Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1863 +0.41 % Dernière cotation : 23/10

EUR/USD : Desséchantes nerveux, mais peu de volatilité

mercredi 14 août 2019 à 12h03

(BFM Bourse) - Calme plat sur la paire de devises Euro / Dollar, qui se trouve comprimée entre des forces antagonistes, avec une faiblesse relative du billet vert avec les anticipations d'assouplissement monétaire de la part de la Fed dès le mois de septembre, et une faiblesse relative également de la monnaie unique avec le contexte hautement sensible de la guerre commerciale sino-américaine, et de la situation politique en Italie.

Le Dollar a gagné timidement un peu de terrain hier, avec quelques espoirs suscités sur le front commercial sino-américain. Mais l'embellie a été de courte durée.

Ces espoirs sont venus de l'annonce par le ministre chinois du commerce d'un échange téléphonique entre le vice-Premier ministre chinois, Liu He, et le représentant au Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.L'Office du représentant au Commerce américain (USTR) a fait savoir que la mise en place de droits de douane de 10% sur certaines importations chinoises pas encore taxées était repoussée au 15 décembre, alors qu'elle était prévue pour le 1er septembre.

Les produits concernés par le report de ces droits de douane sont notamment les téléphones et ordinateurs portables, les consoles de jeu vidéo ainsi que certains jouets. Un autre groupe de produits bénéficiera des mêmes conditions "sur la base d'éléments touchant à la santé, à la sécurité, à la sûreté nationale et d'autres éléments" précise le communiqué de l'USTR.

Si la Chine a par ailleurs exprimé ses "réserves solennelles quant au projet américain d'imposer de nouveaux droits de douane sur des produits chinois à compter du 1er septembre" comme l'indiques le communiqué, "des délégués chinois et américains ont convenu de se parler à nouveau au téléphone dans deux semaines". Un revirement brutal de situation -Donald Trump ayant averti vendredi dernier que les États-Unis n'étaient "pas prêts" à conclure un accord commercial avec la Chine, allant jusqu'à évoquer une possible annulation du prochain round de négociations, prévu en septembre à Washington- qui permet au marché de nourrir de nouveaux espoirs quant à une issue favorable du conflit commercial.

Au chapitre statistique hier, l'effondrement de l'indice ZEW du climat des affaires en Allemagne est particulièrement préoccupant. Cet indicateur avancé, baromètre de l'activité économique de la première économie de la Zone Euro, a plongé ce mois-ci à -44.1 points, contre -24.5 en juillet et une cible à -27.8... Ce score, particulièrement suivi dans les salles des marchés, est au plus bas depuis décembre 2011. A noter que l'indice ZEW calculé pour l'ensemble de l'Union monétaire, a subi une hémorragie d'ordre de grandeur équivalent.

Outre Atlantique, principale statistique de la journée, par son impact potentiel sur les marchés, l'inflation américaine, publiée une heure avant l'ouverture des débats sur les actions, a progressé plus que prévu, tout du moins dans l'assiette épurée des éléments les plus volatils. Hors alimentation et énergie, les prix ont progressé en juillet de 0.3%, battant la cible à +0.2% et restant stable dans sa fermeté par rapport à juin. Pour autant, les perspectives de baisse du loyer du Dollar, dès le mois prochain, ne sont pas balayées, dans un contexte de guerre commerciale exacerbée entre Washington et Pékin. Goldman Sachs a d'ailleurs revu à la baisse ses prévisions de croissance pour les Etats-Unis.

Dans l'immédiat, les cambistes ont pris connaissance des prix à la consommation en France en données finales pour juillet (-0.2%) et des données préliminaire de la variation du PIB allemand au deuxième trimestre (-0,1%) Des chiffres peu réjouissants, mais conformes aux attentes des analystes et économistes (consensus).

A la mi-journée sur le marché des changes, l'Euro se traitait contre 1,1180$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La consolidation, à biais désormais légèrement négatif, se poursuit sur la paire de devises phare, sur la moitié haute de la bougie remarquable du 05 août. Une poursuite de cette phase de transition est attendue, en l'absence de nouveaux éléments techniques tranchants. Avis neutre réitéré.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.1120 USD et la résistance à 1.1285 USD.

Le conseilLogo TradingSat

EUR/USD
Neutre
Objectif :
- (-)
Stop :
- (-)
Résistance(s) :
1.1285 / 1.1348 / 1.1490
Support(s) :
1.1120 / 1.1025 / 1.0850

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

EUR/USD : Desséchantes nerveux, mais peu de volatilité (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.10 % vs -1.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...