Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1863 +0.41 % Dernière cotation : 23/10

EUR/USD : L'Euro pratique le funambulisme sans balancier, sur les 1,0785$

jeudi 14 mai 2020 à 11h48

(BFM Bourse) - Sur fond de vive contraction de l'appétence au risque sur les marchés financiers, l'Euro continuait d'évoluer périlleusement, à la manière d'un funambule au-dessus des 1,0785$, niveau technique majeur prêt à céder (voir plus bas). Les marchés, après avoir un temps pris un bon bol d'air avec les perspectives dégagées par les sorties de confinement progressives des principales puissances économiques de la planète, font face à un principe de réalité. Dans des styles très différents, chacun selon sa spécialité, le Dr Fauci et J. Powell, l'ont froidement rappelé cette semaine.

Le Président de la Fed, lors d'une conférence sur les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19, a exclu le passage des taux fédéraux en territoire négatif. En revanche, "Jerome Powell n'en a pas moins montré un soutien sans faille de la réserve fédérale. Il a en effet précisé que ce n'était pas le moment de s'inquiéter de la dette américaine en « temps de guerre » ou encore que l'administration américaine devait dépenser, pour soutenir l'économie, tout ce qui était nécessaire durant la crise." relève Vincent Boy, analyste de marché chez IG France.

Pour rappel, le Dr Anthony Fauci, plus tôt dans la semaine, a clairement, n'en déplaise à Trump, alerté les Sénateurs sur les risques d'un dé-confinement trop rapide. "Donald Trump a communiqué de façon très importante durant l'intervention du docteur Fauci, comme pour détourner l'attention mais a également insisté sur les probables sanctions que les Etats-Unis pourraient mettre en place à l'encontre de la Chine", a commenté M. Boy sur le sujet.

Hier au chapitre statistique, la production industrielle en Zone Euro s'est effondrée de 11,3% d'un mois sur l'autre (par rapport à février 2020), selon les données d'Eurostat. Outre Atlantique, focus sur les prix producteurs: les indices des prix à la production ont manqué (complètement !) les attentes (-1.3% pour avril), selon le Bureau of Labor Statistics. Cette baisse est la plus importante depuis le début de la série statistique, en décembre 2009. Les prix à la production en données finales ont baissé de 0,2% en mars et de 0,6% en février.

Par ailleurs, "les inquiétudes autour des répercussions politiques et monétaires de la décision la semaine dernière d'une Cour de justice allemande de remettre en cause la politique d'un organisme européen restent persistantes", soulignait en début de semaine Guillaume Dejean, analyste chez Western Union Business Solutions.

Concernant les repères du jour, à suivre en priorité outre Atlantique, les prix à l'import à 14h30, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, et les stocks de gaz naturel à 16h30.

La Banque Centrale Européenne (BCE) vient de publier son traditionnel Bulletin économique, rédigé intégralement à la lumière de l'ampleur de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, tout en reconnaissant l'écart abyssal entre les scénarios les moins pessimistes, et les scénarios catastrophe. Dès son préambule, l'Institution monétaire de Francfort donne le ton: "Compte-tenu de la forte incertitude entourant l'ampleur immense des conséquences économiques, les scénarios de croissance produits par les services de la BCE suggèrent que le PIB de la zone euro pourrait chuter de 5% à 12% cette année, en fonction de la durée des mesures de confinement et du succès des politiques dans leur but d'atténuer les conséquences économiques pour les entreprises et les travailleurs."

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0810$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Aucun changement sur les plans corrélés graphique, technique et comportemental:

Après avoir traversé à la baisse, sans aucune forme d'hésitation, l'amplitude intégrale de la bande de travail (1,0785 - 1,10$) identifiée depuis de nombreuses semaines, et à validité hautement confirmée, l'Euro est techniquement sur une zone de support en bas de range. Les cambistes les plus actifs réaliseront que nous ne sommes plus sur un point d'entrée vendeur optimal. A terme, une rupture des 1,0785$, avec accroissement de la volatilité, viendrait ouvrir de nouvelles cibles baissières. Nous n'y sommes pas encore. L'heure est encore au bras de fer entre acheteurs et vendeurs du spot sur ce niveau technique davantage fragilisé.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.0785 USD et la résistance à 1.1000 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.1000 / 1.1110 / 1.1444
Support(s) :
1.0785 / 1.0685 / 1.0630

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : L'Euro pratique le funambulisme sans balancier, sur les 1,0785$ (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.10 % vs -1.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...