Forex > Actualités > Brokers Forex > Broker : Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l’USD/JPY

Broker : Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l’USD/JPY

tradingsat

(DailyFX.fr) - Avec l'élargissement du programme de rachats d'actifs annoncé par la Banque du Japon la semaine dernière, la baisse du yen semble sans fin à l'approche de la fin du mois alors que la monnaie nippone atteint de nouveaux plus bas face à ses principaux homologues au début de cette nouvelle semaine de trading.

Tandis que le yen est bel et bien survendu, le RSI hebdomadaire sur l'USD/JPY atteignant son niveau le plus élevé depuis 1978, il est difficile de dire si sa chute continuera en février alors qu’aucun signal de retournement n’est apparu sur le marché pour le moment. Il est vrai pourtant que plus le yen baisse dans les séances à venir, plus il risque d'entamer une correction rapide sur le court terme pour sortir les vendeurs retardataires du marché. Mais pour le moment, cette baisse interminable du yen pourrait bien perdurer étant donné que la masse des traders particuliers continue de l'acheter (c’est-à-dire vendre de l’USD/JPY).

Selon les données fournies par le Speculative Sentiment Index (SSI) de FXCM, notre indice qui mesure le sentiment des traders particuliers sur le Forex, le nombre total de positions vendeuses ouvertes sur l'USD/JPY touche un niveau record alors que les traders sont nets vendeurs sur la paire pour la période la plus longue depuis 2010.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_YEN_RSI.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

Sachant que la BOJ a désormais un objectif d’inflation annuel de 2% et que les prix à la consommation n’ont pas pour le moment cessé de baisser, l’IPC de décembre ressortant en recul de 0.2% vendredi, il est fort probable que la baisse du yen perdure cette année et que le gouvernement japonais sort ainsi vainqueur dans cette guerre des devises qui fait rage actuellement sur le marché des changes. Mais sur le court terme, nous pensons qu’il ne reste pas beaucoup de marge avant de voir un mouvement correctif du yen, sa forte dépréciation atteignant des niveaux extrêmes ces dernières semaines. Ceci étant dit, le fait que le yen soit si survendu ne veut en aucun cas dire qu’il ne pourra pas continuer sa chute libre avant la clôture du mois de janvier. Il pourrait y avoir encore des opportunités de vendre la monnaie japonaise contre d’autres devises, mais il faudra aussi faire de plus en plus attention alors que ce mouvement en cours depuis deux mois devrait bientôt reprendre son souffle.

- Nous nous étions attendus à une correction baissière suite à la réunion de la BOJ mardi dernier, mais ce mouvement s’est avéré être de courte durée alors que les acheteurs ont défendu le seuil clé des 88.10. Ce niveau était une ancienne résistance qui est maintenant devenue support, ce qui laisse penser pour le moment que la paire pourrait continuer de bénéficier d’une demande solide malgré le fait que le RSI hebdomadaire atteint des niveaux extrêmes. Depuis la mi-novembre, il n’y a pas eu une seule semaine où le cours a clôturé en baisse. Et même si le dollar américain devait perdre du terrain face au yen dans les prochaines séances, tant que le cours de l’USD/JPY reste au-dessus des 88 les acheteurs pourraient toujours viser le prochain objectif à 94.10/94.80. Cette zone, si atteinte, correspond à la résistance du canal d’Elliott tracé sur le graphique ci-dessous. Comme indiqué par la configuration, nous sommes clairement dans une vague impulsive qui ne doit pas être vendue. La correction de court terme qui est anticipée sera donc être considérée comme une opportunité d’acheter la paire dans une zone plus intéressante. Les supports possibles pour une telle stratégie sont à 88.00 et à 84.00 / 85.20.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_USDJPY.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

