Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Euro Dollar (EUR/USD)

EURUSD - FX0000EURUSD
1.1848 +0.01 % Dernière cotation : 18/09

Eur/usd : Croissance nulle pour la France au T1, inflation attendue en zone euro

jeudi 15 mai 2014 à 09h00
BFM Bourse

Please_add_a_description_for_the_image.

(DailyFX.fr) - Pénalisé par les spéculations d'un assouplissement de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) en juin, l'euro a continué de sous-performer sur le marché des changes mercredi alors que la Bundesbank est "prête à prendre des mesures" si nécessaire selon son président Jens Weidmann.

Officiellement, l'euro est arrivé à clôturer en hausse face au dollar américain hier, mais les annonces de la BCE et de la Bundesbank ainsi que les dernières statistiques macroéconomiques en zone euro ont considérablement limité le rebond technique de la monnaie unique. Alors que l'inflation reste un sujet majeur sur le Forex en ce moment, les perspectives fondamentales pour l'euro sont baissières du fait de la faible croissance des prix à la consommation dans les pays de la zone euro. En avril, l'inflation en France s'est élevée à +0,8 % en rythme annuel après +0,7 % à la fin du premier trimestre. Le consensus des économistes avaient tablé sur un rythme plus important avec une inflation des prix de l'ordre de 0,9 %.

Ce matin, les marchés ont pris connaissance des chiffres de croissance en France et en Allemagne pour les trois premiers mois de cette année. Au premier trimestre, la France a connu une croissance nulle (en glissement trimestriel) d'après l'Insee. En rythme annuel, la croissance du Produit intérieur brut (PIB) français s'élève à +0,8 % contre les prévisions à +0,9 %.

Philippe Waechter, chef économiste à Natixis Asset Management, nous rappelle qu'une croissance de 0,5 % par trimestre est nécessaire pour que l'objectif de +1 % établi par le gouvernement français soit atteint en 2014.

Venez écouter Philippe Waechter parler des risques de déflation en zone euro à la conférence de trading organisée par FXCM au Palais Brongniart le 23 mai.

Croissance_en_France

Outre-Rhin, l'activité économique en Allemagne s'est accélérée alors que le PIB a crû à un rythme de 2,5 % au premier trimestre après une croissance de +1,3 % à la fin de 2013. Nous ne voyons pas encore de réaction à noter sur le cours de l'EURUSD au début de la séance européenne, mais les opérateurs guettent une suite de publications avant midi. Le rapport mensuel de la Bundesbank à 10h CEST sera certainement à surveiller, mais nous pensons que les chiffres de croissance et de l'inflation en zone euro à 11h représentent les annonces les plus importante avant que les marchés ne se tournent vers les statistiques attendues aux Etats-Unis cet après-midi. Notez que la publication de l'indice des prix à la consommation en zone euro est la deuxième lecture (chiffres finalisés) après les statistiques préliminaires à la fin d'avril.

Aux Etats-Unis, on attend également les chiffres de l'inflation à 14h30. La croissance des prix à la consommation en avril est attendue en hausse à 2 % (glissement annuel) contre 1,5 % en mars. Par contre, hors éléments volatils, l'inflation devrait rester stable à +1,7 %.

Calendrier économique en zone euro & aux USA - 15 mai 2014

Calendrier

Analyse technique de l'EURUSD

Hier, nous avons choisi d'adopter un biais neutre sur l'EURUSD alors que nous nous étions attendus à une stabilisation du marché au-dessus des 1,37$. La situation graphique n'a pas changé depuis, et notre biais sur le court terme reste le même.

Il est surtout important de noter que le dollar américain reste dans une dynamique baissière, ce qui semble limiter les perspectives baissières de l'EURUSD sur le très court terme. Si le Dow Jones-FXCM US Dollar Index (USDOLLAR) reste sous ses 10.500 points cette semaine, l'EURUSD devrait pouvoir tenir ses 1,3670$. Ce prix représente le retracement à 61,8 % de la progression entre les plus bas de février et les plus hauts de la semaine dernière. Il s'agit également du même niveau sur lequel le creux du 4 avril a pris forme.

Sachez donc que l'EURUSD peut techniquement glisser en dessous des 1,37$, mais le vrai support se trouve à 1,3670$ d'après nous.

Graphique 1 : EURUSD (données journalières)

Analyse_technique_de_l'EURUSD

Graphique 2 : Dow Jones-FXCM US Dollar Index (données journalières)

Analyse_technique_du_dollar

Pour aujourd'hui, on peut techniquement adopter un biais baissier sur l'EURUSD sous sa première résistance établie à 1,3730$ hier. Nous pensons que l'euro est un peu trop bas pour vendre en swing maintenant, mais les traders peuvent profiter de ce seuil technique pour mettre en place des stratégies de vente en intraday pour viser les 1,3690 voire les 1,3670$ en extension.

Encore une fois, il est toujours possible de voir l'EURUSD rebondir alors que le dollar américain poursuit toujours une dynamique baissière. En cas de rabond de l'euro / baisse du dollar aujourd'hui, un dépassement des 1,3730 pourrait annoncer le début d'une correction haussière sur la paire EURUSD. A condition qu'un tel rebond ne soit pas impulsif, un tel retracement de la baisse récente de l'euro pourrait également permettre aux traders de vendre à des prix plus intéressants dans la zone des 1,3770/90$.

Graphique 3 : EURUSD (données horaires)

Please_add_a_description_for_the_image.

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

EURUSD_:_Croissance_nulle_pour_la_France_au_T1,_inflation_attendue_en_zone_euro

original source

Adrian Raymond, Analyste Technique

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+330.30 % vs +0.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...