Forex > Actualités > Informations Devises > Marché : Repli de l'euro après le débordement des 1,14 dollar

Marché : Repli de l'euro après le débordement des 1,14 dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après avoir débordé dans la matinée les 1,14 dollar (jusqu'à 1,1415), soit son plus haut niveau en un mois environ, la monnaie unique européenne consolidait ce midi sur le marché des changes où elle cédait 0,42% à 1,1348 dollar.

L'euro recule aussi de 0,88% contre le yen japonais à 120,82, tout en restant quasi-stable contre le sterling et le franc suisse.

En dépit du mouvement de ce jour, la tendance est plutôt négative pour le dollar ces dernières semaines. 'Le dollar est revenu sur un plus bas d'un mois face à un panier de devises', commentaient ce matin les analystes d'Aurel BGC à propos de la séance d'hier.

En berne l'an dernier, l'euro a en tendance retrouvé du poil de la bête contre ses grands concurrents. Depuis le début de l'année, la monnaie unique européenne a d'ailleurs gagné 6,6% contre le sterling, pénalisé par le risque de 'Brexit', 6,5% contre le yuan chinois et la roupie indienne, et 4,5% contre le dollar américain. Même si à l'inverse, l'euro perd 7,5% sur la période face à la devise nippone.

Les cambistes devraient limiter la prise de risque alors que la Fed réunira la semaine prochaine, les 14 et 15 juin, son comité de politique monétaire (le FOMC) qui cette fois sera suivi d'une conférence de presse animée par la présidente de l'institution, Janet Yellen. Dans l'ensemble, après le rapport sur l'emploi décevant de vendredi, le nouveau “tour de vis” monétaire envisagé un temps ces dernières semaines n'est plus de mise, selon le consensus. Du moins pour l'instant, car il est cependant anticipé quelque part pendant la deuxième moitié de l'année.

En attendant, le rendement de l'obligation fédérale américaine à dix ans continue de reculer, sous les 1,68% ce midi

Du côté européen, quid des rachats d'obligations d'entreprises ('corporate'), que comme prévu la BCE vient d'engager ? Selon XTB France, cette nouvelle action de la banque centrale dirigée par Mario Draghi ne change “pas grand-chose, au-delà du simple effet d'annonce. Mais après tout, c'est aussi par de tels symboles que les banques centrales tiennent le marché”.

Sur l'agenda statistique de l'après-midi, depuis les Etats-Unis, les opérateurs de changes guetteront notamment les inscriptions hebdomadaires au chômage Le consensus les attend à 270.000, après 267.000 la semaine précédente.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
Dépenses des ménages 1506321900
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...