Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1773 +0.32 % Dernière cotation : 12h12

EUR/USD : L'ambiance s'alourdit sur les changes

mercredi 15 avril 2020 à 12h55

(BFM Bourse) - Les gains de la veille étaient rapidement effacés sur l'Euro face au Dollar, qui refluait en matinée mercredi à un niveau proche des 1,09$, dans la même direction que les principaux indices sur actions en Zone Euro, à mesure que se renforcent les craintes (les peurs ?) sur l'économie mondiale, dont la contraction sera historique. La contraction de l'appétit pour le risque est pleinement validée.

"En raison de la pandémie, l'économie mondiale devrait connaître une forte contraction de 3 % en 2020, soit un recul bien plus marqué que lors de la crise financière de 2008-09", s'avançait le FMI (Fonds Monétaire International) mardi. "Selon un scénario de référence fondé sur l'hypothèse d'une atténuation de la pandémie au cours du deuxième semestre de 2020 et d'un relâchement progressif des efforts d'endiguement, l'économie mondiale devrait croître de 5,8 % en 2021, à mesure que l'activité économique se normalisera, grâce au soutien des pouvoirs publics."

Pour la seule Zone Euro, les projections 2020 de croissance sont désormais à -7,5%, et +4,7% pour 2021.

Le bilan du coronavirus Covid19 est désormais, à l'échelle mondiale, de près de 2 000 000 de cas confirmés, et de plus de 126 000 morts, selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins. Si le nombre de nouveaux cas quotidiens en Chine chute et que le taux d'utilisation des capacités de production reprend pleinement le chemin de la hausse, la propagation incontrôlable du virus à l'échelle de la planète rend encore indéchiffrable les conséquences sur l'activité économique. Les quatre principales puissances économiques de la Zone Euro (Allemagne, France, Italie, Espagne) sont particulièrement touchées. En particulier, 21 067 décès sont à déplorer en Italie, et 18 255 en Espagne.

L'épicentre se positionne désormais sur les Etats-Unis, où près de 610 000 cas sont confirmés. Plus de 26 000 décès ont été recensés sur le sol américain, dont 8 000 pour la seule ville de New York. L'inquiétude est d'autant plus forte que le système de santé, observé à l'aune de la puissance économique des Etats-Unis, est finalement fragile.

Donald Trump veut par ailleurs se rendre maître des horloges pour le calendrier de dé-confinement, alors que l'entrée en confinement avait été géré Etat par Etat. Naturellement, l'impatience de l'impétueux locataire de la Maison Blanche à relancer la machine économique est crispante.

"Cette perspective va à l'encontre de toutes les recommandations des professionnels de santé mais également des gouverneurs américains et met en évidence le désordre qui règne au sein de la première puissance mondiale dans la gestion de cette crise sans précédent.", note Vincent Boy (IG France).

Comme si cela ne suffisait pas, D.Trump a décidé de suspendre les dotations états-uniennes à l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), qui est donc privé de son principal contributeur (entre 15 et 20% du budget global). Au pire moment !

C'est dans ce contexte lourd que les cambistes vont prendre connaissance vendredi du PIB chinois au premier trimestre, attendu en contraction, sur un rythme annualisé de 6.2%.

A suivre outre Atlantique ce mercredi, l'indice manufacturier Empire State (14h30), les ventes au détail (14h30), le rapport fédéral mensuel sur l'industrie (15h15), les stocks des grossistes (16h30), les stocks de pétrole (16h30) et le Livre Beige de la Fed (20h00). A noter hier, que les prix à l'import pour mars, en rythme mensuel, ont baissé très lourdement (-2.3%), toutefois moins qu'anticipé (-3.1%).

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0920$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Une réaction haussière a commencé à prendre forme, comme envisagé, au sein même d'une bande identifiée entre 1,0785$ et 1,1110$.

Scénario invalidé en cas de rupture franche et sans hésitation de la borne basse du range qui nous sert de cadre de travail.

Dans l'immédiat toutefois, une pause, sous la forme d'un coup d'arrêt, au coeur même de cette bande s'organise.

Avis neutre maintenu, avec mise sous surveillance des 1,0785$.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.0785 USD et la résistance à 1.1110 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.1110 / 1.1440 / 1.1570
Support(s) :
1.0785 / 1.0685 / 1.0630

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : L'ambiance s'alourdit sur les changes (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+308.30 % vs +1.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...