Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Bitcoin Dollar (BITCOIN)

BTCUSD - FX0000BTCUSD
63290.17 +2.57 % ACHAT : 63 266.80 / 63 247.30 : VENTE

Bitcoin : Les Etats-Unis ravissent à la Chine la place de n°1 mondial du minage de cryptomonnaies

jeudi 14 octobre 2021 à 11h15
Les Etats-Unis deviennent n°1 mondiaux du minage de bitcoins

(BFM Bourse) - Conséquence immédiate de l'interdiction du minage de cryptomonnaies prononcé par les autorités chinoises en mai, les Etats-Unis viennent de devenir les n°1 mondiaux de la discipline avec plus d'un tiers de l'activité globale, devant le Kazakhstan et la Russie.

Les tours de vis successifs de Pékin à l'encontre du secteur des cryptomonnaies ont semble-t-il porté un coup fatal à l'industrie chinoise, l'activité de minage ayant notamment complètement disparu en Chine selon les données d'une nouvelle étude de l'Université de Cambridge. Celles-ci, qui courent jusqu'à fin août, montrent que les Etats-Unis concentrent désormais 35,4% de l'activité, contre 16,8% fin avril, suivis par le Kazakhstan avec 18,1% (contre 8,2%) et la Russie 11% (contre 6,8%)", commente son auteur Michel Rauchs.

Pour rappel, cette activité de "minage", qui consiste à fournir un service (valider une transaction) au réseau décentralisé sur lequel repose le bitcoin en y allouant la puissance de calcul de ses propres ordinateurs, est actuellement très énergivore. Les "mineurs" (du nom des opérateurs qui utilisent ce type d'équipements) de bitcoin consomment ainsi l'équivalent de 0,45% de la production mondiale d'électricité, selon le Cambridge Bitcoin Electricity Consumption Index (CBECI), soit davantage qu'un pays comme les Philippines.

"La conséquence directe de l'action du gouvernement chinois a été une baisse mondiale de 38%" de la participation des mineurs au réseau bitcoin, note Michel Rauchs, ce qui "représente à peu près la part de la Chine avant les mesures gouvernementales [et] suggère que les mineurs ont bien cessé leurs opérations, tous en même temps". "Depuis, le réseau a repris une activité aussi intense, et l'a même dépassée" ajoute-t-il.

Une grande partie des mineurs se seraient donc relocalisés aux Etats-Unis, en particulier dans des Etats comme le Texas ou la Floride où ils profitent de l'énergie bon marché et du fait que les législateurs soient partagés sur le sujet. Invité à une conférence sur le bitcoin ce vendredi, le sénateur républicain texan Ted Cruz a ainsi incité les mineurs à s'installer dans son Etat pour profiter du gaz et de l'énergie éolienne produite localement et en partie gaspillée faute de demande. De son côté, le président de la SEC Gary Gensler est allé jusqu'à qualifier le secteur de "Far West" à plusieurs reprises, même s'il a reconnu fin septembre qu'il n'avait pas le pouvoir d'interdire leur utilisation sans l'appui des parlementaires.

À noter que le vif durcissement réglementaire de Pékin -qui a également interdit les transactions ainsi que tous les services financiers liés aux cryptomonnaies, n'a eu qu'un bref sur les cours de celles-ci, qui se sont depuis nettement raffermis. Retombé à 40.000 dollars après cette annonce de la Chine le 20 septembre dernier, le bitcoin s'échange à plus de 57.000 dollars ce jeudi vers 11h30, au plus haut depuis mai dernier.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.30 % vs +34.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...