Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1242 -0.02 % Dernière cotation : 08h10

EUR/USD : Inflation européenne, emploi américain, un programme riche

vendredi 1 février 2019 à 11h56

(BFM Bourse) - Le spot Euro / Dollar restait en partie haute de range ce vendredi, à l'approche du rapport NFP sur l'emploi américain au mois de décembre (14h30). Pour rappel, les cambistes ont eu avant-goût mercredi avec la publication de l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP, enquête qui a mis en évidence des créations de postes dans le secteur privé non agricole bien plus importantes qu'anticipé, à 213 000. Le taux de chômage est attendu stable à 3.9% de la population active.

En attendant, les cambistes ont pris acte ce matin d'une stabilisation parfaite, conforme aux attentes des analystes, de la mesure de l'activité manufacturière, après enquête auprès des directeurs d'achat. A l'échelle de l'ensemble de la Zone Euro, l'indicateur baromètre se maintient à 50.5, très légèrement au-dessus de la barre des 50 points, qui par construction, sépare l'expansion de la contraction du secteur considéré.

En revanche, bonne nouvelle concernant l'inflation - et c'est ce qui permet à la monnaie unique de bien résister ce matin - l'indice des prix à la consommation en Zone Euro, hors alimentation, énergie, alcool et tabac, est ressorti en hausse de 1.1% en rythme annuel, contre un consensus à 1.0%. Ces données dites "sous-jacentes" constituent la mesure phare aux yeux de la Banque Centrale Européenne (BCE), car elles excluent de fait de l'assiette de calcul les éléments particulièrement volatils.

Au chapitre macroéconomique hier, les cambistes ont pris connaissance en particulier du taux de chômage en Italie: 10.3%, battant la cible significativement (10.5%). A l'échelle de la Zone Euro dans son ensemble, le taux de chômage reste stable à 7.9% de la population active, avec des disparités encore criantes entre les différents Etats-membres. La croissance du PIB en Zone Euro est par ailleurs ressortie en progression de 0.2% en rythme trimestriel au T4, conforme aux attentes.

De l'autre côté de l'Atlantique, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 21 au 27 janvier, sont ressorties en hausse de plus de 50 000 unités d'une semaine sur l'autre, alors que les économistes et analystes interrogés anticipaient une hausse de 15 000 seulement. Par ailleurs, l'indice du coût du travail n'a pas atteint, de peu, la cible pour le dernier trimestre 2019, en croisant de 0.7% en rythme trimestriel. Enfin, l'indice d'activité PMI de Chicago a reflué massivement, à 56.7 points, au plus bas depuis janvier 2017.

Autre élément qui permet le maintien en sommet de rectangle de la monnaie unique: la digestion des commentaires de la Fed, beaucoup plus accommodante qu'anticipé, mercredi soir.

Pour rappel, la Fed achevait mercredi une réunion clef de politique monétaire. Si la puissante institution dirigée par Mr Powell a laissé ses taux directeurs fédéraux inchangés, elle a clairement adopté une attitude "colombe", en laissant comprendre qu'elle serait patiente, autant que nécessaire dans son processus de remontée des taux, et qu'elle serait prête à mettre le frein à main sur le processus de réduction du bilan.

A suivre en priorité cette après-midi, le traditionnel rapport NFP (NonFarm Payrolls) sur l'emploi au mois de décembre aux Etats-Unis, à 14h30. Au programme, comme chaque mois, les créations de postes, le taux de chômage et la dynamique des salaires. Alors que l'emploi aux Etats-Unis est un des derniers remparts à la généralisation des craintes sur un ralentissement de l'économie, tout signe d'essoufflement viendrait peser sur le Dollar. Un rapport solide est toutefois prévu. Les seuls signes qui doivent alerter dans l'immédiat sur le marché de l'emploi ont été relevés par différentes antennes de la Fed, et synthétisés dans le dernier Livre Beige de l'Institution, à savoir les difficultés de recrutement dans le secteur de la construction.

A suivre également l'indice PMI manufacturier américain ISM à 16h00 ainsi que les données révisées de la confiance du consommateur (Université du Michigan) à 16h00 également.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1470$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le spot EURUSD est en phase, pour l'instant validée, de réintégration rapide d'un range entre 1,1285 et 1,1490$. S'il devait repasser rapidement sous sa moyenne mobile à 100 jours (en orange), les probabilités d'un retour sur la borne basse du canal deviendraient fortes. En deçà, les dégagements s'accéléreraient fortement. Avis négatif proposé avec un terme un nouveau test crucial des 1,1285$.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1467 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.1286 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1516 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 181 pips et le risque de perte s'établit à 49 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1467 €
Objectif :
1.1286 (181 pips)
Stop :
1.1516 (49 pips)
Résistance(s) :
1.1490 / 1.1630
Support(s) :
1.1285 / 1.1120 / 1.1025

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Inflation européenne, emploi américain, un programme riche (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...