Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.2153 +0.07 % Dernière cotation : 06h52

EUR/USD : Rupture franche de niveau technique dynamique

vendredi 5 mars 2021 à 11h40

(BFM Bourse) - La paire de devises Euro / Dollar valide la rupture d'un niveau technique majeur, alors que l'appétit pour le risque sur les marchés financiers est en phase de redéfinition. C'est dans un contexte de questionnement intense sur la thématique du retour d'un sentiment inflationniste que le discours - qui n'en était pas un stricto sensu - de J. Powell était attendu hier. Il s'agissait d'un "jeu" de Questions / Réponses auquel s'est prêté le Président de la Fed, dans un événement en ligne organisé par le Wall Street Journal. Il a évidemment dû réagir à la récente volatilité sur les marchés obligataires; et n'a manifestement pas pleinement convaincu, au vu du reflux de Wall Street, technologiques en première ligne.

"La communication des banques centrales reste au centre des débats", selon les analystes de Barclays. Cette "communication des banquiers centraux aux quatre coins de la planète continuent de s'ajuster afin de contenir tout risque d'appréciation trop brutale des taux d'intérêt et donc un durcissement précoce des conditions de financement pour les Etats, entreprises et ménages," pouvait on lire dans une note de recherche de CIC Market Solutions.

Thomas Coster, économiste chez Pictet Health Management, apporte son éclairage: "il est assez clair que la Réserve Fédérale ne répondra pas à un sursaut de l'inflation, qui sera surtout guidée par les matières premières, au printemps. Elle ne devrait pas changer sa position sur une montée des taux – le message ne restera pas avant au moins « 3 ans », un signal envoyé par Jerome Powell pendant son audition au Congrès en février. Par contre, il est possible que le marché obligataire continue à tester les limites de la Réserve Fédérale, mais nous ne pensons pas que ces limites ne sont très éloignées (c'est-à-dire il y une faible tolérance pour une montée des taux longs à notre avis à partir de maintenant) dans un contexte d'endettement élevé rendant l'économie américaine très sensibles aux mouvements de taux – sans oublier le moteur de la reprise économique : le marché immobilier."

Côté européen également, ce numéro d'équilibriste est scruté. "Le gouverneur allemand, Jens Weidmann, a tempéré les récentes prises de paroles de certains de ses homologues en expliquant que la remontée des taux souverains n'était pas encore particulièrement importante pour mettre en péril l'atteinte de la cible d'inflation. Plus tôt dans la journée, des membres officiels de la BCE auraient dit qu'ils ne considèrent pas qu'une réaction drastique soit nécessaire à ce stade selon des informations de presse," ont relevé les stratégistes et économistes de CIC Market Solutions, qui éclairent davantage la situation: "Ces prises de paroles rappellent les dissensions internes au sein de la BCE concernant l'ampleur du soutien monétaire nécessaire ces prochains mois, un élément qui sera particulièrement scruté lors de la prochaine réunion le 11 mars (notons que Jens Weidmann ne votera pas) au cours de laquelle les prévisions économiques seront mises à jour."

Côté statistiques, après l'enquête ADP mercredi, légèrement décevant, et des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage en légère hausse hier, c'est le rapport NFP (Non Farm Payroll) sur l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de février qui va être le point d'orgue statistique de la semaine. Verdict à 14h30 (Heure de Paris).

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1940$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le test de la moyenne mobile à 100 jours (en orange) sur la paire de devises Euro / Dollar s'est soldé par une rupture et l'Euro connait désormais des niveaux face au Dollar qui n'avait plus été d'actualité depuis le 1er décembre dernier. Une poursuite des dégagements est envisagée. La formation de vaste triangle de consolidation entre la courbe de tendance de fond citée et l'oblique en pointillés noirs se solde par une sortie par le bas.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1935 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.1746 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.2001 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 189 pips et le risque de perte s'établit à 66 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1935 €
Objectif :
1.1746 (189 pips)
Stop :
1.2001 (66 pips)
Résistance(s) :
1.2099 / 1.2210 / 1.2246
Support(s) :
1.1875 / 1.1745 / 1.1620

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Rupture franche de niveau technique dynamique (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.30 % vs +24.02 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...