Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.0301 +0.91 % Dernière cotation : 01h12

EUR/USD : Les prochaines Minutes seront décisives...

mercredi 6 juillet 2022 à 12h52

(BFM Bourse) - Une moindre dispersion était notable entre les principales classes d'actifs à risques, matières premières, actions et Euro, principalement, traduisant les probabilités de plus en plus fortes d'une entrée en récession des principaux pôles économiques de part et d'autre de l'Atlantique. Les PMI "Composite", publiés hier, ont envoyé un message clairement pessimiste.

Le PMI services en données finales pour le mois de juin en Zone Euro est ressorti à 53 points, à peine au-dessus des premières estimations, laissant une marge désormais ténue avec les 50 points qui séparent, par construction, une expansion d'une contraction du secteur considéré. Nous avons donc à disposition les données composite (industrie incluse), qui ressortent à 52,0 (54,8 en mai), au plus bas depuis 16 mois.

Chris Williamson, Chief Business Economist à S&P Global Market Intelligence commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête PMI : "Le fort ralentissement de la croissance de l'activité observé en juin dans la zone euro augmente le risque d'une contraction de l'économie de la région au troisième trimestre. L'indice PMI du mois de juin affiche un niveau conforme à une hausse trimestrielle du PIB de seulement 0,2 %, les indicateurs prospectifs de l'enquête, tels que les indices des nouvelles commandes et des perspectives d'activité, s'orientant en outre à la baisse et présageant ainsi un recul de l'activité dans les mois à venir. Le secteur manufacturier a d'ores et déjà basculé en zone de contraction, la production ayant diminué pour la première fois depuis deux ans en juin, tandis que l'activité du secteur des services a subi un net ralentissement sur fond d'envolée de l'inflation et de hausse consécutive du coût de la vie."

"Les dernières données PMI soulignent donc une forte accentuation des risques de contraction économique dans la zone euro alors même que les tensions inflationnistes s'atténuent mais restent très marquées", synthétise-t-il.

"Les incertitudes créent évidemment une très grande volatilité sur les marchés, mais on voit bien que le discours qui peu à peu devient dominant est celui de la récession" constate froidement Xavier Chapard (LBPAM). Le reflux tout récent des cours des hydrocarbures n'apporte qu'un soulagement très relatif. Et "c'est bien en Europe que les tensions sur le marché de l'énergie restent les plus importantes. En effet, devant les risques de coupes encore plus importantes à venir de la part de la Russie, le prix du gaz a rebondi très fortement. Ces tensions risquent des persister ce qui viendra contraindre la croissance européenne. Les mauvaises nouvelles ont été amplifiées par des grèves en Norvège qui pourraient limiter l'approvisionnement en gaz." poursuit M Chapard.

A suivre les Minutes de la Fed à 20h00. Sur ce dernier point, les analystes et stratégistes d'ECOFI résument la situation par l'aphorisme suivant: "Il n'est pas bon d'être banquier central cet été !" Les Minutes, traditionnel compte-rendu de la dernière réunion du FOMC de la Fed, seront étudiées de près. Pour rappel, à l'issue de la dernière réunion du Comité de politique monétaire, les Fed Funds ont été relevés de 75 points de base, scénario qui avait été (très partiellement) digéré par le marché.

A suivre également outre Atlantique les nouvelles offres d'emplois (JOLTS) à 16h00, le PMI ISM Services à 16h00.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0220$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le spot est en phase de rupture d'une fragile ligne de cou d'un pattern chartiste, qui envoie un message baissier clair. Nous gardons dans l'immédiat l'objectif de l'atteinte, dans une volatilité croissante, de la parité parfaite, à savoir un Euro pour un Dollar. Le cas échéant et à terme, un puissant rebond pourrait prendre forme.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.0202 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.0001 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.0301 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 201 pips et le risque de perte s'établit à 99 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.0202 €
Objectif :
1.0001 (201 pips)
Stop :
1.0301 (99 pips)
Résistance(s) :
1.0350 / 1.0484 / 1.0585
Support(s) :
1.0000

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Les prochaines Minutes seront décisives... (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.90 % vs +31.23 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...