Et le dollar dans tout ça ??

  • 20/01/2010 par OSCAR 0

    =/ ************** Le dollar tire profit de la perte d’appétit pour le risque. **********

    --------------------- ==========================================



    Nouvelles et faits marquants:

    ======================

    Le dollar a poursuivi sa marche en avant cette semaine (l’indice composite du dollar flirtant avec

    un plus haut de 78,02 ce matin) à la faveur de l’érosion de l’appétit pour le risque. Les

    mauvais chiffres, les déclarations accommodantes des banquiers centraux et les craintes suscitées

    par les dettes publiques ont contribué à favoriser le rebond du dollar. Les résultats des

    entreprises au 4ème trimestre n’ont pas été aussi florissants que ceux constatés au trimestre

    précédent pour revigorer le moral des investisseurs. La publication aujourd’hui du compte-rendu

    de la BoE de janvier a confirmé que le MPC a voté à l’unanimité en faveur du maintien des taux

    à 0,50 % et du budget alloué au programme d'achat d’actifs à 200 milliards. Le compte-rendu a

    également confirmé que l’inflation à court terme devrait augmenter plus que prévu (ce que

    démontre la hausse sensible de l’IPC à 2,9 % en glisse ment annuel) mais le comité reste

    convaincu que l’inflation à plus long terme est sur le point de retrouver des niveaux sans

    risque. Les derniers développements en Grèce n’invitent guère à se montrer optimistes et à

    croire en une solution à court terme, les propos tenus hier par le commissaire européen, Almunia

    ont mis en évidence la crainte que les difficultés de la Grèce s’accompagnent d’effets

    néfastes sur les autres économies de la zone euro.

  • 20/01/2010 par khoury1 0

    Salut Oscar:



    EUR/USD: mon 1er Obj. est à 1,39 - 2e Obj. 1,375



    Michel

  • 21/01/2010 par OSCAR 0

    -_- ********************* Jeudi 21 janvier 2010 *********************

    ---------------------------- ===================



    Hier, mercredi, l'euro s'est enfoncé encore un peu plus profondément, à 13h00 il s'échangeait

    aux alentours de 1,41 dollar -- son plus bas niveau depuis cinq mois.



    Outre les inquiétudes pesant sur la santé économique de la Zone euro, il est malmené par le fort

    repli de l'indice allemand Zew.



    Le dollar, quant à lui, dopé par un regain d'aversion au risque regagne du terrain.



    Depuis le début de la semaine, l'euro a lâché près de 1% face au billet vert.



    Très bien vu Michel ! ^^

  • 21/01/2010 par khoury1 0

    On va se calmer à l'approche des 1,40 - nous plus bas aujourd'hui.

    Très forte résistance à 1,3738 - 1,3751

    Maintenant que tout le monde craint un resserrement du crédit en Chine, qu'adviendra t'il des

    taux US.

    Pas bon pour l'or tout ça (pour les comptes USD)



    Forum Tradingsat.com




    Michel

  • 21/01/2010 par OSCAR 0

    :-) ***** Les CDS souverains détermineront les tendances sur le marché des changes en 2010

    ****

    --------- ===============================================================



    Nouvelles et faits marquants:

    ----------------------------------------

    La paire EURUSD est soumise cette semaine à une pression vendeuse féroce (atteignant un plus bas

    de ) alors que les taux d’intérêt des bons du gouvernement grec continuent d’augmenter et que

    le coût de l'assurance contre le défaut de paiement s’envole. Des pays comme l’Irlande, le

    Portugal, l’Espagne et l’Italie suscitant également une défiance croissante sur les marchés

    des CDS et la contagion commençant à affecter les CDS sur les dettes britannique et française,

    nous pourrions assister à l’émergence d’un nouvel animateur du marché des changes en 2010.



  • 21/01/2010 par khoury1 0

    Oscar, tu penses que tout le monde sait ce que signifie CDS?

    =========================================================

    CDS = Credit Default Swaps

    Ce sont des contrats financiers qui vous assurent contre toute sorte de défaut de paiement, et

    celui qui assure est obligé de compenser le remboursement.

    C'était (et c'est encore) le grave problème de banques et surtout assureurs en 2008. Les primes

    de ces CDF négociables se sont envolées, et leurs valeurs se sont écroulées.

    Michel

  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :