Forex > Cours Devises > Cours Euro Dollar > EUR/USD : La hausse du dollar n'est toujours pas relancée
Euro Dollar (EUR/USD)Euro Dollar (EUR/USD) EURUSD - FX0000EURUSDEURUSD - FX0000EURUSD
1.1758 -0.03 % Dernière cotation : 08:10
Clôture veille : 1.1762 + Haut : 1.1766 + Bas : 1.1748
Point pivot : 1.1777 + Haut annuel : 1.1911 + Bas annuel: 1.0340

EUR/USD : La hausse du dollar n'est toujours pas relancée

(Forex.tradingsat.com) - Alors que l'arbitrage est de plus en plus évident sur les marchés actions entre la Zone Euro et les Etats-Unis, avec une très nette surperformance de Wall Street par rapport à la moyenne des marchés actions européens (la situation des actions européennes est très contrastée selon les pays), le message dévoilé par le marché des changes est nettement plus neutre.

A long terme, le Dollar américain conserve une tendance haussière de fond, depuis le printemps 2011 et l'engagement de la crise de la dette souveraine en Zone Euro. Mais depuis le mois de février, la tendance de moyen terme (plusieurs semaines) est neutre avec un Dollar qui peine à progresser davantage face à une probabilité toujours assez forte de lancement d'une troisième phase d'assouplissement quantitatif(QE3) par la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED).

Alors que les perspectives macroéconomiques de la Zone Euro sont très faibles (selon les dernières prévisions du Fond Monétaire International, FMI) et que la crise du système bancaire européen et de l'endettement public demeurent intacts, la parité Euro Dollar réussit encore à préserver le support graphique majeur à 1.30$.

Nous avons identifié ce seuil graphique comme la frontière qui sépare les cours de la parité Euro Dollar de la réactivation de la dynamique baissière de fond. En effet, dans le cas d'une rupture des 1.30$, la baisse reprendrait vers le plus bas annuel, soit 1.2625$.

La mise sous surveillance de ce seuil est primordiale car un alignement dans la baisse des actions européennes et de la parité Euro Dollar donnerait beaucoup de crédibilité au scénario baissier, à l'image de celui que nous avons connu pendant l'été 2011.

En clair, nous aurions alors le signal technique qui signifierait que les actions européennes s'apprêteraient à effacer l'intégralité de leurs gains depuis l'automne dernier (notons que c'est déjà le cas pour les actions des pays du sud de la Zone Euro).

Tout l'enjeu pour la Zone Euro et les cours de la parité Euro Dollar est donc de pouvoir neutraliser un effondrement des banques espagnols, dont le bilan est encore rempli d'actifs immobiliers « toxiques » (la valeur de ces actifs tend vers zéro). Si le Trésor espagnol devait procéder à une recapitalisation, les objectifs de consolidation budgétaire de l'Espagne seraient impossibles à atteindre, entraînant une hausse des rendements espagnols et des pertes pour l'ensemble du secteur bancaire européen.

Les solutions peuvent être divers, les mécanismes européennes de sauvetage (FESF, MES), le FMI ou encore la Banque Centrale Européenne (BCE) qui pourrait lancer un troisième LTRO.

La réunion du FMI samedi à Washington viendra clôturer deux jours de réunions des ministres des finances du G20. Nous prendrons alors connaissance de la nouvelle capacité financière du FMI.

Dans cette attente, notre opinion demeure neutre sur les cours de la parité Euro Dollar. Gardons bien à l'esprit qu'une rupture des 1.30$ ferait plonger l'Euro Dollar vers 1.2625$. Nous observons le franchissement en cours du niveau des 3% sur le rendement des obligations d'Etat françaises à 10 ans.

Le conseil EUR/USD
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -

Graphique en données quotidiennes

EUR/USD : La hausse du dollar n'est toujours pas relancée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données horaires

EUR/USD : La hausse du dollar n'est toujours pas relancée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
Stocks de pétrole 1503498600
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :