Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Bitcoin Dollar (BITCOIN)

BTCUSD - FX0000BTCUSD
37320.00 +1.19 % ACHAT : 37 299.40 / 37 284.90 : VENTE

Bitcoin : L'inflation américaine propulse à la hausse les cours de l'or, du dollar et du bitcoin

mercredi 10 novembre 2021 à 16h11
Le bitcoin a établi un nouveau record

(BFM Bourse) - Le cours du bitcoin a encore atteint un nouveau sommet, à plus de 69.000 dollars, en réaction à la publication en début d'après-midi d'une inflation supérieure aux attentes en octobre aux Etats-Unis. Les valeurs refuges traditionnelles que sont le métal jaune et le billet vert sont également recherchées.

Une nouvelle poussée de fièvre a propulsé le cours du bitcoin à plus de 69.000 dollars vers 15h ce mercredi, peu après l'annonce d'une accélération de la hausse de l'inflation en octobre aux Etats-Unis. Il s'agit là d'un nouveau sommet historique pour la pionnière des cryptomonnaies dont le cours était pour rappel retombé à moins de 5.000 dollars courant 2020. Vers 16h, le bitcoin réduit néanmoins déjà quelque peu ses gains, n'affichant plus que 1,6% par rapport à la veille à 68.300 dollars. La deuxième cryptomonnaie en termes de valeur des jetons en circulation, l'ethereum, évolue simultanément à un plus haut historique autour de 4.840 dollars.

Le dollar américain, valeur refuge en temps de crise, grimpe aussi face à l'euro alors que l'inflation américaine a atteint un niveau inégalé depuis novembre 1990, ravivant le débat sur une éventuelle action de la Fed. Vers 16h, l'euro cède encore 0,26% à 1,1563 dollar, après avoir brièvement chuté jusqu'à 1,153 dollar.

La Fed sous pression

Par rapport à octobre 2020, les prix ont augmenté de 6,2% contre 5,4% en septembre aux Etats-Unis, selon l'indice des prix à la consommation (CPI). C'est la plus forte hausse enregistrée depuis fin novembre 1990, précise le département du Travail. "La Fed a indiqué qu'elle se concentrait sur l'emploi, mais ce chiffre va mettre la pression à ses membres", commente Fiona Cincotta, analyste de City index. L'institution a pour rappel engagé la semaine dernière la diminution graduelle de son programme de rachats d'actifs, mais son président Jerome Powell a pour l'instant écarté une hausse des taux dans les prochains mois.

La hausse des prix n'est pas limitée aux Etats-Unis: en Chine, l'indice PPI, qui mesure le coût des marchandises sorties d'usine, a connu le mois dernier une augmentation plus importante que prévue, à +13,7% sur un an, d'après le Bureau national des statistiques (BNS). Et en zone euro, l'inflation allemande a été confirmée à 4,5% sur un an en octobre, au plus haut depuis 1993, selon l'institut fédéral de statistiques.

Les investisseurs se replient donc aussi vers l'or, valeur refuge contre l'inflation, commente Neil Wilson, qui remarque qu'après un bond temporaire du dollar, le métal jaune "est le seul à rester en hausse". L'once d'or s'échangeait pour 1.860,50 dollars, en hausse de 1,56% sur la séance, dépassant les 1.850 dollars pour la première fois depuis le mois de juin.

(avec AFP)

Q. S. - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.20 % vs +37.55 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...