Forex > Actualités > Statistiques économiques > Etats-Unis : Barack Obama tourne le dos à la crise dans son discours sur l'état de l'Union

Etats-Unis : Barack Obama tourne le dos à la crise dans son discours sur l'état de l'Union

USA : Discours conventionnel et sans émotion du Président Barack Obama sur l'UnionUSA : Discours conventionnel et sans émotion du Président Barack Obama sur l'Union

(Forex.tradingsat.com) - Barack Obama a prononcé un discours ce mercredi matin (03h00 heure de Paris) sur l’état de l’Union en matière de politique économique, énergétique et d’éducation.

L’allocution du président était dénuée de toute passion, un discours bien éloigné de ses prises de paroles habituelles. Le seul moment du discours où nous avons retrouvé le Barack Obama que l’on connait a été lorsqu’il a abordé le sujet du contrôle des armes.

Autre élément étrange de son discours, le Président n’a pas une seule fois prononcé le mois chômage… Veut-il tourner le dos à la crise avant même qu’elle ne soit réellement finie ? Rappelons que les Etats-Unis ne sont pas encore sortis d’affaire avec la menace de coupes budgétaires qui pourraient entrer en vigueur automatiquement le 1er mars. Le Président avait proposé un nouveau plan temporaire pour réduire les dépenses publiques afin de limiter l'effet négatif de l'austérité sur l'activité économique du pays. Problème, les Républicains n'y sont vraiment pas favorables. Les négociations se poursuivent et sont une nouvelle fois compliquées.

Voici l’essentiel à retenir sur ses propositions économiques :

L’emploi : il souhaite relever le salaire horaire minimum de 7.25 dollars à 9 dollars d’ici fin 2015. Barack Obama veut faire en sorte que l’évolution du salaire suive celle de l’inflation.

Les logements : Obama souhaite demander au Congrès de soutenir un programme de 15 milliards de dollars dans le secteur du bâtiment afin de réhabiliter ou de détruire les logements saisis ou vacants.

Les exportations : Le Président veut renforcer les exportations grâce à des négociations commerciales avec l'Union européenne et une conclusion d'un partenariat transpacifique.

La fiscalité :

  • Obama va demander au Congrès une baisse de l'impôt sur les sociétés et de créer un taux spécial encore plus faible pour le secteur spécifique de l’industrie.
  • Mettre en place une taxe minimale sur les revenus déclarés dans des paradis fiscaux.
  • Développer et rendre permanent le crédit d'impôt concernant la recherche et le développement.


Retrouvez tous les événements macroéconomiques à venir dans notre calendrier économique.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
Indice des prix à la consomma… 1503059400
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :