Forex > Cours Devises > Cours Euro Dollar > Eur/usd : Les mauvais NFPs devraient continuer à peser sur le dollar US
Euro Dollar (EUR/USD)Euro Dollar (EUR/USD) EURUSD - FX0000EURUSDEURUSD - FX0000EURUSD
1.1813 +0.48 % Dernière cotation : 17:56
Clôture veille : 1.1756 + Haut : 1.1825 + Bas : 1.1731
Point pivot : 1.1749 + Haut annuel : 1.1911 + Bas annuel: 1.0340

Eur/usd : Les mauvais NFPs devraient continuer à peser sur le dollar US

tradingsat

(DailyFX.fr) – Le statu quo de la Banque centrale européenne ayant soutenu l’euro jeudi dernier, la monnaie unique a rallié contre le dollar américain vendredi suite aux chiffres de l’emploi bien en dessous des attentes aux Etats-Unis.

En décembre, le marché du travail US n’a créé que 74 000 nouveaux emplois alors que le consensus des opérateurs tablait plutôt sur 197 000 créations à la fin de 2013. Il est certainement étonnant de voir un tel écart entre les chiffres de l’emploi publiés plus tôt par le cabinet de ressources humaines ADP et les Non-Farm Payrolls dévoilés par le Bureau of Labor Statistics : +238 000 contre +74 000.

Certains économistes ont essayé d'expliquer pourquoi les créations d’emplois ont pu tomber aussi bas le mois dernier, la grande majorité évoquant la météo. Les NFPs publiés vendredi sont peut-être trop bas pour être vraiment justifiés, mais il ne faut pas non plus négliger la baisse du taux de chômage. Ce dernier a reculé de 7 ,0% à 6,7% avec un taux de participation à son plus bas de 34 ans !

EURUSD_Les_mauvais_NFP_devraient_peser_sur_le_dollar_US_au_debut_de_la_semaine_body_Picture_4.png,_EURUSD_:_Les_mauvais_NFPs_devraient_continuer_à_peser_sur_le_dollar_US

Dans le sillage des mauvais chiffres de l’emploi aux Etats-Unis, et compte tenu du statu quo de la BCE jeudi dernier, il semble probable que l’euro profite de l’environnement actuel pour s’apprécier davantage contre le billet vert. A part la publication du Produit intérieur brut (PIB) en Allemagne mercredi et les chiffres finalisés de l’inflation en zone euro jeudi, le calendrier économique en Europe est très léger cette semaine. Les traders se focaliseront ainsi sur les publications clefs aux Etats-Unis tels que les ventes au détail du mois de décembre mardi, le Livre beige de la Réserve fédérale mercredi et les données préliminaires de confiance de l’Université du Michigan vendredi.

Les déclarations de plusieurs présidents des différentes Réserve fédérales régionales aux Etats-Unis seront également à suivre. Les commentaires provenant des membres votants du FOMC Richard Fisher et Charles Plosser – présidents des Fed de Dallas et de Philadelphie – risquent d'entraîner des mouvements sur les marchés. Des discours de Dennis Lockhart de la Fed d'Atlanta, John Williams de San Francisco, Jeff Lacker de Richmond et Charles Evans de Chicago – tous membres suppléants du FOMC pour 2014 – sont également attendus. Pour compliquer les choses, le président sortant Ben Bernanke doit aussi faire une déclaration jeudi.

Techniquement, l’EURUSD a conservé sa Moyenne mobile à 20 semaines (MVA20) la semaine dernière et a rebondi sur ce support dynamique jeudi après-midi. Sur le graphique hebdomadaire ci-dessous, on remarque que le marché est à la croisé des chemins entre une tendance baissière en place depuis 2008 (ligne de tendance) et la dynamique haussière en cours depuis juillet 2013. Un tel phénomène complique l’interprétation de la paire et rend toute prévision de marché difficile. Toutefois, nous accordons plus d’importance à la tendance de long terme ; c’est à dire que nous privilégions la baisse tant que le marché reste sous les 1,39 USD dans les semaines à venir.

EURUSD, Chandeliers hebdomadaires

EURUSD_Les_mauvais_NFP_devraient_peser_sur_le_dollar_US_au_debut_de_la_semaine_body_EURUSD_W1.png,_EURUSD_:_Les_mauvais_NFPs_devraient_continuer_à_peser_sur_le_dollar_US

En intraday aujourd’hui, les traders surveilleront deux niveaux techniques : 1,3650 (support) et 1,3710 (résistance). Vu le calendrier léger aujourd’hui, la paire pourrait évoluer entre ses deux bornes sans pour autant prendre une direction claire. Sur le court terme, nous pensons que les fondamentaux actuels plaident en faveur d’une faiblesse du dollar US (poursuite du rebond de l’EURUSD).

EURUSD, Chandeliers de 360 minutes

EURUSD_Les_mauvais_NFP_devraient_peser_sur_le_dollar_US_au_debut_de_la_semaine_body_EURUSD.png,_EURUSD_:_Les_mauvais_NFPs_devraient_continuer_à_peser_sur_le_dollar_US

Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymondxcm.fr

Suivez-nous sur Twitter : @AdrianRaymondFX

EURUSD_Les_mauvais_NFP_devraient_peser_sur_le_dollar_US_au_debut_de_la_semaine_body_DFXLogo.png,_EURUSD_:_Les_mauvais_NFPs_devraient_continuer_à_peser_sur_le_dollar_US

original source

Adrian Raymond, Analyste Technique

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :