Forex > Cours Devises > Cours Euro Dollar > Eur/usd : L’euro débute la semaine sous pression suite aux commentaires de Draghi
Euro Dollar (EUR/USD)Euro Dollar (EUR/USD) EURUSD - FX0000EURUSDEURUSD - FX0000EURUSD
1.1810 +0.41 % Dernière cotation : 23:26
Clôture veille : 1.1762 + Haut : 1.1823 + Bas : 1.1740
Point pivot : 1.1777 + Haut annuel : 1.1911 + Bas annuel: 1.0340

Eur/usd : L’euro débute la semaine sous pression suite aux commentaires de Draghi

tradingsat

Please add a description for the image.

(DailyFX.fr) - Après une semaine durant laquelle l'euro a profité de la faiblesse du dollar américain pour remonter jusqu'à 1,39$, la monnaie unique a ouvert avec un gap baissier dimanche soir suivant les commentaires de Mario Draghi concernant la surévaluation de la monnaie unique ce week-end.

Présent à Washington samedi pour les réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), le président de la Banque centrale européenne a déclaré qu'un "renchérissement du taux de change (de l'euro) nécessiterait un nouvel aménagement de la politique monétaire (en Zone Euro). Si vous voulez que votre politique demeure aussi accommodante qu'elle l'est aujourd'hui, un nouveau renchérissement du taux de change nécessitera un nouveau stimulant".

Nous avons déjà vu plusieurs membres du Conseil des gouverneurs de la BCE évoqué le taux de change élevé en Zone Euro, notamment Benoît Cœuré et Vitor Constâncio. Mais c'est la première fois que Draghi s'est véritablement permis d'arrimer le taux de change de l'euro à la politique monétaire de la BCE. Même si le taux de change de la monnaie unique n'est pas un objectif de la BCE, on comprend mieux qu'elle entrera bien dans la décision éventuelle de lancer de nouvelles mesures d'assouplissement (si cela a lieu bien entendu).

Alors que l'EURUSD reste toujours dans une dynamique haussière depuis deux ans, on comprend également que plus l'euro monte plus il deviendra bearish. Toutefois, pour que les marchés se mettent réellement à vendre l'EURUSD, il faudra que les prochaines publications macroéconomiques aux Etats-Unis invalident l'idée selon laquelle l'économie américaine a nettement ralenti au premier trimestre. En effet, l'évolution récente de la courbe des taux obligataires aux Etats-Unis suggère que les opérateurs sont en train de se questionner sur l'état de la première économie mondiale.

Ces incertitudes ont pesé sur le billet vert ces derniers mois, et ceci restera le cas tant que les statistiques américaines en mars seront mitigées. A ce sujet, la correction baissière de l'EURUSD pourrait se poursuivre cet après-midi si les ventes au détail américaines battent le consensus des analystes. Ce consensus table sur une accélération des ventes au détail à 0,8 % en mars (glissement annuel) après +0,3 % en février. Hors éléments volatils du marché automobile, on anticipe une progression de 0,5 % des ventes au détail. Des chiffres supérieurs aux prévisions aideront le dollar à se renforcer davantage sur le court terme tandis qu'une publication en ligne aux attentes limitera probablement le rebond du billet vert aujourd'hui sachant que les marchés guettent pas mal de statistiques cette semaine.

Vous pouvez prendre connaissance des publications en Zone Euro et aux Etats-Unis cette semaine grâce au calendrier économique DailyFX.

Publications en Zone Euro et aux USA - 14 avril 2014

Calendrier économique en Zone Euro et aux USA

Analyse technique de l'EURUSD

Techniquement, la correction de l'EURUSD ce matin semble tout à fait normale alors que la paire a gagné plus de deux figures la semaine dernière. Nous remarquons que l'euro est revenu sur un support clé à 1,3830/40$ lors de l'ouverture du marché hier soir. Au-dessus de ce niveau, la paire restera dans une dynamique haussière sur le court terme, et une nouvelle vague baissière du dollar américain pourrait permettre à l'euro de remonter vers les 1,39$ plus tard cette semaine.

En dessous des 1,3830, il faudra surveiller les 1,3800/10 car la paire risquera de se maintenir au-dessus de cette zone en intraday pour ensuite invalider un semblant de cassure baissière en cours de clôture journalier. Etant donné les commentaires de Draghi ce week-end, cela sera difficile d'adopter de nouveau un biais haussier sur l'EURUSD comme la semaine dernière. Mais tant que les supports tiennent, l'euro pourrait poursuivre son mouvement haussier pour ensuite atteindre la zone des 1,3950/1,4000$ avant une nouvelle possibilité de vendre la paire.

Aujourd'hui, nous attendons les ventes au détail américaines pour voir si l'EURUSD tient ses supports au début de cette nouvelle semaine. Pour l'instant, nous hésitons à inviter nos lecteurs à jouer un possible rebond sur les 1,3830/40 USD même si cela représente une stratégie tout à fait acceptable.

Please add a description for the image.

original source

Adrian Raymond, Analyste Technique

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
PIB, seconde estimation 1503563400
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :