Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1926 +0.13 % Dernière cotation : 12h20

EUR/USD : Premier test d'ampleur pour Mme Lagarde, très attendue demain

mercredi 11 mars 2020 à 12h59

(BFM Bourse) - L'Euro poursuit sa consolidation amorcée hier, après une très vive avancée sur les deux dernières semaines écoulées, sur des anticipations de baisse des taux fédéraux. Des anticipations qui sont devenues réalité mardi dernier, plus tôt que prévu. Les cambistes sont désormais focalisés sur les mesures monétaires et budgétaires de part et d'autre de l'Atlantique, pour lutter contre les effets destructeurs sur une économie mondialisée de la pandémie de coronavirus Covid-19.

La Fed a en effet déjà abaissé ses taux fédéraux (fed funds) de 50 points de base dans la précipitation la semaine dernière à l'issue d'une réunion du G7 Finances. "Les probabilités d'une baisse de taux de la Fed sont maintenant de 97% pour 75 points de base, alors que lundi les probabilités étaient plutôt pour une baisse de 100 pdb pour la réunion du mois de mars." relèvait Vincent Boy, analyste marché chez IG France. Donald Trump, qui craint une contraction de la consommation, principale moteur de la croissance outre Atlantique, ne manquera pas de mettre une pression accrue sur Mr Powell.

Concernant les mesures budgétaires, Trump annonçait lundi soir qu'il rencontrerait le leader de la majorité républicaine au Sénat ainsi que les représentants républicains de la chambre basse pour discuter des modalités d'une réduction d'impôt sur les salaires et d'une aide aux entreprises mises en difficultés par la situation sanitaire, notamment dans le transport et l'hôtellerie. Un plan devra être présenté tout prochainement, selon la Maison Blanche.

La BCE, qui dispose pour sa part d'une marge de manoeuvre purement monétaire beaucoup moins importante, pourrait proposer une augmentation du programme de rachat d'actifs (Quantitative Easing) et un assouplissement des paramètres du TLTRO3 (les opérations de refinancement ciblées à long terme proposées aux banques). La BCE réunit demain son Conseil des Gouverneurs.

« Le calibrage de l'intervention sera donc important. Il est possible que la BCE ne cherche pas à « choquer » le marché tout de suite mais peut-être à intervenir par phases. Mise en place d'un cadre, d'une rhétorique ciblée et de mesures initiales pour créer un contexte, et garder d'autres mesures en réserve en fonction de la réaction de marchés », estime Alexandre Baradez (IG France).

Par ailleurs, un plan de relance sous la forme de la création d'un fonds de 25 Milliards d'euros en réponse aux difficultés ponctuelles des entreprises face à l'épidémie a été annoncé par la Présidente de la Commission, Ursula von der Leyen.

Demain l'issue du conseil des Gouverneurs de la BCE sera très attendue, avec un premier vrai test sous forme de baptême du feu pour Mme Lagarde, qui s'est depuis sa nomination contentée d'assurer une continuité prudente.

Au jeu de l'écart de rémunération, l'avantage est clairement encore en faveur du Dollar, mais ce spread tend à fondre. Un coup d'oeil sur les rendements obligataires américains suffit à s'en convaincre.

Le bilan du coronavirus est désormais, à l'échelle mondiale, de près de 120 000 cas confirmés, et de près de 4 300 morts, selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins. Si le nombre de nouveaux cas quotidiens en Chine tend à se stabiliser (formation d'un palier), et que le taux d'utilisation des capacités de production reprend le chemin de la hausse, la propagation incontrôlable du virus à l'échelle de la planète rend encore indéchiffrable les conséquences sur l'activité économique. En Zone Euro, sa troisième puissance économique, l'Italie, est quasiment paralysée. En France, 33 décès sont à déplorer, pour 1 784 cas confirmés.

À l'agenda statistique ce mercredi, à suivre en priorité l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis à 13h30, ainsi que les stocks de pétrole, toujours outre Atlantique, à 15h30.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1325$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Entre les points bas de vendredi 21 février et les points hauts touchés lundi, on compte plus de 700 pips. Les moyennes mobiles courtes et longues ont été successivement balayées sans aucune forme d'hésitation. Une telle avancée devrait légitimement être suivie d'une phase de consolidation, dont la forme graphique n'est pas encore esquissée. Avis neutre dans l'immédiat.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.1250 USD et la résistance à 1.1444 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.1444 / 1.1570
Support(s) :
1.1250 / 1.1108

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Premier test d'ampleur pour Mme Lagarde, très attendue demain (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.90 % vs +12.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...