Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.2051 +0.96 % Dernière cotation : 19h38

EUR/USD : Le billet vert accuse momentanément le coup

mardi 2 juin 2020 à 12h53

(BFM Bourse) - L'Euro, devise baromètre de l'appétit pour le risque par excellence sur les marchés financiers, continuait de bénéficier du soulagement provoqué par le ton et le contenu de la conférence de presse de Donald Trump, en fin de semaine dernière. L'impétueux et insaisissable locataire de la Maison Blanche, a ordonné à son administration de révoquer le statut spécial que les États-Unis accordent à Hong Kong, mais n'a pas relancé la guerre commerciale avec la Chine ce week-end. La monnaie unique, après une pause hier, en l'absence de repères en provenance de la Bourse de Francfort, poursuit sa progression ce mardi au-delà des 1,11$.

Au chapitre statistique lundi, les données finales du PMI industriel en Zone Euro, ont été confirmées à 39.4. "A 39,4 l'indice s'est fortement redressé par rapport au creux historique d'avril (33,4) mais continue néanmoins de signaler une très forte détérioration de la conjoncture. En effet, malgré l'assouplissement des mesures de confinement dans la zone euro, les restrictions toujours imposées par les gouvernements afin d'enrayer la propagation du coronavirus ont continué de peser sévèrement sur le secteur", précise IHS Markit.

L'appétit pour le risque a par ailleurs été entretenu d'une part par le PMI Caixin (indicateur d'activité industriel) en Chine, qui regagne la barre des 50 points, pour se placer de nouveau en territoire vert, à 50.7. Le PMI manufacturier (ISM) américain est certes ressorti en hausse, à 43.1, mais légèrement sous les attentes.

Aucun chiffre macroéconomique tranchant, et surtout à impact potentiel pour la paire de devises qui nous concerne ici ne figure à l'agenda ce mardi. Dès demain l'agenda se densifiera très nettement avec en particulier, outre Atlantique, les résultats de l'enquête du cabinet ADP sur l'emploi, le PMI services (ISM), les commandes industrielles et les stocks de pétrole.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1170$ environ.

L'Euro, devise baromètre de l'appétit pour le risque par excellence sur les marchés financiers, continuait de bénéficier du soulagement provoqué par le ton et le contenu de la conférence de presse de Donald Trump, en fin de semaine dernière. L'impétueux et insaisissable locataire de la Maison Blanche, a ordonné à son administration de révoquer le statut spécial que les États-Unis accordent à Hong Kong, mais n'a pas relancé la guerre commerciale avec la Chine ce week-end. La monnaie unique, après une pause hier, en l'absence de repères en provenance de la Bourse de Francfort, poursuit sa progression ce mardi au-delà des 1,11$.

Deux éléments à même de jouer contre le Dollar: l'un en toile de fond, qui est la gravité de la pandémie de Covid-19 sur le territoire américain, pays le plus touché de la planète. Selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins, qui fait autorité en matière, plus d'1 800 000 cas de positivité au SARS-Cov2 sont recensées aux Etats-Unis, pour plus de 105 000 morts. Le second est l'embrasement de nombreuses villes américaines, plus seulement Minneapolis, avec de très violentes émeutes en réaction au décès de Mr Floyd, noir américain décédé suite à une arrestation brutale.

Par ailleurs, l'espoir d'un soutien encore plus fort de la BCE tire l'Euro vers le haut, à deux jours de l'issue d'une nouvelle réunion du Conseil des Gouverneurs joue pour l'Euro.

"Sur le plan économique, les marchés financiers continuent de se désolidariser des fondamentaux économiques, toujours soutenus par les injections massives de liquidités de la Fed et plus récemment par les promesses de la commission européenne. Malgré cette constatation, les annonces de faillites et de licenciements continuent de pleuvoir et le rebond économique semble de plus en plus lointain" alerte cependant Vincent Boy, analyste de marché IG France.

Au chapitre statistique lundi, les données finales du PMI industriel en Zone Euro, ont été confirmées à 39.4. "A 39,4 l'indice s'est fortement redressé par rapport au creux historique d'avril (33,4) mais continue néanmoins de signaler une très forte détérioration de la conjoncture. En effet, malgré l'assouplissement des mesures de confinement dans la zone euro, les restrictions toujours imposées par les gouvernements afin d'enrayer la propagation du coronavirus ont continué de peser sévèrement sur le secteur", précise IHS Markit.

L'appétit pour le risque a par ailleurs été entretenu d'une part par le PMI Caixin (indicateur d'activité industriel) en Chine, qui regagne la barre des 50 points, pour se placer de nouveau en territoire vert, à 50.7. Le PMI manufacturier (ISM) américain est certes ressorti en hausse, à 43.1, mais légèrement sous les attentes.

Aucun chiffre macroéconomique tranchant, et surtout à impact potentiel pour la paire de devises qui nous concerne ici ne figure à l'agenda ce mardi. Dès demain l'agenda se densifiera très nettement avec en particulier, outre Atlantique, les résultats de l'enquête du cabinet ADP sur l'emploi, le PMI services (ISM), les commandes industrielles et les stocks de pétrole.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1170$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le spot EURUSD a réalisé, puis confirmé une sortie de range très net par le haut, en dépassant sans aucune forme d'hésitation les 1,10$. La base de travail qui prévalait jusque-là (1,0785 - 1,1000$), n'est donc plus valable. La moyenne mobile à 100 jours (en orange) dépassée elle aussi sans aucune forme d"hésitation, amorce même un mouvement d'inflexion. En l'absence d'un quelconque point d'entrée graphique judicieux, les cambistes opteront éviteront dans l'immédiat de travailler la paire de devises.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.1110 USD et la résistance à 1.1440 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.1440 / 1.1570 / 1.1745
Support(s) :
1.1110 / 1.0785 / 1.0685

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Le billet vert accuse momentanément le coup (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.20 % vs +12.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...