Forex > Actualités > Informations Devises > Marché : L'euro tient la corde face au dollar

Marché : L'euro tient la corde face au dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - La fortune de la monnaie unique européenne était contrastée ce midi sur le marché des changes, mais elle confirme cependant une volatilité plus faible que celle des indices d'actions. A cette heure, l'euro recule de 0,27% à 1,1043 dollar et de 0,40% face au sterling à 0,7177. Cependant, des hausses de l'ordre de 0,30% étaient de mise face au yen (à 134,05) comme au franc suisse (à 1,0497).

Le dossier grec pourrait avancer un peu cet après-midi, les Européens attendant de nouvelles propositions de la part d'Athènes qui pourraient déboucher sur un éventuel accord. La date limite semble toujours fixée à dimanche. Faute de quoi, la sortie de la Grèce de la zone euro - et ses conséquences difficiles à évaluer - semblerait inévitable.

D'après certaines sources, Alexis Tsipras aurait finalement accepté d'abaisser les retraites et de renoncer à une réduction de la dette. Il risque ainsi de négocier un accord dont les termes pourraient être moins favorables que celui qui aurait pu être signé voilà huit jours, avant le référendum.

Autre motif d'apaisement: la Bourse de Shanghai s'est nettement reprise ce jeudi avec un rebond de près de 5,8% pour l'indice SSE composite en fin de séance.

Par ailleurs, les cambistes de Société Générale estiment que la grève totale du métro de Londres pourrait affecter les volumes d'échanges de la première place financière d'Europe, dans la mesure ou nombre de courtiers auront du mal à se rendre à leur poste de travail.

Ils estiment aussi que la tonalité du compte-rendu du dernier comité de politique monétaire de la Fed, publié hier, était mi-accommodante, mi-insignifiante. 'Ces minutes ne changent pas notre opinion selon laquelle la première hausse des taux aura lieu en septembre, même si la décision finale dépendra bien sûr des statistiques qui seront publiées dans l'intervalle', ajoutent-ils.

Une opinion qui semble à contre-courant de celle de la majorité des courtiers, qui semblent désormais reporter leur première anticipation de durcissement en décembre étant donné - outre les statistiques américaines - les récentes difficultés de l'Europe, et de la Chine. De quoi soutenir, ne serait-ce que temporairement, l'euro contre le dollar.

Sur le front des indicateurs, en attendant la publication tout à l'heure des chiffres hebdomadaires du chômage américain, l'excédent commercial de l'Allemagne s'est établi à 22,8 milliards d'euros au mois de mai, ce qui traduit une hausse des exportations de 1,7% en séquentiel, alors que les importations ont dans le même temps progressé de 0,4%.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
Indice des prix à la consomma… 1508891400
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...