- Grâce à la sur-performance de l’euro ces dernières semaines, la monnaie unique est proche de ses plus hauts de 2011 face au yen (123.30). Ce niveau doit être considéré comme une résistance étant donné qu’il correspond au retracement à 38.2% de la baisse entre juillet 2008 et juillet 2012. Juste en dessous, à 122.00, se situe le retracement à 61.8% de la baisse entre juin 2009 et juillet 2012. Il y a donc un risque de consolidation tant que les 123.30 ne sont pas cassés cette semaine. Le fait que l’EUR/USD soit actuellement sous ses plus hauts de 2012 avant une semaine très chargée de statistiques aux Etats-Unis laisse penser que l’euro pourrait avoir du mal à continuer plus haut lundi et mardi. Mais il faudra voir avec la clôture du mois jeudi et surtout la publication des chiffres mensuels de l’emploi aux Etats-Unis vendredi si les vendeurs effectuent leur première apparition sur le marché. S’ils n’arrivent pas à défendre la résistance à 123.30, et surtout s’il y a une nette cassure suivie par une accélération haussière avant la clôture hebdomadaire vendredi soir, les acheteurs pourraient viser le prochain objectif à 128.60 en février. Ce niveau correspond au retracement à 76.4% du Fibonacci tracé à partir des plus hauts de 2009 ainsi qu’à la résistance du canal d’Elliott tracé sur notre graphique hebdomadaire ci-dessous. Dans le cas contraire, un net échec sous les 123.30 et un retour sous les 122.00 à la fin de la semaine laisserait envisager une correction durant le reste du premier trimestre. Si une telle correction a lieu, on surveillera les supports à 116.60 et 111.30 pour une nouvelle opportunité d’acheter la paire.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_EURJPY.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

- La sous-performance de la livre sterling ces trois dernières semaines n’a pas pour autant entâché sa tendance clairement haussière face au yen. Le cours du GBP/JPY s’est maintenu au-dessus du retracement à 50% du Fibonacci tracé à partir des plus hauts d’août 2009 jusqu’aux plus bas de septembre 2011. Normalement la paire continuera de monter vers le prochain retracement (61.8%) à 145.45 avant la possibilité de corriger à la baisse en février. Notez que l’évolution de la paire depuis fin 2011 est encadrée par un canal d’Elliott dont la borne haute se situe juste au-dessus de ce dernier retracement à 146.70. Si la zone des 145.45 / 146.70 est vraiement une résistance, le potentiel de hausse supplémentaire en février serait bien réduit comme pour la plupart des autres paires en yen. Sous cette zone donc, un ralentissement de la tendance en cours depuis mai dernier pourrait avoir lieu, ce qui pourrait même engendrer une phase de consolidation en février. Il faudra pourtant repasser en dessous des 140.00 pour qu’une telle consolidation prenne de l’ampleur. Dans ce cas, la paire pourrait retracer approximativement 50% de sa hausse pour revenir dans la zone des 132.70 / 133.40. Cette zone est pour le moment un support intéressant pour des entrées acheteuses dans une optique de swing trading.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_GBPJPY.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

- La hausse de l’aussie face au yen cale pour le moment sous les 95, ce qui correspond à peu près au retracement à 76.4% de la baisse entre octobre 2007 et octobre 2008. Tandis que ce niveau fait actuellement résistance, il semble rester encore de la marge à la hausse avant que la paire n’atteigne le seuil psychologique des 100.00, soit l’objectif que nous avons donné en décembre. Toutefois, si l’USD/JPY devait corriger à la baisse en février, l’AUD/JPY ferait naturellement la même chose. Dans ce cas, on surveillera tout retour dans la zone des 88.70 / 89.70 pour rechercher des achats alors que cette ancienne résistance devrait désormais faire office de support dans les mois à venir.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_AUDJPY.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

- La paire est surachetée, et avec le NZD/USD proche de ses plus hauts de 2012 en ce moment, le NZD/JPY pourrait sous-performer si le yen devait corriger une partie de sa baisse en février. Nous avons donné un objectif à 77.00/ 78.00 en novembre, et nous maintenons toujours cette objectif. Toutefois, les traders ayant suivi notre recommandation en achetant la cassure des 69.70 en décembre penseront à remonter leurs stops au fur et à mesure pour assurer des gains si une correction se met en place sous les 77.00. Il est probablement irréaliste d’espérer une cassure des 78.00 et poursuite de la hausse en février, donc si notre objectif est atteint ce sera le moment de sortir complètement des achats. Notez que les prochains supports intéressants pour de nouvelles entrées acheteuses se situent à 71.00 et à 68.90 / 69.70.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_NZDJPY.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

- La paire a cassé une zone de résistance à 89.00 / 90.30 il y a trois semaines, et selon la réaction du cours la semaine dernière, cette zone fait désormais office de support. A première vue donc, le CAD/JPY serait une des seules paires en yen à être loin d’une résistance, le prochain niveau à la hausse qui mérite un peu d’attention se situant à 94.30. Tant que les plus bas de la semaine dernière (88.50) restent intacts, la paire pourrait réagir positivement au-dessus de ce nouveau support pour atteindre les plus hauts de 2010 en février. Si ce niveau fait résistance par la suite, une phase de consolidation serait envisageable comme notre décompte en vagues laisse prévoir. Une cassure des 94.30 indiquerait par contre que la hausse pourrait durer un peu plus pour atteindre les 97.00, soit le retracement à 50% de la baisse à partir de novembre 2007 jusqu’aux plus bas de janvier 2009. Enfin, étant donné que le chandelier hebdomadaire a clôturé en forme de pendu la semaine dernière, nous ne sommes pas à l’abri d’une correction sous les 91.00. Il faudra pourtant patienter et attendre une confirmation de ce potentiel signe baissier avec un retour sous les 88.50. Dans ce cas, la paire poursuivrait une correction en février qui aurait comme objectif la zone des 84.40 / 85.00.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_CADJPY.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

Avec le renforcement du franc suisse entamé l’été dernier suivi par la chute du yen à partir du mois d’octobre, le CHF/JPY est remonté jusqu’aux niveaux travaillés en septembre 2011 juste avant l’intervention de la Banque nationale suisse. Il est difficile d’identifier une résistance aux niveaux actuels, mais comme pour les autres paires, rien n’empêcherait une correction éventuelle en février. Si la paire réussit à tenir au-dessus des 98.00 et à dépasser les 99.40, ceci renforcerait les perspectives haussières et laisserait viser les 101.50 à la hausse durant les semaines suivantes. A contrario, dans le cas d’une correction sous les 98.00, on pourrait attendre un retour dans la zone des 91.20 / 92.20 pour se positionner à l’achat.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_CHFJPY.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

Le rand sud-africain est une devise sous-performante certes, mais la configuration sur le ZAR/JPY favoriserait davantage de gains sur le moyen terme. Le cours a cassé une ligne de tendance baissière (noire) en décembre, signalant que la dynamique de long terme serait en train de changer. Toutefois, une résistance a pris forme sous les 10.34 en janvier alors qu’une autre ligne de tendance (violette) bloque le cours depuis le début du mois. Nous pensons que cette résistance cédera étant donné la tenue au-dessus du nouveau support à 9.84 / 9.93. Une cassure des 10.34 laisserait viser les prochains niveaux clés à 10.50 voire 11.00 en extension. Nous recommandons de privilégier des achats uniquement lors de replis et non pas sur accélération haussière. Enfin, notez que seul un retour sous les 9.60 sera une raison de s’inquiéter.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_ZARJPY.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

- Bien entendu, l’indice phare de la Bourse de Tokyo a également profité de la baisse du yen ces derniers mois alors qu’il a dépassé ses plus hauts de mars 2012 et a atteint ses plus hauts de 2011 en janvier. La configuration reste favorable à une poursuite de la reprise du NIKKEI 225, et cette reprise devrait atteindre au minimum les plus hauts de 2010 qui ne sont qu’à 11.380. Une correction de court terme vers la zone des 10.180 / 10.280 pourrait présenter une opportunité d’acheter l’indice pour viser cet objectif. Les corrections baissières peuvent toutefois être beaucoup plus brutales qu’anticipé, donc nous n’écartons pas un retour même à 9.800 avant une possibilité de passer à l’achat. Enfin, la hausse du NIKKEI 225 en 2013 va dépendre énormément d’une cassure des 11.380, ce qui ouvrirait la voie à une reprise des 12.000 voire 12.650 en extension avant la fin de l’été. Seul un retour sous les 9.800 sera une raison de penser le contraire.

Le_yen_survendu_mais_sa_baisse_pourrait_perdurer_alors_que_les_traders_particuliers_continuent_de_lacheter_body_NIKKEI.png, Le yen survendu, mais un retournement difficile à prévoir alors que les traders particuliers continuent de vendre l'<a class=USD/JPY" />

Adrian Raymond, Analyste de Marché Junior

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
Commandes de biens durables, h… 1511357400
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...