Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.0300 +0.90 % Dernière cotation : 00h34

EUR/USD : Le Dollar-refuge conserve ses atouts

vendredi 1 juillet 2022 à 14h07

(BFM Bourse) - L'Euro / Dollar restait sous forte pression en dernière partie d'une semaine encore une fois très heurtée pour les actifs dit "à risque". Les données macroéconomiques à valeur de baromètre de confiance publiées tout récemment (climat des affaires en Allemagne, confiance du consommateur américain) pèsent lourdement, dans un climat assombri par la perspective d'une inflation durablement haute. Les derniers chiffres publiés hier matin par l'INSEE le confirme pour la France, avec un IPC à +0,7% d'un mois sur l'autre. Tour comme hier l'indice des prix PCE (Personal Consumption Expenditures Index), mesure de prédilection de la Fed dans son appréciation de la dynamique des prix, qui est ressorti à +0,3% en rythme mensuel. RAS par ailleurs, et pour être complet sur la batterie de chiffres de jeudi, pour les nouvelles inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, à 231 000 nouvelles unités, sont ressorties très proches des attentes.

Dans l'immédiat ce vendredi, les cambistes composent avec les données finales de l'indice PMI (IHS Markit) pour le mois de juin, en Zone Euro, publié ce matin à 52.1, en très légère hausse par rapport aux premières estimations. Chris Williamson, Chief Business Economist at S&P Global Market Intelligence a apporté les éclairages complémentaires suivants aux données brutes:

"Le ralentissement semble devoir s'accélérer pour les mois à venir. Les stocks de matières premières et les invendus augmentent en raison d'une production et de ventes inférieures aux prévisions laissant entendre qu'une correction des stocks agira comme un frein supplémentaire sur le secteur manufacturier. L'approvisionnement de nombreux intrants importants reste également contrainte et les préoccupations concernant l'approvisionnement énergétique et alimentaire ont ajouté à la nervosité face à l'avenir."

A suivre outre Atlantique cet après-midi un indicateur équivalent, le PMI manufacturier ISM. Un indicateur clef qui "ne devrait pas encore s'établir à 50 (il est à 56.1 en mai) . Cependant, le climat des affaires prend cette direction doucement mais sûrement. Surtout, ce ralentissement de l'activité doit se traduire dans les publications de résultats qui devraient surprendre à la baisse à partir du second semestre 2022", alerte Christophe Morel, de Groupama AM, qui relève "la forte reconstitution des stocks dans l'industrie américaine", constituant désormais un "facteur de vulnérabilité", tout comme "les dernières publications des enquêtes régionales de conjoncture (NY, Philadelphie, Kansas)".

Pour rappel pour ce type d'enquête, le seuil des 50 sépare par construction une contraction d'une expansion du secteur considéré (services, industrie, ou composite). A suivre donc pour les Etats-Unis l'ISM manufacturier à 15h45.

A suivre également avec la plus grande attention ce qui constitue le point d'orgue statistique de la semaine, à savoir les toutes premières estimations de l'inflation au sens des IPC, pour le mois qui vient de s'achever.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0460$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'échec au contact de la moyenne mobile à 50 jours (en orange) est désormais acté, et les cibles baissières en direction des 1,0350$ et 1,0250$ sont verrouillées. Une clôture sur les points bas hebdomadaires en semaine 23 a renforcé le message baissier. Un nouveau contact avec la courbe de tendance précitée viendrait renforcer davantage la qualité du point d'entrée. C'est exactement ce qui s'est passé mercredi dernier, sur une zone de convergence de deux moyennes mobiles remarquables. Prochain test: les 1,0350$, puis les 1,0250$. En deçà, la parité parfait (1 Dollar l'Euro), agirait comme un aimant.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.0434 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.0001 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.0607 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 433 pips et le risque de perte s'établit à 173 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.0434 €
Objectif :
1.0001 (433 pips)
Stop :
1.0607 (173 pips)
Résistance(s) :
1.0484 / 1.0606 / 1.0758
Support(s) :
1.0350 / 1.0250 / 1.0000

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Le Dollar-refuge conserve ses atouts (©ProRealTime.com)
©2022 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.90 % vs +31.23 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...