Forex > Actualités > Brokers Forex > Broker : Volatilité attendue sur la livre sterling, mais de quelle amplitude et dans quelle direction ?

Broker : Volatilité attendue sur la livre sterling, mais de quelle amplitude et dans quelle direction ?

tradingsat

- La livre sterling récupère après s'être trouvée à son niveau le plus survendu depuis la crise des subprimes avant le référendum en Ecosse

- Les traders Forex restent positionnés pour le pire, mais la situation sera-t-elle si grave ?

- Nous étudions les probabilités d'une manière quantitative et qualitative ci-dessous.

La livre sterling a considérablement rebondi depuis la semaine dernière alors que les traders guettent le référendum écossais. Mais que disent les produits dérivés quant à la prochaine direction pour la monnaie britannique ?

La semaine dernière, nous avons constaté que le GBP a atteint son territoire le plus survendu depuis la crise financière comme les marchés pesaient les risques pour la livre sterling. Globalement, nous avons constaté que les prix de volatilité prédisaient les plus fortes variations du GBPUSD depuis plus de deux ans, tandis que les traders misaient sur / se couvraient contre une forte baisse du câble.

Depuis la semaine dernière, le GBP est parvenu à combler son gap baissier ouvert le soir du 7 septembre. L'évolution de la devise suggère que la majorité des traders Forex pensent que l'Ecosse choisira de rester au sein du Royaume-Uni. Mais les données fournies par les options de change racontent une histoire différente, et il est important de noter que la volatilité implicite à une semaine reste à son plus haut niveau depuis trois ans.

La volatilité implicite sur les options de change reste à son plus haut niveau depuis mai 2010

Please add a description for the image.

Source : Bloomberg ; préparé par David Rodriguez de DailyFX.com

Ces données de volatilité implicite dérivées des options de change indiquent que le taux de change de la livre sterling contre le dollar s'échangera dans un range de plus ou moins 3,3 % dans les sept prochaines séances. C'est-à-dire qu'un décalage sur le cours du GBPUSD pourrait entraîner un gain ou une perte de 330 pips avec un range entre les 1,5950 et les 1,6600$ basé sur le niveau actuel du marché.

Nous nous référons au pricing des produits dérivés de change afin de calculer la manière dont les traders se positionnent. On peut mesurer la différence entre les prix payés pour des paris agressifs sur / couvertures contre des variations du GBPUSD. Ceci est connu comme le "Risk Reversal" sur le marché des options de change. Le graphique ci-dessous montre que les traders d'options sont positionnés le plus agressivement pour une baisse de la livre sterling depuis mai 2010.

Les traders restent agressivement positionnés pour / hedgés contre une forte baisse de la livre sterling

Please add a description for the image.

Source : Bloomberg ; préparé par David Rodriguez de DailyFX.com

En fait, la prime pour des positions baissières est à son plus haut niveau depuis que le GBPUSD était à 1,43$ en mai 2010. Ceci s'est produit suite aux élections parlementaires qui avaient pour conséquence le premier parlement minoritaire depuis des décennies. Le krach boursier à ce moment-là était un rappel pour beaucoup de traders de la volatilité extrême observée deux ans avant, et les marchés se sont trouvés dans une situation de panique.

Avec du recul, les craintes étaient exagérées. En effet, c'est souvent lorsque le marché a le plus peur qu'il fait un point bas. Mais quelle est la probabilité que l'Ecosse votera en faveur de l'indépendance ?

L'Ecosse votera pour l'indépendance ?

La livre sterling a chuté suite à un sondage donnant la majorité favorable aux partisans de l'indépendance de l'Ecosse pour la première fois. Pourtant, depuis la semaine dernière nous n'avons vu aucun sondage indiquant une majorité largement favorable à un vote pour l'indépendance. Cette prédiction est à peu près en ligne avec les changes des bookmakers britanniques, et nous avons noté une faible probabilité, basée sur des études historiques, que les Ecossais votent "oui". Mais les marchés des dérivés restent extrêmement bearish sur la livre sterling. Pourquoi ?

La livre sterling chutera si les Ecossais disent "oui" ?

Il est peu probable que l'Ecosse vote pour l'indépendance, mais il est également clair qu'une telle surprise pourrait produire une rupture baissière significative sur la paire GBPUSD. Les prix ??de volatilité suggèrent que les pertes de la livre sterling pourraient être considérables avec un tel résultat.

Les dérivés prédisent une probabilité de 68 % que le GBP restera au-dessus de 1,5950$ la semaine prochaine et une probabilité de 95 % de probabilité qu'il finira-dessus 1,5600$. Dans le cas peu probable où l'Ecosse vote en faveur de l'indépendance, nous pourrions voir la livre chuter rapidement vers de nouveaux plus bas de 12 mois.

Un range potentiel de 700 pips sur la livre sterling suite au référendum écossais

Please add a description for the image.

La livre sterling amorcera une reprise durable si l'Ecosse dit "non" ?

Il semble probable que l'Ecosse choisira de rester dans le Royaume-Uni, mais est-ce que cela peut permettre à la livre sterling d'amorcer une reprise durable ? Le positionnement extrême sur le marché suggère que la devise britannique rebondirait fortement si les Ecossais votent contre l'indépendance. Et pourtant, il faut se rappeler le fait que la récente baisse de la paire GBPUSD a commencé sur un changement important dans les attentes-pas de taux d'intérêt incertitude sur l'Ecosse.

Ainsi, pour voir une reprise soutenue, nous pourrions avoir besoin d'attendre pour un plus grand changement dans le sentiment du marché. En l'état, nous aimons rester longtemps à la devise américaine, et certains facteurs auront besoin de changer pour nous secouer de ce biais de la négociation.

Les objectifs haussiers potentiels incluent le haut du range implicite à 1,6600$, ce qui coïncide avec un niveau technique d'importance. Il est entièrement possible, voire même très probable, que la livre sterling récupère contre le dollar américain dans le sillage du référendum écossais. Mais la présence des incertitudes promet de la volatilité quoi qu'il arrive.

Par David Rodriguez, stratège quantitatif pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @DRodriguezFX

Référendum écosse

original source

David Rodriguez, Stratégiste Quantitatif

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :