Forex > Comprendre le forex > Stratégie Forex > Stratégies basées sur les options sur devises
Stratégies professionnelles

Stratégies basées sur les options sur devises

Principe général d’une option

Une option est un droit d’acheter (call) ou de vendre (put) un actif sous-jacent (l’actif sous-jacent sera une parité de devises dans le cas du Forex), à un prix fixé à l’avance et à une date déterminée. Le prix fixé à l’avance est appelé prix d’exercice et la date déterminée est la date d’échéance.

Les options appartiennent à un marché organisé, c'est-à-dire qu’elles ont des caractéristiques standardisées : la date d’échéance, le prix d’exercice et la quotité.

Une option d’achat (call) est un droit d’acheter un actif financier à un prix et une date déterminée à l’avance. Lorsqu’un opérateur de marché achète une option call, il paie une prime qui vient rémunérer le vendeur.

Si vous êtes le vendeur de l’option call, vous percevez la prime qui vient rémunérer votre obligation de livrer à l’acheteur l’actif financier concerné aux conditions de prix et d’échéance définies par l’acheteur.

Une option de vente (put) est un droit de vendre un actif financier à un prix déterminé à l’avance et à une date fixée. L’acheteur de l’option put verse la prime au vendeur.

Le vendeur de l’option put reçoit donc la prime de la part de l’acheteur, en contrepartie d’avoir l’obligation d’acheter l’actif financier concerné à l’échéance.

L’intérêt principal des options est qu’elles permettent de réaliser des stratégies optionnelles qui peuvent être très rémunératrices, même lorsque l’on ignore la tendance future de la parité de devises en question. C’est notamment le cas de trois stratégies optionnelles très classiques, le straddle, le strangle et le butterfly.


Les options sur devises

Les options sur devises sont donc des options négociables dont le sous-jacent est une parité de devises. Certains brokers Forex offrent la possibilité d’intervenir sur des options sur les principales parités de devises. Si les options vous intéressent, prenez bien soin de vérifier que les options sur devises sont disponibles dans l’éventail des marchés proposé par le broker Forex qui a retenu votre attention.

Exemple d’une option call sur la parité Euro Dollar (EUR/USD) :
Option call EUR/USD ; prix d’exercice 1.4050$ et date d’échéance fixée au 31/12/14 => il s’agit d’un droit d’acheter la parité Euro Dollar au cours de 1.4050$ au soir de la date d’échéance, soit le 31 décembre de l’année 2014.


Le calcul du prix d’une option sur devises : options européennes et options américaines

Il existe deux catégories d’options de change, les options américaines et les options européennes. Chacune de ces catégories possède des caractéristiques différentes, dont le calcul de leur prix.

Les options européennes permettent l’exercice du droit d’acheter ou de vendre uniquement à la date d’échéance de l’option. Elles sont donc logiquement moins chères que les options américaines car l’émetteur de l’option prend un risque moindre, n’étant pas soumis à l’obligation d’exercice à n’importe quel moment, ce qui est le cas avec les options américaines.

La valeur globale de l’option est la conjugaison de la valeur intrinsèque et de la valeur temps.

La valeur intrinsèque de l’option européenne est égale à la différence entre le prix d’exercice et le prix à terme, soit le cours de la parité de devises à la date d’échéance.

La valeur temps incarne la dimension spéculative de l’option sur devises, la dimension anticipation et prévision. Elle représente le rapport entre le marché des changes spot et le prix d’exercice de l’option et est donc égal à l’écart entre la prime versée à l’émetteur et la valeur intrinsèque.

Dans le cas de figure d’une option américaine, la valeur globale correspond uniquement à la valeur intrinsèque. La valeur temps n’entre pas en compte car l’acheteur de l’option peut utiliser son droit d’exercice à tout moment. Il s’agit donc de la rentabilité réalisée par l’acheteur de l’option à un instant « t », soit la différence entre le prix d’exercice et le cours sur le marché spot de la parité de devises concernée.


La stratégie optionnelle la plus classique : le straddle

La stratégie optionnelle de base est une stratégie non-directionnelle qui consiste à bénéficier seulement de la volatilité d’une parité de devises. Pour appliquer ce type de stratégie, il faut acheter simultanément une option call et une option put de la même parité de devises, avec un prix d’exercice et une date d’échéance qui soient identiques.

Lorsque vous achetez les deux options, vous versez donc deux primes à l’émetteur.

Si la parité de devises entre dans une tendance haussière, l’option call que vous avez acheté va s’apprécier. Dans le même temps, les options put vont perdre de la valeur mais votre perte se limite à la prime versé pour acquérir l’option put car les pertes sur l’option put sont neutralisées par les gains sur l’option call. Dans le pire des cas, l’option put vaut 0 alors que les possibilités de gains sur l’option call sont illimitées.

Si au contraire, la parité de devises démarrent une dynamique baissière (son cours recule), l’option call tend alors vers 0 et l’option put prend de la valeur. Vous perdez la prime de l’option call mais vous encaissez la différence entre le prix d’exercice de l’option put et le cours spot.

Dans les deux cas de figure, il faut attendre que la différence entre le prix d’exercice de l’option gagnante et le prix spot soit supérieure à la prime versée pour acquérir l’option perdante.


Strangle

Le strangle est une stratégie optionnelle très proche de la stratégie optionnelle la plus connue, le straddle. Le principe de base demeure donc le même, à savoir l’achat en simultanée d’une option call et d’une option put d’une même parité de devises avec une date d’échéance commune.

Ce qui différencie le strangle du straddle, c’est le prix d’exercice qui est différent entre l’option call et l’option put. Le prix d’exercice de l’option put est inférieur au prix d’exercice de l’option call.

Il s’agit d’une stratégie optionnelle qui comporte davantage de risques pour le vendeur des deux options.

Dans la stratégie optionnelle du strangle, l’acheteur se porte acquéreur d’une option call et d’une option put, le prix d’exercice de l’option put étant inférieur à celui du call. Les deux primes sont versées au vendeur et il faudra une très forte volatilité (à la hausse ou à la baisse) pour permettre à l’acheteur d’atteindre un gain qui soit supérieur au montant des primes versées.

Au contraire, le vendeur des deux options anticipe une baisse sensible de volatilité lui permettant de conserver le gain de l’acquisition des deux primes.


Butterfly

La stratégie optionnelle du butterfly (papillon) est une stratégie optionnelle dérivée de deux autres stratégies optionnelles, le straddle et le strangle. Cette stratégie consiste en une opération simultanée :

  • Achat d’un strangle,
  • Vente d’un straddle.

Le straddle et le strangle doivent avoir la même date d’échéance.

L’acheteur du butterfly réalisera un gain si la volatilité reste faible. Le vendeur du butterfly attend au contraire des mouvements très volatils sur la parité de devises concernée.

Gardons bien à l’esprit que ces stratégies optionnelles ne fonctionnement uniquement si la même somme est investie sur l’option call et l’option put.


Le condor

La stratégie optionnelle du condor est constituée par l’achat d’un strangle et la vente d’un strangle de même échéance mais avec des prix d’exercice qui sont différents.

Indice des prix à la consomma… 1500640200
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :