Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Bitcoin Dollar (BITCOIN)

BTCUSD - FX0000BTCUSD
55518.27 -1.95 % ACHAT : 55 558.40 / 55 538.80 : VENTE

Bitcoin : Le gendarme britannique des marchés tente de calmer le jeu sur les cryptoactifs

lundi 11 janvier 2021 à 16h20

(BFM Bourse) - Les cryptoactifs constituent à ce jour un investissement spéculatif, qui ne doit être consenti qu'en connaissance de cause, avertit lundi la Financial Conduct Authority britannique. Si des épargnants investissent dans ce type de produits, ils doivent être prêts à perdre la totalité de leur mise, indique l'instance de régulation du secteur financier, dont la prudence fait écho à celle de l'AMF en France.

Le jour même où la principale crypto-devise enregistre une nouvelle correction (-12,36% à 33.288 dollars par bitcoin vers 14h30, baisse d'ampleur comparable à celle qui avait brièvement freiné sa trajectoire lundi 4 janvier), la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni enjoint vivement les épargnants à la prudence face à la tentation d'investir dans un actif à la mode sans en comprendre tous les tenants et aboutissants. Un avertissement qui fait écho à une circonspection certaine des autorités d'autres pays comme l'AMF (Autorité des marchés financiers) en France.

La FCA est informée que certaines entreprises proposent des investissements dans des crypto-actifs (ou des prêts ou des investissements liés à des cryptomonnaies) en promettant des rendements élevés. Or, investir dans des crypto-actifs, ou tout produit lié, implique d'une façon générale une prise de risque très élevée pour les investisseurs, indique l'autorité. Si les consommateurs investissent dans ces types de produits, ils doivent être prêts à l'éventualité de perdre tout l'argent investi, rappelle-t-elle. Ce qui est par ailleurs également le cas pour d'autres types d'actifs, comme les actions.

Comprendre dans quoi on investit

Comme pour tous les investissements spéculatifs à haut risque, les épargnants doivent s'assurer qu'ils comprennent dans quoi ils investissent, les risques associés et les protections réglementaires applicables. En l'occurrence, il est peu probable que d'éventuels investissements malheureux sur des crypto-actifs permettent de faire jouer le mécanisme d'indemnisation réservé aux clients de sociétés de gestion et de services financiers agréés ou de faire appel au médiateur de la FCA. L'autorité encadre strictement les activités liées aux crypto-actifs et conseille de fuir les sollicitations d'entreprises contactant spontanément des particuliers en les pressant d'investir rapidement en échange de promesses de retour sur investissement "trop belles pour être vraies".

Toute entreprise offrant ce type de produits doit répondre à tous les critères de solidité et de transparence exigés de la FCA et, depuis le 10 janvier, seules les entreprises dûment enregistrées auprès de la Financial Conduct Authority sont autorisées à proposer des investissements liés aux crypto-devises. Opérer sans cet agrément constitue une infraction pénale.

En France, l'Autorité des marchés financiers vient de se doter d'un dispositif équivalent. Depuis le 19 décembre 2020, les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) doivent obligatoirement être enregistré auprès de l'AMF pour l'achat/vente (contre des monnaies ayant un cours légal) ou la conservation de crypto-actifs. Le gendarme français des marchés financiers tient ainsi à disposition sur son site internet une "liste blanche" des prestataires autorités à proposer ces services.

G. B. - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.30 % vs +24.02 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...