Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.2153 +0.07 % Dernière cotation : 16h06

EUR/USD : Net reflux du ZEW allemand

mardi 6 juillet 2021 à 12h34

(BFM Bourse) - Si l'idée restait baissière sur la paire de devises Euro / Dollar, force est de constater la présence d'une zone fragile de soutien vers 1,1850$, sur laquelle la monnaie unique s'appuie depuis le début de la semaine en l'absence de repère en provenance des États-Unis. Wall Street est en effet resté fermé hier, lundi 5 juillet, la Fête nationale du 4th of July tombant cette année un dimanche.

Hier, les cambistes ont composé avec la publication des données finales des PMI (IHS Markit) Services (et donc désormais Composite) pour la Zone Euro. A l'échelle de l'union monétaire, le score est de 58.3 pour les services (au-dessus des premières estimations) et le Composite atteint 59.5. Chris Williamson, Chief Business Economist chez IHS Markit, a commenté:

"Une vague d'optimisme selon laquelle le pire de la pandémie est derrière nous a propulsé les attentes de croissance des entreprises au plus haut depuis 21 ans, de bon augure pour que la reprise se renforce dans les mois à venir. Cependant, en partie en raison de la pénurie de l'offre de main-d'œuvre - ce qui signifie un plus grand pouvoir de fixation des prix - la récente montée des pressions inflationnistes ne se limite en aucun cas au secteur manufacturier. Les entreprises du secteur des services augmentent leurs prix au rythme le plus rapide depuis plus de 20 ans alors que les coûts augmentent, accompagnant un bond similaire dans prix manufacturiers pour signaler une augmentation généralisée des pressions inflationnistes."

La tentative de rebond technique amorcé ce mardi a été étouffé dans l’œuf avec la publication de l'indice allemand ZEW de confiance dans l'économie, en net reflux à 63.3. le président du Zentrum fur Europaische Wirtschaftsforschung, le professeur Achim Wambach a apporté l'éclairage suivant: "Le développement économique continue de se normaliser. Entre-temps, l'indicateur de situation pour l'Allemagne a clairement surmonté la baisse liée au coronavirus. Bien que l'indicateur ZEW du sentiment économique ait à nouveau considérablement diminué, il se situe toujours à un niveau très élevé. La situation financière les experts du marché s'attendent donc à ce que la situation économique globale soit extraordinairement positive au cours des six prochains mois".

Pour rappel, vendredi, le rapport NFP (pour Non Farm Payrolls) est ressorti contrasté, sans véritable message délivré clairement à la Fed pour alimenter sa réflexion monétaire. Car si d'un côté, le taux de chômage, attendu en baisse à 5.6% de la population active, a en réalité progressé à 5.9% (contre 5.8% en mai), le nombre de créations de postes dans le secteur privé (hors agriculture) a nettement battu les attentes, avec 850 000 créations. La dynamique de progression des salaires horaires moyens reste dans les attentes pour sa part (+0,3%), sans "suréchauffement" pouvant laisser craindre un dérapage inflationniste. Car c'est bien ce que cherche la Fed, et à travers elle la communauté financière dans ce type de rapport: le degré de déséquilibre entre offre et demande sur l'emploi en pleine reprise, les hausses de salaires et leurs impacts potentiels sur les prix...Ici, la lecture est plutôt contrariée.

"En dépit de ce rattrapage, l'emploi reste encore 6.7 millions en dessous de février 2020.", notent les analystes d'OSTRUM AM. "Converger vers la tendance d'avant crise sanitaire à la fin 2025, suggère 420 000 emplois par mois sur toute la période. Cela ne se fera pas et l'équilibre sur le marché du travail sera inférieur à celui d'avant crise même si le taux de chômage recule par rapport au chiffre de 5.9% enregistré en juin."

A suivre l'indice PMI Services ISM à 16h00 pour les États-Unis.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1845$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les 1,2000$ ont été rompus sans ménagement, tout comme la moyenne mobile à 100 jours (en orange), dont une inflexion baissière de la pente est en cours. Le marubozu* noir de vendredi est la parfaite traduction graphique et technique de la psychologie de marché. L'idée reste négative sous la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). A noter que la pente de la moyenne mobile longue mentionnée ci-dessus est en pleine phase d'affirmation et de validation de son inflexion baissière.

Après une réaction de contestation du 21 au 23 juin, le spot s'est rapidement retourné, traçant trois ombres hautes longues d'affilée.

Un garde-fou fragile prend néanmoins corps vers les 1,1848$.

*Ce type de bougie, caractérisée par un corps long, sans aucune ombre, ou quasiment sans ombre, montre une mobilisation continue du camp (vendeur en l'occurrence) sur l'unité de temps en question.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1842 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.1699 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1901 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 143 pips et le risque de perte s'établit à 59 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1842 €
Objectif :
1.1699 (143 pips)
Stop :
1.1901 (59 pips)
Résistance(s) :
1.1964 / 1.2045 / 1.2266
Support(s) :
1.1698 / 1.1620

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Net reflux du ZEW allemand (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.00 % vs +35.02 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...