposent que la Commission européenne finance ce soutien à la relance en empruntant sur les marchés "au nom de l'UE", ce qui ouvre la voie à une mutualisation des dettes sur le continent. La nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'est "réjouie de la proposition constructive de la France et de l'Allemagne" pour relancer l'économie européenne après le coronavirus.

"Cette annonce est l'une des plus importantes nouvelles de la journée car elle montre l'unité retrouvée au sein de l'Union Européenne et devrait permettre de soutenir les pays qui en ont besoin pour passer cette crise sanitaire et économique mondiale." a commenté Vincent Boy, analyste de marché chez IG France. "Les Pays-Bas, l'Autriche et la Finlande se montrent toutefois toujours réticent alors que les décisions au sein de l'Union Européenne se prennent de concert et tous les membres doivent tomber d'accord pour qu'une telle mesure soit mise en place.", a tenu à nuancer l'analyste.

Ces deux nouvelles ne riment toutefois pas avec retour franc et inconditionnel de l'appétit pour le risque pour les prochaines semaines, et la situation de l'Euro, l'un des baromètres de référence de l'appétit pour le risque sur les marchés, est loin de se rééquilibrer avec le Dollar. En effet, la pandémie est encore là, et ses conséquences encore soumises à de nombreuses inconnues (rebond, nécessité ou de nouveaux confinement sur certains territoires, envolée des cas en Russie et au Brésil). N'oublions pas, notamment, les mises en garde répétées du Dr Fauci, en début de semaine dernière, en audition devant les Sénateurs, contre les risques d'une sortie trop rapide et mal organisée de confinement...

Pour rappel, la Banque Centrale Européenne (BCE) publiait la semaine dernière son traditionnel Bulletin économique, rédigé intégralement à la lumière de l'ampleur de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, tout en reconnaissant l'écart abyssal entre les scénarios les moins pessimistes, et les scénarios "catastrophe." Dès son préambule, l'Institution monétaire de Francfort donnait le ton: "Compte-tenu de la forte incertitude entourant l'ampleur immense des conséquences économiques, les scénarios de croissance produits par les services de la BCE suggèrent que le PIB de la zone euro pourrait chuter de 5% à 12% cette année, en fonction de la durée des mesures de confinement et du succès des politiques dans leur but d'atténuer les conséquences économiques pour les entreprises et les travailleurs." Plutôt 5%, ou plutôt 12% ? C'est le grand écart, et cause potentielle de vertige dans les salles des marchés.

Au chapitre statistique, les cambistes se sont concentrés ce matin sur la publication de l'indice ZEW allemand (indice de confiance dans l'économie), étonnamment largement au-delà des attentes à 51.0 points. Le Zentrum fur Europaische Wirtschaftsforschung, par l'intermédiaire de son Président, le professeur Achim Wambach, a commenté: «L'optimisme grandit et il y aura une reprise économique à partir de l'été. Cela se reflète également dans l'amélioration significative des attentes pour les différents secteurs. Selon les experts des marchés financiers interrogés, la croissance économique devrait à nouveau s'accélérer au quatrième trimestre 2020. Cependant, le processus de rattrapage prendra du temps. Ce n'est qu'en 2022 que la production économique reviendra au niveau de 2019 »

A suivre outre Atlantique, les mises en chantier de logements et permis de construire à 14h30. Hier, la journée était très calme sur ce plan, avec simplement, outre Atlantique, un indice du marché immobilier NAHB légèrement au-dessus des attentes.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0950$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Alors que le spot végétait sur la borne basse des 1,0785$, nous tenions à préciser hier, en fin de propos technique: "Si cette situation de latéralité en bas de canal venait à durer davantage, la possibilité d'une petite réaction haussière contre-intutive prendrait corps. Attention donc au contre-pied".

C'est exactement ce à quoi nous avons assisté, sur des niveaux qui n'était plus judicieux à la vente. Une attitude contrariante nous invite à anticiper ce moment propice, et il le devient à très court terme, surtout si le test de la moyenne mobile à 100 jours (en orange) se solde par un échec.

Avis négatif proposé.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.0951 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.0786 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1001 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 165 pips et le risque de perte s'établit à 50 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.0951 €
Objectif :
1.0786 (165 pips)
Stop :
1.1001 (50 pips)
Résistance(s) :
1.1000 / 1.1110 / 1.1440
Support(s) :
1.0785 / 1.0685 / 1.0630

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Scénario contrariant proposé (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.30 % vs -7.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...