Forex > Cours Devises > Cours Euro Dollar > EUR/USD : Pas d'action sur les taux de la BCE avant l'été 2019
Euro Dollar (EUR/USD)Euro Dollar (EUR/USD) EURUSD - FX0000EURUSDEURUSD - FX0000EURUSD
1.1727 +0.62 % Dernière cotation : Hier
Clôture veille : 1.1727 + Haut : 1.1739 + Bas : 1.1626
Point pivot : 1.1635 + Haut annuel : 1.2555 + Bas annuel: 1.1509

EUR/USD : Pas d'action sur les taux de la BCE avant l'été 2019

(Forex.tradingsat.com) - L'Euro a violemment reflué sous les 1,16$ jeudi, en réaction à l'attitude plus accommodante qu'initialement prévu de la Banque Centrale Européenne, qui achevait hier une réunion clef de son Conseil des Gouverneurs.

La BCE ne changera pas "ses taux avant l'été 2019". Ainsi, le taux de refinancement (taux directeur) a été maintenu à 0%, le taux de dépôt à 0,4% et le taux de prêt marginal (-0,25%). En revanche, l'institution européenne a indiqué qu'elle arrêterait à la fin de l'année son programme de rachats de dettes, si les données sur la progression de l'inflation se confirmaient. Ce programme, qui est actuellement mené au rythme de 30 milliards d'euros par mois, sera ramené à 15 milliards d'euros à partir d'octobre et ce jusqu'en décembre avant d'être donc définitivement stoppé.

Le Dollar reste de son côté ragaillardi par l'attitude, à l'inverse, beaucoup plus ferme de la Fed un peu plus tôt dans la semaine. La puissante Institution monétaire américaine relevait mercredi comme prévu son principal taux fédéral, dans une fourchette allant de 1,75% à 2%. Mais elle a clairement renoncé, pour les échéances à venir, à maintenir des taux bas pour stimuler momentanément l'économie, tant les fondamentaux actuels sont jugés bons. Une attitude un peu plus ferme dans les intentions qu'initialement envisagé initialement.

Les cambistes, qui tentent sans cesse de jauger la dynamique d'accroissement ou de rétrécissement de l'écart de rémunération à venir entre deux devises, se sont logiquement délestés significativement d'Euros, réaffirmant la tendance baissière initiale de la monnaie unique face au billet vert.

Au chapitre macroéconomique outre Atlantique, les signaux publiés jeudi ont dans l'ensemble été très satisfaisants: les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, pour la semaine du 04 au 10 juin, sont ressorties en baisse de 4 000 unités, une meilleure performance que ce que n'envisageaient en moyenne les économistes interrogés. Par ailleurs, les ventes au détail pour le mois de mai (hors automobiles) ont bondi de 0,9% en rythme mensuel, bien au-delà de la cible (+0,5%). Une statistique particulièrement importante dans un pays où traditionnellement, la consommation intérieure demeure le principal moteur de la création de richesse.

Pas de surprise ce matin, avec l'indice des prix à la consommation, mesure phare de l'inflation, qui est ressorti en hausse en Zone Euro de 1,9% au mois de mai en données finales et en rythme annualisé. Soit un résultat stable par rapport au mois précédent et parfaitement conforme aux attentes des analystes.

A suivre pour les Etats-Unis: l'indice manufacturier Empire State à 14h30, la production industrielle et le taux d'utilisation des capacités industrielles à 15h15, les données préliminaires de l'indice du sentiment du consommateur (U-Mich) et des prévisions de l'inflation (U-Mich) à 16h00.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1595$.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Alors certes, nous avons assisté à un décrochage spectaculaire de la paire de devises phare, ce qui a relancé avec vigueur la tendance de fond baissière initiale. Et ce biais est amené à se confirmer davantage, à savoir que les points bas touchés le 29 mai vers notre support à 1,1490$ ont des probabilités significatives d'êtres rompus. Néanmoins à très court terme, le point d'entrée n'est pas judicieux, tant les possibilités de la formation d'une courte réaction acheteuse de contestation sont réelles. Les cambistes les plus actifs pourront même tenter une prise de position contrariante.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est positif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1594 USD. L'objectif de cours de notre scénario haussier se situe à 1.1745 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1489 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 151 pips et le risque de perte s'établit à 105 pips.

Le conseil EUR/USD
Positif à 1.1594
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 1.1745 / 1.1830 / 1.2000
  • Support(s) : 1.1490 / 1.1285 / 1.1076
  • Scénario EUR/USD
  • Objectif : 1.1745 (151 pips)
  • Stop : 1.1489 (105 pips)

Graphique en données quotidiennes

EUR/USD : Pas d'action sur les taux de la BCE avant l'été 2019 (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...