Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Livre Sterling Dollar (GBP/USD)

GBPUSD - FX0000GBPUSD
1.2687 -0.06 % Dernière cotation : 08h02

Gbp/usd : La démission du ministre du Brexit fait chuter la livre sterling

jeudi 15 novembre 2018 à 10h53
Theresa May risque de peiner à convaincre les députés de voter l'accord sur le Brexit

(BFM Bourse) - La monnaie britannique plonge jeudi matin après l'annonce de la démission du ministre en charge du Brexit Dominic Raab. Vers 12h00, la livre sterling cédait plus de 1,5% face au dollar aussi bien qu'à l'euro.

La devise britannique cédait 1,42% face à l'euro (à 1,1323 euro) et 1,55% face au billet vert (à 1,2791 dollar), sa plus forte baisse en séance contre le billet vert depuis juin 2017. Et si son recul est un peu moins prononcé vis-à-vis de la monnaie européenne, c'est que cette dernière est toujours confronté aux interrogations par rapport au budget italien ; l'euro baisse d'ailleurs légèrement face au dollar américain.

Le gouvernement May en lambeaux après l'accord sur le Brexit

Le gouvernement du Royaume-Uni se déchire au lendemain de l'accord sur le Brexit conclu entre Londres et Bruxelles. Après l'annonce ce matin de la démission de Dominic Raab, le ministre du Brexit, c'est au tour de la secrétaire d'Etat au travail et aux retraites, Esther Mcvey d'annoncer son départ pour protester contre l'accord. "D’une part, je crois que le régime réglementaire proposé pour l’Irlande du Nord présente une vraie menace pour l’intégrité du Royaume-Uni. D’autre part, je ne peux pas soutenir un accord avec filet de sécurité illimité, où l’Europe dispose toujours d’un droit de veto sur notre capacité à la quitter" a écrit Dominic Raab, dans sa lettre à Theresa May partagée sur Twitter.

Esther Mcvey est allée plus loin en affirmant que l'accord présenté par Theresa May au cabinet mercredi soir "ne reflète pas le résultat du référendum" de juin 2016, où 52% de Britanniques s’étaient prononcés pour la sortie de l’UE. Il y a quelques minutes, c'était au tour de la sous-secrétaire d'Etat au Brexit, Suella Braverman, de présenter sa démission sur Twitter. Tout comme le secrétaire d'Etat à l'Irlande du Nord, Shaleish Vara, qui estime qu'il "ne peut pas soutenir l'accord de retrait" et que "le peuple britannique mérite mieux"

Outre ces quatre démissions en quelques heures, la position de la Première ministre britannique est également fragilisée par les déclarations du parti unioniste nord-irlandais DUP d'un vote "assurément" contre le projet d'accord de Brexit trouvé avec l'Union européenne. Autant de protestations qui illustrent les difficultés rencontrées par la Première ministre britannique à trouver un consensus sur cette question et fragilisent nettement la livre sterling.

La ratification parlementaire de l'accord mise en doute

Dean Turner, analyste chez UBS, confirme d'ailleurs que "l'attention des marchés reste focalisée sur la monnaie britannique alors que les négociations entrent dans leur phase finale". Il y a toutefois fort à parier que les démissions successives au sein du gouvernement de Theresa May risquent de limiter la capacité de cette dernière à faire voter cet accord par les députés le mois prochain.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+284.70 % vs +10.65 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...