Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Livre Sterling Dollar (GBP/USD)

GBPUSD - FX0000GBPUSD
1.2098 -0.51 % Dernière cotation : Hier

Gbp/usd : La livre sterling décroche après des chiffres de l'inflation au plus haut depuis 40 ans

mercredi 22 juin 2022 à 12h06
La livre britannique en baisse après les chiffres de l'inflation

(BFM Bourse) - La livre sterling décrochait face au billet vert après l'annonce des chiffres de l'inflation pour le mois de mai, la plus forte constatée depuis 40 ans. La monnaie britannique montre des signes de faiblesse, alors que les tensions sur les prix alimentent le scénario d'une récession au Royaume-Uni.

La livre plongeait mercredi face au dollar après la publication de nouvelles statistiques de l'inflation au Royaume-Uni, pendant que le yen reprenait son souffle peu après avoir atteint un nouveau plus bas depuis 24 ans face au dollar.

La livre perdait 0,47% à 1,2218 dollar, se reprenant toutefois légèrement après avoir perdu près de 1% un peu plus tôt. L'inflation a encore gonflé en mai au Royaume-Uni, pesant toujours plus sur le budget des ménages et l'économie britannique. Avec 9,1% en mai sur douze mois, la hausse des prix reste à un record en 40 ans, selon l'Office national des statistiques (ONS).

"Une récession guette le Royaume-Uni"

"Les tensions sur les prix fragilisent l'économie britannique et cela se répercute ce matin sur la livre", explique Guillaume Dejean, de Western Union. Selon l'analyste, "une récession guette le Royaume-Uni". La Banque d'Angleterre (BoE) avait annoncé la semaine dernière que l'inflation n'était pas encore à son pic et pourrait dépasser 11% en octobre.

En parallèle, le yen se reprenait face au dollar, restant cependant toujours lourdement pénalisé par les écarts de taux souverains qui se creusent entre le Japon et ses pairs. "Cela ne devrait pas changer", estime Guillaume Dejean, "du moins tant que la banque japonaise ne révise pas sa politique ultra-accommodante couplant taux directeur négatif et politique d'encadrement de la courbe de taux". Le billet vert cédait 0,24% à 136,24 yens, après être monté un peu plus tôt jusqu'à 136,71 yens - un nouveau plus bas pour la monnaie japonaise depuis la crise financière de 1998 au Japon.

Une audition du patron de la Fed très attendue des marchés

La Réserve fédérale américaine (Fed) a adopté une stratégie beaucoup plus ferme en augmentant la semaine dernière ses taux de 0,75 point, une mesure inédite depuis 1994.

Les investisseurs attendent l'audition, mercredi, du président de la Fed Jerome Powell devant le Congrès. Une audition qui intervient dans un contexte où de plus en plus de voix signalent des risques de récession ou au moins d'un net ralentissement de l'économie aux États-Unis. "Il apparaît très clair que la banque centrale américaine fait le choix de sacrifier la croissance sur l'autel de sa lutte contre l'inflation", affirme M. Dejean, interrogeant toutefois la limite de cette stratégie.

Du côté des cryptomonnaies, le bitcoin tentait de garder la tête hors de l'eau, s'échangeant à 20.192,45 dollars.

(Avec AFP)

©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.20 % vs +19.31 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...