Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.2153 +0.07 % Dernière cotation : 14h58

EUR/USD : Inflation américaine transitoire ? Pas transitoire ?

vendredi 16 juillet 2021 à 12h13

(BFM Bourse) - L'idée de base restait baissière sur la paire de devises Euro / Dollar, toujours engluée sous le solide repère de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), le Dollar gardant l'avantage après deux publications macroéconomiques majeures concernant la dynamique des prix outre Atlantique cette semaine.

En données corrigées de l'alimentation et de l'énergie (éléments volatils), les prix à la consommation ont pour rappel progressé en rythme mensuel en juin de 0,9%, très largement au-delà de la cible (+0,4%), amplifiant le mouvement de hausse de mai (+0,7%). Les prix à la production pour le mois de juin ont pour leur part gagné 1% en rythme mensuel (contre une cible à +0,6%), selon la dernière publication du Bureau of Labor Statistics.

J. Powell, très attendu en audition semestrielle devant une commission de Parlementaires américains, s'est montré rassurant sur le caractère transitoire de cette accélération indéniable de la hausse des prix, en laissant entendre que le processus de tapering (réduction des rachats d'actifs), préalable à la remontée des taux fédéraux, n'était pas encore sur la table. Une hypothèse d'un ou deux relèvements des taux directeurs sur l'année 2023 reste pour l'instant le scénario le plus crédible.

Steven Mnuchin, ancien Goldman Sachs, et surtout ex-secrétaire au Trésor de Donald Trump, a beau clamer que l'inflation ne va pas disparaître et que la Fed ferait bien de réduire tout de suite son soutien à l'économie via le crédit. Même s'il est difficile de croire qu'il aurait tenu le même discours si Joe Biden avait perdu l'élection...

"Le changement de discours de la Fed et le signal que le pic des mesures accommodantes était peut-être derrière nous trouvent leur source dans les hausses-surprises de l'inflation américaine depuis avril, qui ont affecté presque tous les segments de l'économie", note Fidelity International dans sa note "Allocation Mensuelle".

"La plupart des pressions sur les prix du côté de l'offre et dues aux déséquilibres liés à la réouverture économique sont essentiellement transitoires. Cela dit, nos analyses tant top-down que bottom-up ont mis en évidence de nouvelles sources potentielles d'inflation persistante, notamment une croissance à long terme des salaires pour les groupes à faible revenu; une dynamique haussière sur plusieurs années du marché immobilier américain; les objectifs de développement durable et la transition vers la neutralité carbone; et la possibilité que les anticipations d'inflation, facteur déterminant de l'inflation réelle, se confirment et s'auto-réalisent, sous l'effet des facteurs cités ci-dessus."

Hier les cambistes ont dû composé avec un programme statistique copieux outre Atlantique:

Si les prix à l'import ne se sont pas écartés d'un iota de la cible, l'indice manufacturier Empire State, indicateur avancé de la santé de l'industrie à l'échelle des États-Unis dans leur ensemble, a explosé les attentes, bondissant à 43.0 points, au plus haut depuis février... 2004 ! En revanche, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, constituent une relative déception, à 360 000 nouvelles inscriptions, manquant la cible d'une dizaine de milliers d'unités seulement.

Concernant le rapport fédéral sur l'industrie au mois de juin, il ressort assez légèrement sous les attentes, sans constituer de déception majeur, avec une progression mensuelle de la production proprement dite à +0.4% et un taux d'utilisation des capacité de production qui tend à se stabiliser au-dessus des 75%.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1820$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les 1,2000$ ont été rompus sans ménagement, tout comme la moyenne mobile à 100 jours (en orange), dont une inflexion baissière de la pente est en cours. Le marubozu* noir de vendredi est la parfaite traduction graphique et technique de la psychologie de marché. L'idée reste négative sous la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). A noter que la pente de la moyenne mobile longue mentionnée ci-dessus est en pleine phase d'affirmation et de validation de son inflexion baissière.

Après une réaction de contestation du 21 au 23 juin, le spot s'est rapidement retourné, traçant trois ombres hautes longues d'affilée.

Un garde-fou fragile 1,1848$ / 1,1850$ est désormais rompu.

Nous gardons la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) comme repère sous lequel l'idée baissière reste pleinement valide. Après une prise de contact rapide mardi 13 juillet, la volatilité sur accès baissier nerveux s'est accentuée. Une nouvelle prise de contact est imminente.

*Ce type de bougie, caractérisée par un corps long, sans aucune ombre, ou quasiment sans ombre, montre une mobilisation continue du camp (vendeur en l'occurrence) sur l'unité de temps en question.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est négatif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.1816 USD. L'objectif de cours de notre scénario baissier se situe à 1.1621 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.1883 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 195 pips et le risque de perte s'établit à 67 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Négatif à 1.1816 €
Objectif :
1.1621 (195 pips)
Stop :
1.1883 (67 pips)
Résistance(s) :
1.1920 / 1.1964 / 1.2045
Support(s) :
1.1775 / 1.1698 / 1.1620

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Inflation américaine transitoire ? Pas transitoire ? (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.00 % vs +35.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...