Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.2153 +0.07 % Dernière cotation : Hier

EUR/USD : Production industrielle allemande décevante, coup dur avant le NFP

vendredi 5 novembre 2021 à 12h13

(BFM Bourse) - Psychologie de marché inchangée au lendemain de la réunion de politique monétaire de la Fed. Un surplus d'énergie baissière, accumulée depuis le début de la semaine, a été libérée après les annonces et la conférence de presse de la puissante institution. En insistant sur le caractère transitoire de l'échauffement des prix, la Federal Reserve a certes confirmé son engagement dans une réduction de sa politique d'achats d'actifs, mais n'a aucunement montré de signes de précipitation quant à la remontée des taux proprement dite.

John Plassard (Mirabaud) apporte les éclairages suivants: "Étant donné que le tapering fait référence au ralentissement des achats d'obligations de la Fed plutôt qu'à la réduction de ses avoirs, le bilan de la Fed continue de croître, et la Fed fournit donc un stimulus monétaire à l'économie. Cela pourrait limiter toute pression à la hausse sur les taux à long terme résultant de la réduction des achats de la Fed. C'est ce que nous constatons depuis plusieurs mois notamment."

Pour Vincent Manuel, Directeur des Investissements chez Indosuez Wealth Management, lors de la séance de questions / réponses, "Jerome Powell a réitéré un certain détachement vis à vis des “dot plots” de septembre en indiquant que les hausses de taux n'avaient pas fait l'objet de débat… pour le moment. Une manière de l'interpréter est de se rappeler que Jerome Powell n'a pas l'intention de s'engager sur une remontée de taux en même temps que le tapering qui doit prendre fin en juillet au rythme annoncé. Cela laisse donc la porte ouverte pour une remontée des taux à la fin de l'année 2022."

Au chapitre statistique, deux indicateurs européen à décortiquer: l'indice PMI services (ISM) en données finales pour le mois d'octobre, sans écart significatif par rapport au consensus, mais surtout l'indice des prix à la production en Zone Euro, en septembre, à +2,7% en rythme non pas annualisé... mais mensuel ! C'est à dire comparé à août 2021. Si l'on compare maintenant par rapport à septembre 2020, les prix "producteurs" ont bondi de 16%, imputables en grande partie aux prix de l'énergie.

Outre Atlantique, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont poursuivi, conformément aux attentes, leur décrue, avec moins de 270 000 nouvelles inscriptions la semaine passée. Par ailleurs, le déficit, il est vrai structurel de la balance commerciale américaine s'est accru en septembre, à près de 81 milliards de dollars, manquant les attentes.

A suivre à l'agenda statistique ce vendredi, en priorité, le rapport Non Farm Payrolls (NFP), rapport fédéral mensuel sur l'emploi américain. Le consensus est optimiste: 455 000 créations de postes dans le secteur privé (hors agriculture). Verdict à 13h30, Heure de Paris.

Dans l'immédiat la dynamique baissière de l'Euro est renforcée par la déception suscitée ce matin par les chiffres de la production industrielle allemande, en baisse surprise en septembre (-1,1% en rythme mensuel), selon les derniers chiffres fournis par DeStatis.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1540$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La rupture désormais confirmée le 29/10 en données quotidiennes, et dans un accès de volatilité, de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), dont l'orientation baissière s'accentue, invite les cambistes à reprendre leurs initiatives baissières sur la paire de devises Euro / Dollar. Première cible verrouillée à 1,1360$, seconde à 1,1150$. Une rupture d'une fragile zone de support à 1,1530 viendrait accroitre la volatilité. La bande de travail entre 1,1530 et 1,1675$ serait alors obsolète.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1535 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.1361 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1601 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 174 pips et le risque de perte s'établit à 66 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1535 €
Objectif :
1.1361 (174 pips)
Stop :
1.1601 (66 pips)
Résistance(s) :
1.1674 / 1.1760 / 1.1922
Support(s) :
1.1530 / 1.1360 / 1.1150

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Production industrielle allemande décevante, coup dur avant le NFP (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.70 % vs +35.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...