Forex > Comprendre le forex > Stratégie Forex > Les oscillateurs de l’analyse technique : stratégies de divergence
Stratégies intermédiaires

Les oscillateurs de l’analyse technique : stratégies de divergence

L’analyse technique des marchés financiers contient deux catégories d’indicateurs. Les indicateurs de tendance que nous avons répertoriés dans les stratégies de base et les indicateurs de momentum ou oscillateurs. Les oscillateurs sont plus complexes à appréhender car ils constituent tous une fonction dérivée des cours des parités de devises. Leur fonction est majeure car ils permettent d’identifier à un stade précoce un changement ou une inversion de tendance. Si vous savez lire correctement les oscillateurs, vous pourrez donc adopter des stratégies de contre tendance, plus risquées mais qui peuvent être très rémunératrices sur le Forex avec un bon money management.

Cette seconde catégorie d’indicateurs est très efficace dans des marchés sans tendance. Ils permettent de travailler l’oscillation des cours à l’intérieur des phases de consolidation et permettent aussi d’anticiper la résolution des figures de congestion. Dans cette tâche d’avertissement à un stade avancé, la notion de divergence est très importante sur les oscillateurs principaux suivants :

Le RSI :

Le RSI est un indicateur de momentum très polyvalent qui permet d’éclairer l’évolution des prix dans des séquences de range et des séquences en tendance. La modélisation du RSI est assez simple et il propose concrètement une version lissée de la proportion des journées haussières et baissières sur une période déterminée.

C’est un indicateur borné entre 0 et 100 avec une zone de neutralité à 50. Par exemple, si le RSI à 21 jours dévoile une mesure de 80, 80% des 21 dernières journées de trading sont bulls.

Les zones extrêmes sont les suivantes : surachat au-dessus du niveau des 70 et survente en dessous du niveau des 30. Le simple fait d’être au-dessus des 70 ne constitue pas un signal de vente. Le signal de vente sera donné lorsque le RSI croisera par le bas le niveau des 70. Cette sortie de la zone de surachat déclenche le signal de vente.

C’est assez souvent dans ce type de configuration que peut apparaître la notion de divergence sur les parités de devises.

Une divergence entre un oscillateur et la courbe des cours d’une parité de devises fait référence à une opposition de tendance entre les deux courbes. Alors que les cours d’une parité de devises inscrivent un nouveau top ascendant, le RSI développe au contraire un second top descendant. Les cours de la parité de devises sont encore en tendance haussière, ce n’est déjà plus le cas du RSI, on parlera alors de divergence baissière du RSI.

La divergence n’est pas suffisante pour activer un signal de vente, seuls les prix déclenchent des signaux de vente ou d’achat effectifs. Les divergences représentent par contre des avertissements, des indications précurseurs à un changement ou un retournement de tendance sur les cours de la parité de devises concernée.

Lorsque la divergence baissière se développe au-dessus du niveau des 70, la cassure du niveau des 70 et un RSI qui repasse sous sa moyenne mobile activent la divergence. La confirmation la plus prudente consiste à attendre la rupture de la zone de neutralité à 50.

Le RSI peut être utilisé dans le sens de la tendance, c’est notamment le rôle du niveau des 50, la zone de neutralité. Dans le cas d’une tendance haussière, on peut acheter les rebonds sur la ligne de 50. Dans le cas d’une tendance baissière, les reprises vers le niveau des 50 peuvent être vendues. Le plus important est de combiner la présence d’un soutien graphique sur les prix avec la proximité du niveau des 50 dans le cas d’un pull back sur le support par exemple.


L’oscillateur de stochastique :

A l’image du RSI, le stochastique est un indicateur borné entre 0 et 100. Le niveau des 70 délimite la zone de surachat et le niveau des 30 la zone de survente.

Le principe est qu’il mesure la position du dernier cours de clôture dans le range balayé par les prix sur la période déterminée par le paramétrage du stochastique. Comme le RSI et le MACD, le stochastique a sa propre moyenne mobile.

Le stochastique est très proche du RSI, ces deux indicateurs se combinent très bien. Malgré tout, les divergences de stochastique sont considérées comme moins puissantes que celles dévoilés par le RSI.

Dans une phase sans tendance, l’analyste utilise les recroisement des niveaux qui délimitent les zones extrêmes ainsi que les croisements avec la moyenne mobile du stochastique.


DMI/ADX : déterminer si le marché est en range ou en phase de tendance

La ligne ADX appartient au système du mouvement directionnel DMI. L’ADX indique si la parité de devises est dans une phase de tendance ou une séquence de range.

Si l’ADX est en tendance haussière, la parité de devises se trouve en tendance. Si la ligne ADX est descendante, le marché est en range.

Indice des prix à la consomma… 1501032600
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :