Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1948 -0.20 % Dernière cotation : 18h48

EUR/USD : G20, Eurogroupe et OPEP+ au programme...

jeudi 9 avril 2020 à 12h27

(BFM Bourse) - L'Euro marquait nettement une pause dans le chemin entre les deux bornes de notre cadre de travail actuel (de 1,0785 à 1,1110$), les cambistes faisant preuve de retenue, dans l'attente de deux événements en cours, à même de catalyser ou non davantage d'appétit pour le risque: les négociations sur la production de brut par les pays producteurs d'une part, et les négociations au sein de l'Eurogroupe, qui bloquent à ce stade, sur les réponses économiques à apporter au choc économique inouï provoqué par la pandémie de Covid-19.

"Le marché du pétrole continue d'être soutenu par l'espoir de voir la Russie, l'Arabie Saoudite et d'autres pays producteurs reprendre les négociations aujourd'hui, pour tenter de stabiliser le prix du pétrole. En effet, un accord sur une baisse de la production de l'OPEP+ et des autres pays producteurs au niveau mondial est attendu à l'issue de la réunion d'aujourd'hui", note Vincent Boy, analyste de marché chez IG France.

"En revanche les Etats-Unis, premier producteur mondial de pétrole, refusent toujours de participer à l'effort collectif mais font pression sur leur allié, l'Arabie Saoudite, en menaçant de retirer ses troupes et ses missiles anti aériens du Royaume s'ils n'abaissent pas leur niveau de production, qui a par ailleurs progressé de 9,7M à 12M de barils par jour depuis l'entrée en conflit avec la Russie", poursuit l'analyste.

Concernant les négociations de l'Eurogroupe, le Ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, interviewé hier soir à la télévision, se refusait à imaginer un nouvel échec des négociations, et ce en dépit des refus répétés des Pays Bas.

Par ailleurs, la monnaie unique se trouvait bridée dans sa progression face au billet vert, avec un événement majeur dans la course à la présidence américaine: B. Sanders jette l'éponge pour le camp démocrate, et un boulevard s'ouvre donc pour J. Biden, laissant clairement entrevoir un prochain duel contre Trump en novembre, scénario de prédilection à Wall Street.

Le bilan du coronavirus Covid19 est désormais, à l'échelle mondiale, de près de 1 490 000 cas confirmés, et de plus de 88 000 morts, selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins. Si le nombre de nouveaux cas quotidiens en Chine chute et que le taux d'utilisation des capacités de production reprend pleinement le chemin de la hausse, la propagation incontrôlable du virus à l'échelle de la planète rend encore indéchiffrable les conséquences sur l'activité économique. Les quatre principales puissances économiques de la Zone Euro (Allemagne, France, Italie, Espagne) sont particulièrement touchées. En particulier, 17 669 décès sont à déplorer en Italie, et 14 792 en Espagne.

L'épicentre se positionne désormais sur les Etats-Unis, où près de 433 000 cas sont confirmés. Plus de 14 100 décès ont été recensés sur le sol américain, un chiffre en pleine accélération. L'inquiétude est d'autant plus forte que le système de santé, observé à l'aune de la puissance économique des Etats-Unis, est finalement fragile.

Au chapitre statistique mercredi, les stocks de brut la semaine passée ont progressé à plus de 15 millions de barils, alors que le consensus tablait sur une vive contraction. Les chiffres de l'excédent commercial allemand, en données définitives pour février, ont dépassé les attentes, à +21,6 milliards d'euros. A suivre le compte-rendu de la dernière réunion du Conseil des Gouverneurs de la BCE à 13h30, et pour les Etats-Unis: l'indice des prix à la production et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, ainsi que les prévisions de l'inflation et la confiance du consommateur (Université du Michigan), en données préliminaires à 16h00.

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,0880$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Notre objectif baissier sur la paire de devises Euro / Dollar a désormais été atteint, avec prise de contact avec une zone technique de support à 1,0785$. Une réaction haussière commence à prendre forme, comme envisagé, au sein même d'une bande identifiée entre 1,0785$ et 1,1110$. Scénario invalidé en cas de rupture franche et sans hésitation de la borne basse du range qui nous sert de cadre de travail.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre avis est positif à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Notre point d'entrée est à 1.0880 USD. L'objectif de cours de notre scénario haussier se situe à 1.1107 USD. Pour préserver le capital engagé, nous vous conseillons de positionner un stop de protection à 1.0784 USD.

L'espérance de rentabilité de cette stratégie Forex est de 227 pips et le risque de perte s'établit à 96 pips.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Positif à 1.0880 €
Objectif :
1.1107 (227 pips)
Stop :
1.0784 (96 pips)
Résistance(s) :
1.1110 / 1.1440 / 1.1570
Support(s) :
1.0785 / 1.0685 / 1.0630

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : G20, Eurogroupe et OPEP+ au programme... (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.20 % vs +11.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...